OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Finale, TablEdit, PowerTab ...
Avatar de l’utilisateur
Renaud Gevrey
Elève des cours en ligne
Messages : 469
Inscription : dim. 20 septembre 2015, 01:09

OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Renaud Gevrey » ven. 10 juin 2016, 15:38

Bonjour,

Je me suis intéressé au sujet de l'édition/modification des partitions au format électronique, celles que l'on trouve sur internet. (Je mets de côté le MIDI qu'on ne lit pas à vue.) A l'origine, il s'agissait de transformer des partitions "solfègiques" en partitions "solfège et tablature".

Je suis parti de ce sujet : Convertir des pdf en midi ou GP5 ?? viewtopic.php?f=69&t=7893 .

Pour résumer, il y a deux types de formats de partitions que l'on trouve sur internet :
- les images BITMAP, comme des scans de partitions, de préférence non compressées, au format TIFF, PNG, etc.. Ces images peuvent être encapsulées dans un PDF,
- les "vrais" documents PDF, c'est-à-dire du texte ou code texte principalement (par opposition aux PDF d'images BITMAP de partitions), générés par des logiciels d'édition de partitions.

Certains logiciels permettent de récupérer l'information contenue dans ces partitions pour les modifier, les jouer (MIDI) ou les exporter dans différents formats.

Les images BITMAP sont traitées par des logiciels OMR comme :
- SharpEye, efficace et qui est a priori utilisé dans d'autres logiciels. A partir de fichiers TIFF, il créé des fichiers MRO (partition) que l'on peut corriger et écouter. En fonction du résultat, on peut choisir d'exporter le fichier en MIDI, NIFF ou MusicXML (il y a un doute par rapport à la qualité du XML généré) et l'importer dans d'autres logiciels. Il est disponible en version d'évaluation complète, mais pendant un mois seulement.
- OMeR, qui semble également efficace, mais ne travaille que dans un format propriétaire. Inutile a priori si vous n'avez pas le logiciel d'édition de partition que lit le format - sauf pour le voir fonctionner et écouter le résultat.
- MuseScore en ligne, via Audiveris software, permet également de traiter les images BITMAP de partitions. En entrée, on charge le ficher sur le site et, en sortie, on télécharge le fichier au format MuseScore .mscz que l'on peut éditer avec le logiciel du même nom et que l'on télécharge depuis le site.
- PhotoScore, dans sa version d'essai limitée, ne permet de travailler que sur la première page d'un document et ne permet pas d'enregistrer/exporter le résultat de la lecture. On voit comment il lit, mais pas comment il enregistre/exporte ce qu'il a lu. (Existe en version "Lite" qui peut convenir pour la guitare.) Apparemment, le logiciel utilise SharpEye et donc travaille sur des images BIPMAP encapsulées dans un PDF ou non, et il converti aussi les PDF de format texte/code en image BITMAP pour travailler dessus ce qui facilite le travail.

L'avantage des partitions au format image BITMAP, semble-t-il, c'est que l'on peut les retoucher, les nettoyer en amont du traitement pour améliorer le résultat de l'OMR. On peut ainsi supprimer toutes les indications qui perturbent plus ou moins fortement la reconnaissance optique, ce qui peut être couteux à récupérer dans le logiciel d'édition de partition. En fait, il faut évaluer ce qui est le plus couteux du nettoyage en amont du traitement et des corrections en aval.

Les PDF générés par les logiciels d'édition de partition sont traités par des logiciels qui décodent le texte/code du PDF et peuvent le convertir dans d'autres formats.
- PDFtoMusic Pro, dans sa version d'essai limitée, ne permet de travailler que sur la première page du PDF et d'enregistrer/exporter le résultat de la lecture du texte/code en XML ou MIDI, entre autres.

Le procédé de lecture de PDF texte/code a, semble-t-il, plusieurs inconvénients par rapport à la lecture de fichiers BITMAP :
- il est plus limitatif, car il ne travaille que sur des PDF. Or, s'il est aisé de convertir un PDF en plusieurs images BITMAP (via PDFCreator par exemple), on ne peut pas convertir une image de partition en un vrai PDF de logiciel partition - sauf à passer par un logiciel OMR ce qui revient à utiliser la solution OMR.
- il ne permet pas de nettoyer la partition des symboles qui peuvent induire en erreur le logiciel lorsqu'il lit le PDF. A priori, on ne peut pas éditer simplement un PDF et c'est encore bien pire avec une partition au format PDF.
Cela dit, le procédé semble efficace avec des partitions PDF texte/code non surchargées de symboles autres que solfégiques.
Le résultat de la lecture peut être impeccable, le logiciel interprétant le code/texte du PDF. Il n'y a pas de risque d'erreurs de reconnaissance optique de caractères, mais un code/texte qui peut être mal écrit ou mal interprété.

