Field… la piste secrète.

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
frankie

Re: Field… la piste secrète.

Message par frankie » mer. 19 novembre 2014, 18:45

C'est vrai : la guitare est un objet qui voyage bien.
http://www.enjoyspace.com/fr/blog/luca- ... la-guitare
Mais oseras-tu leur confier ta Field explorer d'autres horizons ?

valère
Messages : 961
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Field… la piste secrète.

Message par valère » jeu. 05 février 2015, 04:16

dddddd.jpg
On peut lire sous la paupière délicate cette frémissante pensée : « Mais qu’est-ce qu’il fout ? Y a rien à brouter ici ! Pourquoi m’a-t-l donné rendez-vous dans ce trou ? Aurais-je suivi une mauvaise piste ?


À tous ceux qui ont reçu la même convocation, inutile d’amener vos maillots de bain, La mer idyllique du lointain est un mirage.
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

valère
Messages : 961
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Field… la piste secrète.

Message par valère » ven. 06 février 2015, 10:51

Mais non… IMPOSSIBLE !

Le DroValère ne perd jamais la piste, fût-elle sous les sables enfouie, ou jalousement gardée en ses secrets. C’est bien Zici et non Zo Zoo que les trois MousqueValère rendez-vous lui blatérèrent.

Telle une source enfouie et crue disparue d’entre les pierres mais qui resurgit en plein maquis et refait son lit comme chaque soir elle se couche, la piste Field semblait égarée quelque part vers Bételgeuse en sa triangulation hivernale d’avec Sirius et Procyon.

C’était compter sans la pugnacité des trois Valère plus un !!!!!!!!!

Très à cheval sur les comètes, jamais d’un cheveu ils ne la lâchèrent, jusqu’à ce que, tiens-toi bien Frankie, une sortie de route sur un accord pourtant mineur, hors de la Voie Lactée les propulsèrent.

C’est alors qu’ils furent témoins d’un phénomène encore jamais observé. Au moment même où la piste secrète traversa le noyau de la Galaxie, un 8 cosmique s’en échappa, d’une taille qui dépasse l’entendement humain et supra-humain presque autant que la barbarie des temps.

Était-ce UN SON qui se forgeait en son ventre lors de cet accouplement monstrueux ? Personne ne le saura jamais et il est probable qu’en cet instant, les Valère ont vu ce personne jamais ne devait voir !!!
Accouplement de la Field 230 avec le noyau.jpg
Pendant ce temps, sur Terre, où l’on ne peut plus vraiment compter que sur ses doigts, les guitares s’égrenaient à un rythme presque monotone : 225 – 226 – 227 – 228 – 229 et et et et ET ET ET… hé hé hé !!!!!!!!............

Aux États-Unis, en Corée, en Suisse, en Espagne, en Allemagne, en France… elles sèment le même sourire qui ne s’efface pas. (Demandez donc à l’ange de la cathédrale de Reims ! Depuis qu’il joue sur sa 211, la pierre s’effrite au niveau des zygomatiques…).

Le Prince Adam Olzman assure que c’est sa « guitare de concert favorite en terme de timbre et de couleurs », partout où elle passe, les auditeurs, les ingés son se retournent sur elle…

Le DroValère ôta son casque de dessus ses longues oreilles en s’exclamant :
« Par ma bosse unique ! Pardonnez-moi cette opinion inique, mais je préfère sincèrement ma guitare DobroKangourou ! Y a qu’elle qui puisse me déboucher l’étoupe que j’ai dans les ouïes ! »

Il venait d’écouter deux interprétations très personnelles de Srdjan Grujicic, parfois allant à l’impro, sur sa Field N° 220.

Les trois Valère plus un, le voyant décoiffé, conclurent qu’il n’avait plus tout son entonnoir à soi.

(écouter et voir sur You Tiube)
Srdjan GRUJICIC - Capricho arabe by Francisco Tarrega
Srdjan GRUJICIC - Gnossienne n°1 by Erik Satie



Mais, mais, me, mémé…..Quid du super-hyper huit et de ses halos de matières vibrantes ?????


V.
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 3934
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Field… la piste secrète.

Message par Marieh » ven. 06 février 2015, 12:21

Votre dromadaire, il n'aurait pas du poil sur la bosse ? Ou alors c'est un tapis de prière en laine de mérinos. :shock:
A vrai dire, je crois que c'est un chameau.

