les guitares qui chantent et les autres...

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
PH2
Messages : 102
Inscription : mer. 26 novembre 2014, 17:02

les guitares qui chantent et les autres...

Message par PH2 » mer. 07 octobre 2015, 18:15

je ne sais trop pourquoi certaines guitares chantent naturellement plus que d'autres. Question de longueur de son certes mais pas que il y a une sorte de magie que je ne sais pas trop expliquer ( équilibre, timbre, émission ...). Ca vous marque aussi ?

valère
Messages : 994
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: les guitares qui chantent et les autres...

Message par valère » mer. 07 octobre 2015, 21:04

PH2 a écrit :je ne sais trop pourquoi certaines guitares chantent naturellement plus que d'autres. Question de longueur de son certes mais pas que il y a une sorte de magie que je ne sais pas trop expliquer ( équilibre, timbre, émission ...). Ca vous marque aussi ?
Cher PH2,

pour la MAGIE, il y a des spécialistes sur le forum, mais veux tu parler entre guitares d'un même luthier et pour un même modèle ou des guitares en général ?

Volga
IN MEMORIAM.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

PH2
Messages : 102
Inscription : mer. 26 novembre 2014, 17:02

Re: les guitares qui chantent et les autres...

Message par PH2 » mer. 07 octobre 2015, 22:30

Cher Valere quel superbe dessin ! mon premier message concernait des guitares de luthiers différents.certaines guitares ont tout ça sonne y a des nuances etc... et pourtant étrangement ça ne chante pas forcément alors que d autres sont spontanement lyriques.

valère
Messages : 994
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: les guitares qui chantent et les autres...

Message par valère » jeu. 08 octobre 2015, 01:14

PH2 a écrit :Cher Valere quel superbe dessin ! mon premier message concernait des guitares de luthiers différents.certaines guitares ont tout ça sonne y a des nuances etc... et pourtant étrangement ça ne chante pas forcément alors que d autres sont spontanement lyriques.
Cher PH2,
à ta question, je ne vois qu'une réponse... en 192 points.

Mais avant de me lancer dans des Valéronnades qui vont assommer tout le monde, peut-être peux-tu aller écouter Carles Trepat le samedi soir du XIIIéme festival au Théâtre Adyar (et tous les autres bien sûr) ?
Tu nous dirais si dans cette aventure inouïe, tu entends quelque chose de ce que tu appelles lyrique ?

Ou bien dans une certaine guitare de Christian Aubin que nous avons croisée...

Ou bien... les exemples seraient si nombreux, mais un seul nous mettrait-il tous d'accord ?

Si l'exemple du concert de Carles Trepat servait un court instant d'axiom - je dis un court instant pour ne pas incommoder - sur les 192 points, j'ai toujours mis en tête - 1 - (et dépassant de plusieurs têtes tous les autres points) - l'intuition fulgurante du luthier pour UN SON en prenant pour acquis son savoir faire (cad savoir transmettre aux trois bouts de bois qu'il a en main cette impulsion de vibration qui a et va hanter toute sa vie de luthier).

À l'autre bout de la chaine - 192 - (ici environ 120 ans plus tard), l'intuition fulgurante du guitariste pour UN SON... disons dans une certaine affinité de vibrations (pour effaroucher mère-grand) avec le message transmis au bois par le luthier (au sens ADN). Dans la salle du Théâtre Adyar, tu auras ce soir là quarante sept guitaristes qui seront totalement insensibles au SON qui hante Carles Trepat, et qui, guitare en main, n'en tireraient qu'un agacement hautin.

Entre les deux - 96 - il y a le bois. Celui que le luthier aura choisi pour que sa main donne, à travers lui, corps musical à une masse d'air dans un espace-temps futur et imprévisible (masse d'air quelques soirs encombrée d'autres corps beaucoup plus inertes et pourtant parfois étonnamment réceptifs) ... Imaginant déjà que l'expérience sera renouvelable à l'infini (ou presque). Ce bois a une vie (et une vie, c'est de la vibration) propre qui dans le temps écoulè et les expériences qu'il va rencontrer (concert, climat, amour... ou tout le contraire) va magnifier (ou non) les capacités de résonances transmises par le luthier en accueillant favorablement (ou non) les ardeurs passionnelles et souvent impétueuses de l'instrumentiste.

Il ne nous restera plus que 189 paramètres à énoncer mais nous observons déjà pour les paramètres 1 / 96 / 192 un nombre variables de variantes qui vont interagir de telle sorte qu'il vaudra mieux, à ce moment précis, tout oublier et jouir sans entrave du concert.

Je vois bien à ta mine circonspect que ma réponse ne te satisfait pas. J'en aurais bien une autre mais je serais plus curieux de découvrir sous quel angle nouveau nos amis Delcampétulants dévisagent-ils ta pétillante question.

V... et ses nombreux bateliers

PH2
Messages : 102
Inscription : mer. 26 novembre 2014, 17:02

Re: les guitares qui chantent et les autres...