Je serais curieux de savoir si vous avez d'autres retours d'expérience sur ce sujet ?

:bye:
Dernière édition par Renaud Gevrey le mar. 14 juin 2016, 13:15, édité 10 fois.
Elève du cours D03. Inscription: http://www.guitareclassiquedelcamp.com/viewtopic.php?f=74&t=24282

Alhambra 5P, D'Addario EXP45
Admira A5, D'Addario EXP45
Yamaha SLG110N, D'Addario EJ45
Mic. Rode M3, enreg. 48Kb/s (vidéo)

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 8287
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: Edition / modification de partitions dématérialisées et OMR

Messagepar Bernard Corneloup » ven. 10 juin 2016, 17:20

Pour moi c'est bien ça.
Quand j'ai l'impression que ça irait plus vite de passer par l'OMR plutôt que d'écrire directement la partition je la nettoie et je la soumets à l'outil en ligne de Musescore.
Avant de l'envoyer à reconnaître j'élimine tout ce qui est inutile pour ne pas perturber la reconnaissance.
Si j'ai un pdf en plusieurs pages j'extrais les pages avec gimp (en 300 dpi) et les reexporte une par une en pdf.
Sous Linux il y a plusieurs outils qui permettent d'assembler ou désassembler les pdf (pdf shuffler, pdf mod). Mais comme après il faut nettoyer les images je préfère importer dans Gimp.

Sauf cas particulier, il me semble que l'on a intérêt à saisir soi-même la partition.

Par contre, pour des partitions longues, si je trouve un fichier midi je l'importe dans musescore.
Ça me permet d'avoir immédiatement une partition de plusieurs pages. Mais jusqu'à présent j'ai toujours eu pas mal de traitement derrière pour rectifier des erreurs d'importation. Et le midi ne donne pas les doigtés. Par contre c'est bien pour jouer en duo avec l'ordinateur en réglant le tempo à volonté.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

bazile
Messages : 33
Inscription : mer. 06 janvier 2016, 16:26

Re: Edition / modification de partitions dématérialisées et OMR

Messagepar bazile » ven. 10 juin 2016, 18:21

Renaud Gevrey a écrit :Je serais curieux de savoir si vous avez d'autres retours d'expérience sur ce sujet ?
:bye:

Intéressé aussi par "convertir" en tab et récupérer le fichier dans GP, j'ai essayé Sharpeye et PDFtomusic. Avec des partitions un tant soit peu chargées, les résultats obtenus ont été au mieux fantaisistes et nécessitant de trop nombreuses retouches. J'ai eu plus vite fait de saisir directement dans GP.
Donc en ce qui me concerne, le logiciel "miracle" reste à concevoir :contrat:

Tu as testé les différentes solutions ou tu as juste fait un recensement ?
Paco Castillo 205 épicéa et 10 doigts ;-)

Avatar de l’utilisateur
Renaud Gevrey
Elève des cours en ligne
Messages : 469
Inscription : dim. 20 septembre 2015, 01:09

OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Renaud Gevrey » sam. 11 juin 2016, 01:35

J'ai replacé PhotoScore dans les logiciels OMR. Il utilise SharpEye.

Sous Linux il y a plusieurs outils qui permettent d'assembler ou désassembler les pdf (pdf shuffler, pdf mod).

Oui, idem pour Windows. J'ai utilisé PDFTK builder, mais il y en a d'autres.
La solution Gimp est intéressante.

Sauf cas particulier, il me semble que l'on a intérêt à saisir soi-même la partition.

Oui, finalement la solution à privilégier dépend du format et de l'état de la partition, de ses moyens et du système d'exploitation avec lequel on travail.
PhotoScore permet également de travailler avec des partitions écrites à la main (je n'ai pas testé), car il intègre NotateMe disponible également en appli Android.