Merci pour les liens ! :okok:

Avatar de l’utilisateur
nono51
Messages : 224
Inscription : dim. 04 mai 2014, 00:50

Re: Field… la piste secrète.

Message par nono51 » sam. 14 février 2015, 13:30

Sans faire le rabat-joie...les guitares des Field ne sont pas vraiment mises en valeur par la qualité de la prise de son...et je ne dirai rien sur cette version du Caprice Serbe, le pauvre Tarrega doit se retourner dans sa tombe.

valère
Messages : 961
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Field… la piste secrète.

Message par valère » dim. 08 mars 2015, 03:24

Si l'on se fie aux apparences... et pourquoi pas le faire de temps à autre ? (Puisque c'est la tendance générale qui le veut, laissons-nous pour une fois infléchir...)
13755901.jpg
... deux avatars de Valère rejoignent la croute terrestre.

Mais que sont devenus les deux autres ?

Et qu'ont-ils vu qu'aucun n'a vu ?

Que de questions non résolues !!!!
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

valère
Messages : 961
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Field… la piste secrète.

Message par valère » lun. 09 mars 2015, 01:23

nono51 a écrit :Sans faire le rabat-joie...les guitares des Field ne sont pas vraiment mises en valeur par la qualité de la prise de son...et je ne dirai rien sur cette version du Caprice Serbe, le pauvre Tarrega doit se retourner dans sa tombe.
Nono51, que ne ferait-on pour te complaire ?

CORPS À CORDES mvt 3 / ROLAND DYENS/ THEME FELIN

V.

valère
Messages : 961
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Field… la piste secrète.

Message par valère » mer. 11 mars 2015, 01:44

valère a écrit :Si l'on se fie aux apparences... et pourquoi pas le faire de temps à autre ? (Puisque c'est la tendance générale qui le veut, laissons-nous pour une fois infléchir...)

... deux avatars de Valère rejoignent la croute terrestre.

Mais que sont devenus les deux autres ?

Et qu'ont-ils vu qu'aucun n'a vu ?

Que de questions non résolues !!!!

A cette nouvelle prodigieuse du retour d’au moins deux Valère (sur quatre) à travers l’espace complètement sidéré de leur vol, le béluga d’Olga se Kasha l’eau et libéra un vent formidable, tout chargé de Joie sonorisée…

3242754380_1_2_1gUPuat5.jpg
Les deux autres Valère auraient-ils préféré l’hélicoptère ? L’inquiétude s’accroit quand le doute persiste.

Mais sitôt à terre (il est fortement recommandé de faire ici la liaison), ces deux des trois MousqueValères qui quatre furent plus bas tombèrent.

Arrêtés sans ménagements par des agents peu prévenants de la CAÏ, ils sont accusés d’avoir pollué le n° 68 (de mai, c’est un signe) de l’unique et plus grand magazine français de guitare classique (qui porte le nom subliminal de « Guitare Classique ») en publiant sous le pseudo de « Clément Follain » quatre pages sur un faux dromadaire qui se ferait passer pour le vrai Dominique Field.

Marieh, l’agente aux doigts d’or, aurait pu très facilement authentifier cette bosse dépourvu de pelage, nettement visible en pages 26 – 27 – 28 et 29… mais la CAÏ s’est bien gardée de solliciter son expertise infaillible. Nous en appelons ici à son témoignage rétro-éclairé qui pourrait encore tirer nos deux Valère d’un chaos touffu. Le plus tôt sera le mieux.

Le motif invoqué par la CAÏ et qui a conduit à l’incarcération a tout d’un poil de camélidé coupé en quatre dans l’épaisseur :
« Outre les propos outranciers qui servent de contenu à un article creux prêtant un intérêt usurpé à un luthier tout à fait inconnu (même de la boulangère de la rue Wurtz), la présentation inhabituelle laissant un large place à un texte bavard truffé d’inepties serait bien la marque d’un crime en bande organisée. En effet, ces propos reflètent comme un miroir d’argent le prosélytisme sauvage auquel se livrent ordinairement tous les Valère confondus. De plus, il est apparu lumineusement que « Follain » signifiait littéralement « Saint de corps et d’esprit »… et que « Clément » signifierait « clément », ce qui ne laisse aucun doute sur l’identité réelle et multiple de ce masque grossier. »

Malgré le plus haut intérêt philosophique de l’analyse qui a conduit à cette méprise, nous l’inscrirons en rouge vif lors d’un prochain message afin d’épargner les impatients avides de ne rien connaître sur leur destin. Il pourront ainsi passer outre et sauter joyeusement au chapitre suivant en laissant échapper quelques grognements de soulagement dignes de qui a lu la réponse inscrite à l’envers avant la fine question posée sur l’intérieur de l’emballage d’un Cheese Cube à la truffe.

