20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
Benoît Ducène
Messages : 1776
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37
Localisation : Silly

20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par Benoît Ducène » jeu. 07 août 2014, 18:50

Bonjour,

En miroir du fil viewtopic.php?f=67&t=33633, j’aimerais évoquer ici les nombreuses anecdotes et surprises que m’ont réservées les vendeurs, luthiers et parfois propriétaires de guitares lors de ces 20 ans d’essais dans divers magasins, festivals, stages et concours européens. Entre mythes, humour, intime conviction, clairvoyance et mauvaise foi…

1) « A mon avis, c’est une grande guitare », dit le vendeur après avoir joué 3 minutes d’accords et arpèges en mi majeur et la mineur dans diverses positions… Effectivement assez impressionnante sur ces deux accords, il a suffi de faire un fa bécarre ou un ré dièse (1e corde, 13e ou 11e case) sur cette guitare labellisée et renommée pour faire retomber le soufflet. Il y avait de bien meilleures guitares dans cet excellent magasin barcelonais, nettement moins chères. Je suis persuadé que le vendeur était sincère et n’avait juste pas les mêmes critères que moi.

2) « Vous venez encore abîmer mes guitares », dit le vendeur lorsque j’emmène une acheteuse potentielle et une amie pour faire essayer et comparer une Espinosa en magasin à la mienne… L’amie en question et moi-même sommes clients depuis une dizaine d’années. L’acheteuse potentielle achète ! C’est de l’accueil, ça…

3) La séparation aléatoire des guitares « d’étude » et des guitares « de concert »… En fonction du prix surtout. Une excellente Alhambra parmi les premières et deux nullissimes (tûûût) à 6000 euros parmi les autres…

4) Les lieux d’essai, parfois des plus exigus, ce qui est très gênant, spécialement pour tester des guitares dites de concert… Certains sont vastes, heureusement.

5) Les guitares neuves (surtout avec tables épicéa)… « Oh, elle va s’ouvrir, vous verrez !». Peut-être… Epicéa ou pas, j’ai toujours acheté des guitares qui sonnaient d’emblée. Effectivement elles évoluaient un peu, mais les qualités principales étaient là dès le début.

6) Les guitares poussiéreuses et aux cordes oxydées… Même pas envie de les essayer.

7) Un magasin barcelonais « tout terrain » avec bandurrías et autres instruments folkloriques, plus diverses guitares, y compris de piètres instruments « de concert » (heureusement très jolis) à l’équivalent de 3000 euros. Le tout était très bien présenté et visait particulièrement les touristes…

8) Le gérant d’un autre magasin barcelonais, flairant la bonne affaire, nous fait attendre, passe quelques coups de fil et finit par nous emmener dans l’entrepôt d’un distributeur de grandes marques. Il essaie de nous fourguer des Contreras milieu de gamme sans intérêt et disponibles dans le monde entier...

9) Dans un autre magasin barcelonais encore, nous tombons sur une Picado qui traînait là depuis quelque temps et qui ne correspondait pas à la clientèle habituelle… Une amie l’achète à la moitié (voire moins) de son prix ailleurs. Une affaire hallucinante car elle sonnait bien.

10) Le dernier magasin barcelonais visité cette fois-là, qui nous laisse partir avec l’Espinosa payée et une Bernabé M10 pas payée… Nous la payons bien entendu au retour, mais quelle confiance !

11) Un magasin parisien où on est disposé à laisser une guitare à l’essai – la plus chère du magasin, neuve, vernis au tampon – sans me connaître vraiment… Je ne sais pas si la guitare en question était bien assurée...

12) Dans un magasin de Cologne aujourd’hui disparu, nous repartons après une journée d’essais (40, 50, 60 instruments ? Je ne sais même plus). Le gérant me fait ouvrir mon étui pour vérifier si je ne lui avais pas subtilisé une des ses guitares… J’étais à deux doigts de lui dire que ses guitares étaient tellement mauvaises qu’il n’y avait aucun risque, mais je ne maîtrisais pas assez l’allemand. Heureusement.

13) Un magasin hollandais, importateur exclusif, pratiquait des prix des plus dissuasifs… A une époque où les transports et la circulation des biens était déjà tellement aisés.

14) Lors d’un petit festival espagnol, le luthier entend que je dis à un autre participant que la guitare que j’essaie ne sonne pas du tout. Il accourt avec une autre, équipée d’aiguës en carbone… Il exposait certainement quatre ou cinq guitares minimum, toutes esthétiquement recherchées, parfois à la limite du mauvais goût (mais c’est subjectif). D’un point de vue sonore toutes très décevantes.