Message par PH2 » jeu. 08 octobre 2015, 10:00

Il est vrai ami Valere qu il y en a sans doute un 193 eme point car il est vrai que j ai aussi remarque ce petit miracle au sein de la production d un même luthier.

valère
Messages : 994
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: les guitares qui chantent et les autres...

Message par valère » dim. 11 octobre 2015, 02:31

PH2 a écrit :Il est vrai ami Valere qu il y en a sans doute un 193 eme point car il est vrai que j ai aussi remarque ce petit miracle au sein de la production d un même luthier.
Très cher Planète Hunters 2,

Voudrais-tu parler de ces guitares dont le luthier dit en marmonnant :
« Je ne sais pas pourquoi elle sonne comme ça » ?... laissant planer un doute sur la fécondation extra-terrestre de sa progéniture…

Ces guitares là, j’ai passé 90 ans de ma vie à les traquer et, bien sûr, j’ai fini par en rencontrer beaucoup.


Pour essayer de comprendre leur mystère, j’ai même guetté nuit et jour l’atelier des luthiers pour saisir l’instant ou Euterpe vient lui chatouiller les narines du bout de ses nattes jusqu’à ce qu’il éternue une guitare hors « de l’entendement ».

Vu ma taille, je suis, tu t’en doutes, très lié avec les trous de serrure… et tu connais ma patience et mon obstination devenues légendaires. Mais non ! Rien !... pas même l’effleurement d’une plume, pas même un souffle étrange laissant après lui un parfum de réséda.

Je suis pourtant certain que cette « explication » sur laquelle pèse l’ombre de l’inconnaissable aurait rassuré plus d’un de nos amis Delcampseptiques et emporté l’adhésion sans faille de tous… mais vois-tu, moi-même, depuis une quinzaine d’années, je me suis résolu à la réfutation du 193ème point et je me suis rangé au cadre bien SCIENTIFIQUE des 192.

J’y ai trouvé assez de paramètres et surtout de combinaisons de paramètres entre eux pour expliquer « l’inexplicable ».

Revenons, pour exemple, mes points 1 / 96 / 192 au sujet de cette guitare que nous avions déjà présentée :

https://www.youtube.com/watch?v=o4xDcmH06jU

1) Il s’agit d’une guitare n° 13 d’un luthier alors totalement inconnu. L’intuition était là dès sa première guitare (que j’ai essayée) mais à la n° 13, il est clair que – autodidacte – il ne savait encore pas grand chose.

192) L’intuition du guitariste Bertram Burkert est si fort entrée en collision avec l’intuition du luthier que toutes les nuit depuis cet enregistrement, il verse des larmes sur cette guitare dont le prix demandé en fait son inaccessible étoile. Ses draps sont invariablement inondés et il doit les changer trois fois avant que l’aube paraisse.

96) Le bois…………………….. le peu de considération que nous avons pour ce compagnon qui a tant fait pour l’homme depuis bien avant la naissance de « l’Homme », alors que nous nous balancions de branche en branche, puis qui a façonné l’homme autant que l’homme le façonna, inchangé à travers TOUTES les générations jusqu’à nous… ce peu de considération montre L’ETENDUE DE NOTRE IGNORANCE QUI N’A D’ÉGAL QUE CELLE DE NOTRE INGRATITUDE.

Que savons-nous de la vie de notre plus ancien et plus fidèle compagnon ? La guitare n°13, 34 ans après sa conception, en dit BEAUCOUP à qui veut l’écouter.

Volga

Avatar de l’utilisateur
Bernard G. Ragot
Elève des cours en ligne
Messages : 460
Inscription : mar. 01 septembre 2015, 01:02
Localisation : Pays Basque

Re: les guitares qui chantent et les autres...

Message par Bernard G. Ragot » dim. 11 octobre 2015, 21:11

En serait-il des guitares comme des hommes ?
Il y aurait celles qui chantent, celles qui chuchotent, celles qui gueulent et les autres !

Mais je m'excuse d'interrompre un si remarquable duo et je vous laisse à votre brillant contrepoint, haut en cris et en couleurs.
BGR

Élève du cours D03
Guitare Paco Castillo 204 et cordes Augustine Regal Gold
Carte son E-MU 0404 USB et micros Behringer C-2

Avatar de l’utilisateur
Gilbert Pépin
Messages : 970
Inscription : lun. 11 novembre 2013, 09:37
Localisation : Saint Marcel - 27950

Re: les guitares qui chantent et les autres...

Message par Gilbert Pépin » lun. 12 octobre 2015, 05:43

valère a écrit :Revenons, pour exemple, mes points 1 / 96 / 192 au sujet de cette guitare que nous avions déjà présentée :
https://www.youtube.com/watch?v=o4xDcmH06jU

1) Il s’agit d’une guitare n° 13 d’un luthier alors totalement inconnu. L’intuition était là dès sa première guitare (que j’ai essayée) mais à la n° 13, il est clair que – autodidacte – il ne savait encore pas grand chose.
Ne serait-ce pas le même instrument, joué par Isabella Selder, dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=zbyWf69 ... freload=10 ? Voilà des enregistrements qui m'enchantent, car cette guitare (ou ces guitare si ce n'est pas la même) ne "gueule" pas, mais nous chuchote des choses à l'oreille et au coeur ...
Gilbert
Guitare Paulino Bernabé, modèle Antonio Lopez n°1

kelym
Messages : 359
Inscription : mer. 28 janvier 2009, 17:16

Re: les guitares qui chantent et les autres...