Après un rude passage à tabac qui nuit gravement à la santé, nos deux Valère, tuméfiés, clamant la clémence due à leur innocence, poussèrent un cri quitus qui résonna tel le tonnerre d’une révélation. Selon eux, « Clément Follain » serait l’anagramme du nom du terrible Flèmant Collin dit Dodo la Couleuvre, à la fois le bras droit et les deux bras gauches de Valernie Duchameau, elle qui n’a pas succombé à deux tentatives d’assassinat manquées au-dessus de la Moskova par un individu qui louche tout prêt de l’abattre froidement droit dans les yeux de quatre balles dans le dos.

Cette révélation eu pour vertu de suspendre un temps l’interrogatoire musclé. Juste le temps de glisser une remarque qui médusa le radeau des bourreaux acharnés à les cabosser.

« Avez-vous remarqué, Messieurs, cette anomalie aussi frappante que vous, plus nettement visible encore sur trois des photos des pages 28 et 29, aussi évidente que la fameuse lettre volée d’Edgar Allan Poe ? Dès qu’elle vous sautera aux yeux vous admettrez aussitôt que si un Valère averti en vaut deux, ils seront bientôt huit à vous dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité. »

À bon regardeur,

Valère du juste milieu
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.

Avatar de l’utilisateur
nono51
Messages : 224
Inscription : dim. 04 mai 2014, 00:50

Re: Field… la piste secrète.

Message par nono51 » dim. 15 mars 2015, 16:13

Je n'ai pas encore eu le 68 entre les mains, mais ces essais de lutherie me posent toujours un problème. J'imagine qu'on n'y dit pas de mal d'une guitare de Dominique Field...mais plus que ça, j'aurais préféré que ces articles soient écrit par au moins deux "testeurs" ou 3 afin de croiser les opinions.
Après tout, que savons nous des compétences guitaristiques de ceux qui les écrivent ?

valère
Messages : 961
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Field… la piste secrète.

Message par valère » mar. 17 mars 2015, 00:53

nono51 a écrit :Je n'ai pas encore eu le 68 entre les mains, mais ces essais de lutherie me posent toujours un problème. J'imagine qu'on n'y dit pas de mal d'une guitare de Dominique Field...mais plus que ça, j'aurais préféré que ces articles soient écrit par au moins deux "testeurs" ou 3 afin de croiser les opinions.
Après tout, que savons nous des compétences guitaristiques de ceux qui les écrivent ?
Cher Nono51,

Ta remarque me touche de plein fouet et me va droit au cœur. Ce sont précisément toutes ces interrogations qui me minent et m’animent depuis si longtemps. Combien de Valère n’ai-je pas épuisés à mettre en doute, ou plutôt à questionner la moindre idée communément admise sur la moindre guitare qui passe sans se retourner.

Et pour te dire, toutes ces questions m’ont tellement et perpétuellement divisé que, pas plus tard qu’hier, alors que, comme j’avais commencé d’en prendre l’habitude, je croyais couper mon Valère en quatre, une petite fille qui me voyait passer devant son école s’écria en tirant nerveusement sur ses nattes :
« Maman ! Maman ! Regarde ! Les sept nains !!!!! ».
Je ne m’étais rendu compte de rien, tout absorbés que nous étions à tenter de répondre à la question que je nous m’étais moi-même posée…

Et comme la bonne (?) fée qui s’est penchée au-dessus de la caisse de ‘ukulele qui m’a servi de berceau (c’était un ténor comme moi) m’a soufflé à l’oreille gauche avant de disparaître dans un nuage de sucre vanillé :
« En toute circonstance, tu ne croiras jamais rien
que tu n’auras vérifié par toi-même ! »
… tu réalises dans quelle galère les Valère allaient-ils faire !!!!!!