15) Autant certains luthiers, pourtant sûrs de ne rien me vendre, nous offrent amicalement un café après les essais, autant d’autres se ferment et restent muets après l’essai, ayant entendu ma guitare et annoncé leur prix…

16) Un luthier et son assistant ne savaient pas quelles cordes il y avait sur les 5 guitares essayées à l’atelier. « Curieusement », plus on montait en prix, plus les cordes étaient hautes (avec du carbone à l’aigu pour les deux modèles les plus chers), donnant une impression de puissance supérieure. Arrivé au modèle très haut de gamme (2 exemplaires), le luthier a assuré que deux guitaristes plus ou moins vedettes avaient aimé l’un des deux ou carrément les deux exemplaires (ma mémoire me fait défaut pour ce détail). Lorsque j’ai mis le doigt sur les « trous »/loups (notes spécialement courtes et un peu plus fortes à attaque égale) sur un des deux exemplaires haut de gamme (à 8000 euros quand même), le luthier disait pouvoir retoucher le barrage et faire disparaître ces défauts rédhibitoires à mon avis (pourquoi ne l’a-t-il donc pas fait avant de faire essayer la guitare ?)…

17) Pris d’une certaine passion pour ma première guitare de concert, j’envisage d’en acheter une deuxième et contacte la luthière par téléphone. Je lui demande si elle pense pouvoir faire une guitare aussi bonne que celle que je viens d’acheter en magasin et elle me répond : « mais elle sera meilleure ! ». Et elle avait peut-être raison, mais je n’ai pas pris le risque. A chaque fois que j’ai essayé ses guitares par la suite, je les ai cependant toujours trouvées très bonnes.

18) En concours, on me demande si j’ai une Field parce que les basses sont impressionnantes. « Mais non, c’est une Paco Marín. C’est très différent. »

19) - « Cette guitare projette énormément ! Et quel grave… »
- « L’as-tu comparée à une guitare de référence et surtout en l’écoutant ? »
Pas de réponse…

Voilà, j’ai dû en oublier, forcément, mais ces anecdotes ont largement pimenté ces 20 années de quête. J'espère qu'elles vous auront fait au moins sourire... :bye:

Avatar de l’utilisateur
domi38
Messages : 575
Inscription : jeu. 19 mars 2009, 16:39

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par domi38 » sam. 09 août 2014, 22:26

Merci du partage Benoit!
Le prix pour classer la qualité des guitares, c'est imparable et fréquent. De là à penser qu'il y a beaucoup de testeurs qui ne lisent que l'étiquette! :roll: :lol:
Burlot de concert de 2009,
Burlot 8 cordes,
Hirade 7,
basse classique Francisco Del Rey, et pas mal d'autres...électriques!

blue31

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par blue31 » mar. 30 septembre 2014, 14:21

SI je peux me permettre , quand on veut se procurer une nouvelle guitare , dejà posez vous la question suivante ; quel est mon budget?( si vous en avez un bien sûr )
Ensuite , est ce que je vais acheter une marque ou est ce que j'ai une "idée" du son recherché . Ensuite informez vous ! Un minimum de curiosité , car certains vendeurs se feront un plaisir de vous balader (je dis bien certains , il y a des bons vendeurs , consciencieux et passionnées!). Par exemple , prenez un minum d'info sur tout ce qui est réglage d'une guitare , matériaux utilisés (bois , os , plastique...), car dans un premier temps on recherche une guitare confortable a jouer , qui tient l'accord et qui est juste et sans défauts majeurs ( c'est le minimum pour débuter).

Prenez le temps d'essayer , d' écouter. Demandez aux vendeurs si il n'y a pas plusieurs exemplaires d'un même modèle que vous voulez essayer et comparez..
Ne pas trop s'acharner non plus car l'oreille se fatigue , et peut se faire une fausse idée . faites les tests sur plusieurs jours par exemple .
Il est important de se sentir à l' aise , ne pas être contrarié lors d'un achat , prenez votre temps.
Voila , je ne sais pas si ce post a vraiment sa place ici , mais j'ai été vendeur à une époque , et je trouve que les acheteurs devraient plus être sensibilisés aux notions de réglage , confort de jeu , justesse ...
Ensuite la musique , le son , est assez subjectif , on n'a pas les mêmes gouts.
Faites vous plaisir , on a tous un cerveau pour se faire notre propre avis!

Bonne gratouille les amis.