Tu as testé les différentes solutions ou tu as juste fait un recensement ?

Oui, je les ai testées, mais plutôt superficiellement. Certains logiciels autorisent de nombreux réglages pour tenter d'améliorer la reconnaissance optique et ils sont parfois bridés en version d'essai.

J'ai été globalement déçu par l'échange des partitions au format XML, export puis import (sans réellement savoir qui fautait), et globalement plus satisfait par l'échange de partitions via le format MIDI.

Le problème de l'import dans un logiciel d'édition de partition, c'est que j'ai l'impression qu'il faut parfaitement maitriser le logiciel d'édition pour faire les corrections de façon efficace dans la partition. L'affectation des notes à différentes voix, par exemple 4 voix quand il n'y en a que 2, est particulièrement problématique de mon point vue. Plus généralement, on se trouve désemparé devant certaines situations. Et dans ces conditions, tout ressaisir parait en effet la meilleure solution.

Pour espérer gagner du temps par rapport à la ressaisie manuelle, il faut bien maitriser le logiciel de lecture des partitions, mais aussi bien maitriser le logiciel d'édition.

J'ai fait la tablature du Prélude de Bach https://musescore.com/user/8399951/scores/2245086 à partir du PDF du cours imprimé avec PDFcreator pour isoler la partition de trois pages et la convertir en un fichier TIFF multiframe, lui-même découpé en trois fichiers TIFF d'une page avec Ifranview, lues (OMR) et fusionnées avec le batch de SharpEye, le résultat exporté au format MIDI, importé dans TuxGuitar pour faire la tablature, le résultat exporté au format GP5, importé dans Musescore avec corrections de nombreuses bizarreries mineures apparues et exporté au format MuseScore pour publication sur le site. C'est ce que j'ai trouvé de plus simple. ;)
Quand on connaît la procédure, c'est plus rapide que de ressaisir toute la partition dans TuxGuitar, les étapes d'après la ressaisie restant les mêmes ici.

:bye:
Dernière édition par Renaud Gevrey le dim. 12 juin 2016, 12:30, édité 6 fois.
Elève du cours D03. Inscription: http://www.guitareclassiquedelcamp.com/viewtopic.php?f=74&t=24282

Alhambra 5P, D'Addario EXP45
Admira A5, D'Addario EXP45
Yamaha SLG110N, D'Addario EJ45
Mic. Rode M3, enreg. 48Kb/s (vidéo)

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 8287
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: Edition / modification de partitions dématérialisées et OMR

Messagepar Bernard Corneloup » sam. 11 juin 2016, 09:32

Renaud Gevrey a écrit :J'ai fait la tablature du Prélude de Bach https://musescore.com/user/8399951/scores/2245086 à partir du PDF du cours imprimé avec PDFcreator pour isoler la partition de trois pages et la convertir en un fichier TIFF multiframe, lui-même découpé en trois fichiers TIFF d'une page avec Ifranview, lues (OMR) et fusionnées avec le batch de SharpEye, le résultat exporté au format MIDI, importé dans TuxGuitar pour faire la tablature, le résultat exporté au format GP5, importé dans Musescore avec corrections de nombreuses bizarreries mineures apparues et exporté au format MuseScore pour chargement sur le site. C'est ce que j'ai trouvé de plus simple. ;)
Quand on connaît la procédure, c'est plus rapide que de ressaisir toute la partition dans TuxGuitar, les étapes d'après la ressaisie restant les mêmes ici.

En partant d'une partition déjà éditée proprement la reconnaissance a des chances d'être bonne.
Dans ce cas j'aurais simplement désassemblé le pdf, puis soumis à l'outil de reconnaissance en ligne de musescore. Et ensuite je l'aurais importé dans musescore puisqu'on a la possibilité de l'éditer à la fois en tablature et partition.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Avatar de l’utilisateur
Renaud Gevrey
Elève des cours en ligne
Messages : 469
Inscription : dim. 20 septembre 2015, 01:09

OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Renaud Gevrey » sam. 11 juin 2016, 12:18

Dans ce cas j'aurais simplement désassemblé le pdf, puis soumis à l'outil de reconnaissance en ligne de musescore. Et ensuite je l'aurais importé dans musescore puisqu'on a la possibilité de l'éditer à la fois en tablature et partition.