Toute la présente « piste secrète » sur laquelle nous surfons à cet instant T n’est qu’un effort E jamais relâché R pour tendre vers un espoir d’éclaircissement aussitôt assombri par un nouveau doute ND…

Et s’il n’y avait que Field que le ver de ma perplexité rongea !!!!... mais comme l’a Re-Mmarqué Mmarques dans le fil sur Degtiarev que tu as initié, la liste est longue des seuls luthiers que j’ai ici abordés (sans omettre tous ceux que je me suis refusé d’ici saborder)….

Tu comprends mieux maintenant comment et pourquoi je me sens si proche de toi (sans t’indisposer, je l’espère) quand le scrupule du vrai chercheur que tu es te conduit les pieds au bord d’un abîme de scepticisme aussi profond que la boite sans fond du petit rien du tout que je suis.

Dans un prochain message, je m’essaierai à répondre sans détour aux questions que soulèvent tes soupçons légitimes, mais je m’étais moi-même arrêté sur une autre question en partage :


« Avez-vous remarqué, Messieurs, cette anomalie aussi frappante que vous, plus nettement visible encore sur trois des photos des pages 28 et 29, aussi évidente que la fameuse lettre volée d’Edgar Allan Poe ? Dès qu’elle vous sautera aux yeux vous admettrez aussitôt que si un Valère averti en vaut deux, ils seront bientôt huit à vous dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité. »

Aussi nous soumets-je deux indices qui pourraient nous remettre en piste :

Duo Françaix - I. Selder and E. Lenhartová - Danzas Españolas Op. 37 - No. II Oriental by Granados


Duo Françaix - I. Selder and E. Lenhartová - Divertissement - II Élegie by Jean Françaix

« Ils ont des oreilles et ils ne voient pas. Ils ont des yeux et ils n’entendent pas. »

Ὀρφεύς

Avatar de l’utilisateur
Gilbert Pépin
Messages : 934
Inscription : lun. 11 novembre 2013, 09:37
Localisation : Saint Marcel - 27950

Re: Field… la piste secrète.

Message par Gilbert Pépin » mar. 17 mars 2015, 06:47

Mon cher Valère, tes propos énigmatiques et ton style inimitable me plongent dans la perplexité, j'ai souvent l'impression de ne comprendre que moins de la moitié de tes écrits (mais peut-être est-ce pour cela que j'aime te lire) ; j'ai eu beau scruter attentivement les photo des pages 28 et 29, je n'entrevois pas l'ombre d'une anomalie. Par contre les deux indices que tu nous a soumis m'ont profondément réjouit : je ne connaissais pas le Duo Françaix, et je suis vraiment ravi de l'avoir découvert grâce à toi ; je ne connaissait pas non plus la pièce de Granados, absolument magnifique. Les couleurs sonores de ces deux interprètes me satisfont mille fois plus que les décibels délivrés par certain(e)s instrumentistes ...
Gilbert
Guitare Paulino Bernabé, modèle Antonio Lopez n°1

Avatar de l’utilisateur
nono51
Messages : 224
Inscription : dim. 04 mai 2014, 00:50

Re: Field… la piste secrète.

Message par nono51 » mer. 18 mars 2015, 03:08

Bon n'ayant pas accès à la revue dans l'immédiat je ne sais pas de quoi il s'agit. Pouvez-vous nous en dire plus ?

valère
Messages : 961
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Field… la piste secrète.

Message par valère » jeu. 19 mars 2015, 03:37

nono51 a écrit :Bon n'ayant pas accès à la revue dans l'immédiat je ne sais pas de quoi il s'agit. Pouvez-vous nous en dire plus ?
nono51 a écrit :Je n'ai pas encore eu le 68 entre les mains, mais ces essais de lutherie me posent toujours un problème. J'imagine qu'on n'y dit pas de mal d'une guitare de Dominique Field...mais plus que ça, j'aurais préféré que ces articles soient écrit par au moins deux "testeurs" ou 3 afin de croiser les opinions.
Après tout, que savons nous des compétences guitaristiques de ceux qui les écrivent ?

