à propos de Rio

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
pmanet
Messages : 138
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

à propos de Rio

Message par pmanet » jeu. 26 janvier 2017, 01:28

Il me semble que la grande majorité des gens qui s'intéressent un peu à la guitare sait que le palissandre de Rio (Dalbergia nigra) est une espèce protégée, dont l'exploitation, le commerce et la vente sont interdits depuis 1992.
Mais je ne suis pas certain que nous soyons tous conscients des conséquences pratiques de cette interdiction. Cela signifie que toute exploitation commerciale de ce bois est interdite, sauf à être en mesure de produire un certificat officiel prouvant que l'objet a été produit de façon légale (ie : avec du bois scié avant 1992).
Exploitation commerciale, ça veut dire non seulement achat-vente, y compris d'occasion, mais aussi utilisation lors d'une représentation publique, par exemple un concert. D'après ce que j'ai cru comprendre, les fonctionnaires allemands, qui ne sont pas réputés pour leur souplesse, ont procédé à des inspections surprises lors de concert et confisqué des instruments :twisted: . Ceux qui n'ont pas été en mesure de produire le certificat ad'hoc ont vu leur instrument détruit. :x
Cherchant à vendre une de mes guitares à un négociant allemand, je me suis vu demander le certificat en question (certificat CITES), à obtenir auprès de la direction de l'environnement de sa région.
Le problème est qu'il faut en théorie :
- une identification irréfutable de l'objet.
- une preuve qu'il s'agit bien du bois en question
- une preuve de son âge
- une preuve que l'objet a été acquis en Europe avant la date de l'interdiction et ne l'a pas quittée entretemps, sauf évidement à fournir les certificats d'import/export idoines.
Les sites spécialisés précisent qu'en cas de nécessité, des laboratoires spécialisés peuvent procéder à une datation isotopique et une chromatographie à la recherche de dalnigrine, qui nécessite 1cm3 de matière et quelques centaines d'euros.
Marrant, non ?
Grizzo 1972 (la première), Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Benoist Remy 1996, Telesforo Julve, Contreras, Arturo Carbonell, Bluebird, Giannini, Castelucia et quelques autres...

stramich
Messages : 46
Inscription : jeu. 25 février 2016, 09:50
Localisation : Schifflange, luxembourg

Re: à propos de Rio

Message par stramich » jeu. 26 janvier 2017, 07:46

et tous cela si la guitare pèse plus que 10 kg . essayez de vendre votre voiture avec un moteur diesel. le garage vous dira que le diesel est interdit ,et que la voiture est plus vendable , si vous l achetez au garage , il va vous la vendre plus cher , comme elle consomme mois , etc la date de production de la guitare est marqué dans la plus part des guitares , le nom du constructeur etc . j avais fait une demande pour un certificat cites et avec tous les dates marqués dans la guitare , je suis passez chez mon luthier qui m a certifié les dates , et avec cette lettre j ai peu faire la demande , un timbre etc était partie ,15 jours plus tard , le certificat était dans ma boite postale . je pense que les plus dure était de trouvé un responsable à qui envoyer la demande , (2 ans de recherche , le responsable avait changer 3 fois entre temps et chaque fois il me demander des photos )

Avatar de l’utilisateur
Julinho77
Messages : 625
Inscription : ven. 26 novembre 2010, 15:46
Localisation : Ozoir-la-Ferrière

Re: à propos de Rio

Message par Julinho77 » jeu. 26 janvier 2017, 13:06

pmanet a écrit :les fonctionnaires allemands, qui ne sont pas réputés pour leur souplesse, ont procédé à des inspections surprises lors de concert et confisqué des instruments :twisted: . Ceux qui n'ont pas été en mesure de produire le certificat ad'hoc ont vu leur instrument détruit. :x
Cherchant à vendre une de mes guitares à un négociant allemand, je me suis vu demander le certificat en question (certificat CITES), à obtenir auprès de la direction de l'environnement de sa région.
C'est totalement honteux !
L'étiquette suffit-elle si elle stipule que la guitare est antérieure à 1992 ?
Di Giorgio Tarrega 1969
Höfner HZ-28
Almansa Señorita 401 7/8
Zoom H4n
Yamaha Guitalélé GL-1

pmanet
Messages : 138
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: à propos de Rio

Message par pmanet » sam. 28 janvier 2017, 00:19

d'un autre coté, ce n'est pas très difficile de contrefaire une étiquette...
Les gens qui font ces règlements ont comme principal métier de lutter contre de vrais contrebandiers.
Pas de chance, nous autres pauvres guitaristes, tombons dans le meme lot que les trafiquants d'ivoire.
L'ennui c'est de ne pas faire de différence entre le particulier et le grossiste ou le commerçant professionnel.
Grizzo 1972 (la première), Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Benoist Remy 1996, Telesforo Julve, Contreras, Arturo Carbonell, Bluebird, Giannini, Castelucia et quelques autres...

Simon Burgun
Messages : 41
Inscription : mar. 08 novembre 2016, 11:44
Localisation : Strasbourg, Alsace

Re: à propos de Rio

Message par Simon Burgun » jeu. 16 février 2017, 14:07

Bonjour,
La guitare est elle d'avant 1992 ? Le luthier est-il toujours en activité ? Si oui, il pourra vous faire une attestation selon laquelle cet instrument est pré-convention. Charge à la Dreal ensuite de vous délivrer un certificat de réexportation.
Effectivement, le Rio est en annexe 1 de la cites - protection identique au niveau international à celle de l'ivoire.
Simon
Luthier à Strasbourg
Guitares romantiques et classiques

Avatar de l’utilisateur
Julinho77
Messages : 625
Inscription : ven. 26 novembre 2010, 15:46
Localisation : Ozoir-la-Ferrière

Re: à propos de Rio

Message par Julinho77 » jeu. 16 février 2017, 14:56

Simon Burgun a écrit :Bonjour,
La guitare est elle d'avant 1992 ? Le luthier est-il toujours en activité ? Si oui, il pourra vous faire une attestation selon laquelle cet instrument est pré-convention. Charge à la Dreal ensuite de vous délivrer un certificat de réexportation.
Effectivement, le Rio est en annexe 1 de la cites - protection identique au niveau international à celle de l'ivoire.
Simon
Elle est de 1969... le luthier est mort mais la marque existe encore. Sauf que c'est à São Paulo.
Je ne pense pas qu'ils fournissent une attestation à partir de photos.
Di Giorgio Tarrega 1969
Höfner HZ-28
Almansa Señorita 401 7/8
Zoom H4n
Yamaha Guitalélé GL-1

ArthurDeChampigny-sur-marne
Messages : 136
Inscription : mer. 01 février 2017, 15:42

Re: à propos de Rio

Message par ArthurDeChampigny-sur-marne » jeu. 16 février 2017, 18:33

les fonctionnaires allemands, qui ne sont pas réputés pour leur souplesse, ont procédé à des inspections surprises lors de concert et confisqué des instruments :twisted: . Ceux qui n'ont pas été en mesure de produire le certificat ad'hoc ont vu leur instrument détruit. :x
C'est vraiment scandaleux. Puis le mal est fait l'arbre n'est plus vivant ...... alors détruire l'instrument rend encore plus inutile la coupe de l'arbre ..........

Revenir vers « Luthiers »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Alain Cloutier, CommonCrawl [Bot], Lou Casserot, Mélanie, Schneider et 5 invités