Message par kelym » lun. 12 octobre 2015, 08:52

Je veux bien toutes ces belles variations poëtiques sur les belles guitares qui touchent au sublime mais ce que j'entends et qui me transporte parfois,
c'est plutôt le guitariste ...

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 1841
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: les guitares qui chantent et les autres...

Message par wchyme » lun. 12 octobre 2015, 08:59

Sans doute le meme instrument, merci de ces découvertes: un beau duo et Bertram Burkert qui joue vraiment très bien! D'ailleurs j'aimerais bien savoir ou me procurer sa transcription... si quelqu'un savait... (Google rest muet)

Pour ce qui est des 19x points/variables... il nous faudrait une machine à remonter le temps ou obliger tous les luthiers à maintenir un carnet de notes comme Friederich (en le publiant bien sûr) pour pouvoir verifier tout ca... et encore, il faudrait aussi placer des sondes et enregistreurs sur chaque guitare pour savoir comment elle est jouée, combien de fois par jour, quelles tonalités, l'hygrométrie, la pression atmosphérique, etc. etc.

Autre point de vue, sans doute incongru, ne serait-ce pas simplement une opinion subjective, une question de gout et ... de joueur?

Avatar de l’utilisateur
Gilbert Pépin
Messages : 970
Inscription : lun. 11 novembre 2013, 09:37
Localisation : Saint Marcel - 27950

Re: les guitares qui chantent et les autres...

Message par Gilbert Pépin » mar. 13 octobre 2015, 07:55

kelym a écrit :Je veux bien toutes ces belles variations poëtiques sur les belles guitares qui touchent au sublime mais ce que j'entends et qui me transporte parfois, c'est plutôt le guitariste ...
Ou peut-être bien les deux !
Confiez-moi cette guitare, avec mon modeste niveau je n'en tirerai pas grand chose, mais probablement un peu plus que de ma guitare actuelle ; et si je confie la mienne à Bertram Burkett, il en tirera certainement beaucoup plus que je ne peux l'imaginer.
Cependant si un luthier un peu fou appliquait à l'envers touts les règles qu'il applique habituellement, nul doute qu'il pourrait fabriquer une guitare criarde, sans sustain, sans harmoniques, sur laquelle Bertram Burkett pourrait faire de son mieux sans jamais arriver à nous tirer ne serait-ce que la moitié de l'émotion qui passe dans la vidéo proposée.

Je pense que le post de notre ami Valère n'a jamais voulu démontrer que ces guitares, qui effectivement touchent à quelque chose que l'on peut si l'on veut qualifier de "sublime", seraient en quelque sorte la cause unique de ces moments musicaux si émouvants. C'est de la rencontre d'un guitariste et d'un instrument que naissent ces moments magique ; je dirais même la rencontre d'un instrument, d'un interprète et d'un répertoire, une guitare sonnant superbement dans du Scarlatti pouvant ne pas donner le meilleur dans une pièce de Brouwer ; et je dirais même la rencontre d'un instrument, d'un interprète, d'un répertoire et d'un auditeur : certains vont aimer chez un compositeur l'aspect rythmique, d'autres l'aspect mélodique, certains vont le trouver virtuose, d'autres méditatif ... Il est fort possible que certains membres de ce forum aient trouvé peu intéressante la vidéo de Bertram Burkett, peut être sont-ils plus attirés par les rythmes sud américains et échangeraient-ils tous les arrangements de Rameau contre un seul morceau de Lauro.

Les émotions musicales sont le résultats d'une alchimie complexe, et à mon avis se serait trop simple si un seul des éléments suffisait : si c'était uniquement l'interprète, alors il n'y aurait jamais eu le développement de la lutherie (et pourquoi donc, cher kelym, auriez-vous vous-même plusieurs instruments ?) ; si c'était l'instrument, alors tous les grands interprètent joueraient sur le même instrument. Dieu merci nous ne sommes pas dans ce cas, ce qui m'intéresse ici c'est justement de regarder cette alchimie à l'oeuvre, et à travers les posts de certains passionnés de découvrir des moments musicaux qui me transportent, ou au contraire certaines choses à l'opposé de mes goûts musicaux mais qui peuvent me séduire par certains aspects. J'aime beaucoup lire ici les posts technique sur la lutherie, même si je suis persuadé que le plaisir musical ne pourra jamais être décrit par une équation. Je trouve que c'est en partie cela qui fait aussi l'attrait de ce forum : toutes ces confrontations d'avis, d'expériences, de connaissances, d'émotions, qui nous font je pense progresser nous seulement dans notre pratique de la guitare, mais dans notre pratique de la musique tout simplement.
Gilbert
Guitare Paulino Bernabé, modèle Antonio Lopez n°1

Revenir à « Luthiers »