Benoît Ducène
Messages : 1776
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37
Localisation : Silly

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par Benoît Ducène » mar. 30 septembre 2014, 19:04

blue31 a écrit :SI je peux me permettre , quand on veut se procurer une nouvelle guitare , dejà posez vous la question suivante ; quel est mon budget?
Tout à fait d'accord pour autant qu'il s'agisse d'une fourchette et que l'on parte pas dans l'esprit "j'ai 2000, 5000 ou 10000 euros à dépenser", ce qui conduirait immanquablement à tout dépenser jusqu'au dernier centime d'euro et reviendrait à prendre les choses à l'envers).

nguyen van phu
Messages : 21
Inscription : sam. 11 octobre 2014, 17:21

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par nguyen van phu » jeu. 23 octobre 2014, 20:08

Bonsoir Benoît.
Merci pour tes anecdotes , ça me fait réfléchir car je suis en train de chercher une guitare avec un budget environ 2500 Euro en occas. Si ça ne te dérange pas, je pourrais te demander un conseil via MP.
Je te remercie d'avance. Bien à toi.

Arimda
Messages : 75
Inscription : mer. 02 juillet 2014, 23:34

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par Arimda » jeu. 23 octobre 2014, 21:28

Benoît Ducène a écrit : nous repartons après une journée d’essais (40, 50, 60 instruments ? Je ne sais même plus

Est-sérieux où même utile d'essayer 60 instruments ?? Je ne crois pas qu'il existe un endroit où l'on puisse trouver 60 instruments différents dans une gamme de prix précise. Comment le jugement peut il ne pas être altéré par une telle...épreuve.
Il serait intéressant d'entendre des anecdotes de vendeurs...

Avatar de l’utilisateur
nono51
Messages : 224
Inscription : dim. 04 mai 2014, 00:50

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par nono51 » jeu. 23 octobre 2014, 22:52

Il existe apparemment même des endroits où on peut en tester plus de 100 ;) Cf l'anecdote de Julian Bream:
http://www.guitarramagazine.com/the-per ... tar-part-2

Benoît Ducène
Messages : 1776
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37
Localisation : Silly

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par Benoît Ducène » ven. 24 octobre 2014, 12:38

nguyen van phu a écrit :Bonsoir Benoît.
Merci pour tes anecdotes , ça me fait réfléchir car je suis en train de chercher une guitare avec un budget environ 2500 Euro en occas. Si ça ne te dérange pas, je pourrais te demander un conseil via MP.
Je te remercie d'avance. Bien à toi.
Bonjour Nguyen,

Avec plaisir, je vous ai répondu par mp.

Benoît Ducène
Messages : 1776
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37
Localisation : Silly

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par Benoît Ducène » ven. 24 octobre 2014, 12:49

Arimda a écrit :
Benoît Ducène a écrit : nous repartons après une journée d’essais (40, 50, 60 instruments ? Je ne sais même plus

Est-sérieux où même utile d'essayer 60 instruments ?? Je ne crois pas qu'il existe un endroit où l'on puisse trouver 60 instruments différents dans une gamme de prix précise. Comment le jugement peut il ne pas être altéré par une telle...épreuve.
Il serait intéressant d'entendre des anecdotes de vendeurs...
Sérieux ? Pourquoi pas ? Si à l'écoute, l'immense majorité ne tien pas la route à côté de la guitare de référence, la sélection est vite finie. Cette fois-là, nous sommes même repartis avant la fermeture du magasin.
Il se peut que nous n'ayons essayé que 47 ou 53 instruments, mais tous classés "de concert" par le propriétaire ou gérant du magasin Wiertmann de Cologne.

Utile ? Certainement, j'ai pu éliminer toute une série de guitares potentiellement intéressantes et surtout différentes de ce que j'avais vu en Belgique, en France ou même en Espagne (guitares allemandes et anglaises notamment) tout comme avoir du recul sur le vieillissment des instruments car ce magasin proposait aussi beaucoup d'occasion.

Et vous, avez-vous quelque chose à nous raconter ?
Dernière modification par Benoît Ducène le lun. 27 octobre 2014, 14:36, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
D'Avant-Court
Messages : 107
Inscription : jeu. 30 juin 2011, 22:16
Localisation : Paris

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par D'Avant-Court » ven. 24 octobre 2014, 23:45

Très amusante l'anecdote de Julian Bream qui essaie 100 Ramirez d'affilé !!
Il faut concevoir les guitares comme des paysages sonores, et lorsqu'on aime bien voyager, il n'est pas dur d'apprécier une grande variété de paysages.
Pour ma part, j'ai essayé une bonne quarantaine de guitares en Belgique, grâce à Jean marc de Beys de la guitarreria. Et il faut bien avouer que parfois les paysages se succèdent et se ressemblent
jusqu'au moment où, par magie, on est transporté très loin !