Cher Nono51, bien cher Gilbert,


comme toujours, je m'apprêtais à tenter de vous répondre au mieux et aussi complètement que possible, mais comme l'on dit à Tunis : "On n'est jamais à l'abri d'une surprise"... celle-ci, qui me détourne de la droite piste, est plus lumineuse... il en faut !

Tout à commencé par une conversation, samedi, avec la boulangère de la rue Wurtz.

Elle me disait tout de go, avec la spontanéité qui la caractérise : "Mais pourquoi Nono51 ne s'impose-t-il pas comme deuxième testeur en profitant de la large tribune que lui offre généreusement le forum Delcamp ?"

C'est tout un pastaga ! lui fis-je remarquer, il n'est peut-être pas zailé comme les MousqueValère, prêt à faire d'un coup d'aile dix fois le tour de la terre - et que sais-je encore - pour une guitare. Non, l'autre solution serait qu'il s'intéresse aux guitaristes eux-mêmes qui portent leur Field à gauche comme une devise telle :"Nec Pluribus Impar".

"Bon pain, mais c'est bien sciure !!! Il a juste le temps de sauter dans le prochain train... Philippe Mouratoglou est ce soir et demain soir au Théâtre de l'Athénée. Il aura bien une ou deux Field sur scène. Celle avec laquelle il joue depuis les années 90 et sa toute dernière... et puis le programme, je vous dis pas... c'est de la pâte dont je ferais bien mes flûtes !!!"
http://www.athenee-theatre.com/saison/concerts.cfm

En avant première, deux sucreries :

Philippe Mouratoglou : Percussion study n°1 (Arthur Kampela)‬

Pedro Soler / Philippe Mouratoglou : Malagueña (Albeniz) - Malagueñas Flamencas


V.

valère
Messages : 961
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Field… la piste secrète.

Message par valère » jeu. 19 mars 2015, 19:13

Vous aurez rectifié par vous-même. Valère ne distinguant plus le jour de la nuit,
les dates du concert sont les 20 et 21 mars à 20h
.
Cela laisse une journée à Nono51 pour prendre son billet. Au programme : Da Milano, Brouwer, Britten… et des pièces de Philippe Mouratoglou himself.

Outre le nouvel indice qui se glisse sous la couverture médiumnique de cet événement... dans l'espace du Théâtre de l'Athénée, c'est un vrai régal, tant pour découvrir la guitare in situ que pour le guitariste.

Venez tôt car Edward aux mains d'agent nous fait savoir que - suite à la divulgation sur ce forum "Percussion study n°1 (Arthur Kampela)" des opposants à la féssée, jugeant l'attitude du concertiste envers sa guitare "un châtiment corporel humiliant et dégradant... inefficace et traumatisant" on décider de manifester devant l'entrée du théâtre dans l'espoir de faire annuler le concert. Le Docteur Lizimini qui sera en tête du cortège a déclaré :
« La loi interdit de frapper un adulte, la loi interdit de frapper un animal, et c'est normal. La loi doit interdire de frapper une guitare ».

Avatar de l’utilisateur
nono51
Messages : 224
Inscription : dim. 04 mai 2014, 00:50

Re: Field… la piste secrète.

Message par nono51 » jeu. 19 mars 2015, 21:59

valère a écrit : Tout à commencé par une conversation, samedi, avec la boulangère de la rue Wurtz.

Elle me disait tout de go, avec la spontanéité qui la caractérise : "Mais pourquoi Nono51 ne s'impose-t-il pas comme deuxième testeur en profitant de la large tribune que lui offre généreusement le forum Delcamp ?"
Et bien Nono51 le ferait avec plaisir, s'il avait l'occasion d'essayer des multitudes de guitares.

Il remercie aussi chaleureusement la boulangère et l'informe qu'il est prêt à la rencontrer, elle et la crémière, pour un plan a 3...guitares.

Mais Nono51 aurait un problème de conscience, non pas vis à vis de sa propre guitare, mais vis à vis de ses lecteurs.

Contrairement à certains Bêta-testeurs, ils n'oserait pas chroniquer une guitare flamenca sans savoir jouer du flamenco (et ça c'est pas dans le numéro 68), comme il n'oserait tester une guitare classique sans savoir jouer les jeux interdits.

Et ça, ce n'est pas de la Clémence, mais de la Décence.

Il vous en prie.

Revenir vers « Luthiers »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot], wchyme et 4 invités