Benoît Ducène
Messages : 1776
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37
Localisation : Silly

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par Benoît Ducène » lun. 27 juillet 2015, 13:41

Mise à jour juillet 2015

20) Un vendeur me dit qu’il ne sert à rien d’essayer les guitares sans faire son choix tout de suite car les différentes guitares d’un même luthier n’ont rien à voir les unes avec les autres. Je demande confirmation en soulignant qu’il m’affirme ainsi qu’il n’y a donc selon lui aucune constance dans leur travail et il me répète son affirmation. Il s’agissait de grands noms de la lutherie actuelle et d’instruments vendus entre 6000 et 10.000 euros…

21) Le même, ayant compris que nous n’allions pas acheter le jour-même, nous dit que nous avons assez essayé comme ça. Moi qui comptais acheter d’autres articles, j’ai été très refroidi, pour le dire gentiment.

22) Stupeur et liquéfaction lorsque le luthier, ayant lancé moult boutades sur les Belges et les Français fait montre d’astuces de vente les plus diverses envers de clients très différents dans son atelier, se rend compte que je connais assez bien un de ses clients-phares espagnols, partenaire dans la vie de son apprentie.

jacques
Messages : 237
Inscription : mer. 01 octobre 2008, 16:28
Localisation : Rochefort (Belgique)

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par jacques » mar. 28 juillet 2015, 11:39

Merci pour les anecdotes Benoit. Tu ne fais plus confiance aux deux magasins bruxellois que je ne nommerai pas?
Guitares Asturias AST60 cèdre, Camps M16-S épicéa.

Avatar de l’utilisateur
Alan Perros
Messages : 588
Inscription : ven. 28 octobre 2005, 03:34
Localisation : Côte Bretonne

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par Alan Perros » mer. 29 juillet 2015, 14:46

Salut Benoît,

Sympa tes anecdotes !

Dis-moi, j'ai peut-être loupé quelque-chose, mais quelle est ta "guitare de référence" maintenant ?
Ancien pseudo: Shub

Avatar de l’utilisateur
Alan Perros
Messages : 588
Inscription : ven. 28 octobre 2005, 03:34
Localisation : Côte Bretonne

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par Alan Perros » mer. 29 juillet 2015, 14:54

En fait je viens de trouver ta réponse en lisant l'autre sujet parallèle à celui-ci...
Benoît Ducène a écrit :
domi38 a écrit :Merci pour la réponse détaillée Benoît!
Une démarche rigoureuse! La guitare de référence est la tienne?
Avec plaisir, domi.

La guitare de référence a toujours été "la mienne", mais n'a pas été unique en 20 ans, tu t'en doutes. Ma première Alhambra 6P de référence a relativement vite fait place à mon Ana Espinosa, elle-même à ma Paco Marín et/ou une Jean-Luc Joie, puis seulement une Joie...

L'important est d'utiliser une guitare qu'on connaît très bien pour tous les critères, les autres guitares étant évaluées en les situant relativement.
Ancien pseudo: Shub

Benoît Ducène
Messages : 1776
Inscription : ven. 04 février 2005, 19:37
Localisation : Silly

Re: 20 ans d’essais, d’anecdotes et de surprises

Message par Benoît Ducène » mer. 29 juillet 2015, 17:50

jacques a écrit :Merci pour les anecdotes Benoit. Tu ne fais plus confiance aux deux magasins bruxellois que je ne nommerai pas?
Si, pour certaines choses, mais c'est un peu le désert en matière de guitares réellement intéressantes, disons de très haut de gamme. Il y a les Kantare, très bien, mais avec une certaine limite en projection et en finition (plus un timbre clair) chez l'un et il n'y avait plus que des Hopf chez l'autre la dernière fois que je suis passé et je ne les aime pas beaucoup, voire pas du tout selon le modèle... Dans les deux cas, l'offre est assez restreinte.

Mais à ma connaissance jamais un magasin bruxellois n'a proposé une Dieter Mueller ou une guitare aux performances exceptionnelles - depuis une bonne vingtaine d'années en tout cas. L'exception ne se trouve pas à tous les coins de rue et se situe forcément dans une gamme de prix élevée.

Revenir à « Luthiers »