Tu devrais essayer. Connaissant mieux MuseScrore, tu réussirais peut-être à remettre la partition d'aplomb et avec la tablature, cf. l'image ci-dessous. Perso, je ne vois pas comment corriger cette partition sous MuseScore qui semble plutôt strict.

Connaissant peu MuseScore, il serait sans doute plus intéressant pour moi retoucher la partition et d'enlever les indications non solfégiques avant chargement sur le site.

J'ai obtenu un bon résultat sans retouches de la partition avec la procédure décrite plus haut. Mais si quelqu'un a plus simple, je suis preneur. :)
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
Dernière édition par Renaud Gevrey le dim. 12 juin 2016, 14:25, édité 4 fois.
Elève du cours D03. Inscription: http://www.guitareclassiquedelcamp.com/viewtopic.php?f=74&t=24282

Alhambra 5P, D'Addario EXP45
Admira A5, D'Addario EXP45
Yamaha SLG110N, D'Addario EJ45
Mic. Rode M3, enreg. 48Kb/s (vidéo)

Avatar de l’utilisateur
Renaud Gevrey
Elève des cours en ligne
Messages : 469
Inscription : dim. 20 septembre 2015, 01:09

Re: OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Renaud Gevrey » sam. 11 juin 2016, 14:26

Connaissant peu Musescore, dans ce scénario il serait sans doute plus intéressant pour moi retoucher la partition et d'enlever les indications non solfégiques avant chargement sur le site.

J'ai essayé sans succès. L'image à 300 dpi (par interpolation cubique depuis 100 dpi) n'est même pas convertie. :(
Décidément, l'OMR réserve bien des surprises.
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
Dernière édition par Renaud Gevrey le dim. 12 juin 2016, 12:16, édité 1 fois.
Elève du cours D03. Inscription: http://www.guitareclassiquedelcamp.com/viewtopic.php?f=74&t=24282

Alhambra 5P, D'Addario EXP45
Admira A5, D'Addario EXP45
Yamaha SLG110N, D'Addario EJ45
Mic. Rode M3, enreg. 48Kb/s (vidéo)

Avatar de l’utilisateur
Renaud Gevrey
Elève des cours en ligne
Messages : 469
Inscription : dim. 20 septembre 2015, 01:09

Re: OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Renaud Gevrey » dim. 12 juin 2016, 02:12

La partition d'Adelita avec tablature d'après la version du cours : https://musescore.com/user/8399951/scores/2267426 .
En espérant que la tablature soit fidèle aux indications de la partition, car c'est pour moi le but de l'exercice.

Même procédure que précédemment, mais sans passer par TuxGuitar. Le fichier MIDI est directement importé dans MuseScore et retravaillé. De quoi se familiariser un peu avec le logiciel. ;)

:bye:
Dernière édition par Renaud Gevrey le dim. 12 juin 2016, 12:10, édité 2 fois.
Elève du cours D03. Inscription: http://www.guitareclassiquedelcamp.com/viewtopic.php?f=74&t=24282

Alhambra 5P, D'Addario EXP45
Admira A5, D'Addario EXP45
Yamaha SLG110N, D'Addario EJ45
Mic. Rode M3, enreg. 48Kb/s (vidéo)

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 8287
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Bernard Corneloup » dim. 12 juin 2016, 05:08

Renaud Gevrey a écrit :
Dans ce cas j'aurais simplement désassemblé le pdf, puis soumis à l'outil de reconnaissance en ligne de musescore. Et ensuite je l'aurais importé dans musescore puisqu'on a la possibilité de l'éditer à la fois en tablature et partition.

Tu devrais essayer. Connaissant mieux MuseScrore, tu réussirais peut-être à remettre la partition d'aplomb et avec la tablature.
Connaissant peu Musescore, dans ce scénario il serait sans doute plus intéressant pour moi retoucher la partition et d'enlever les indications non solfégiques avant chargement sur le site.
J'ai obtenu un bon résultat sans retouches avec la procédure décrite plus haut. Mais si quelqu'un a plus simple, je suis preneur. :)

J'ai essayé.
D'abord sans rien changer à la page : j'ai obtenu à peu près la même chose que toi.
Ensuite j'ai effacé rapidement le titre et quelques indications (tempo, doigtés de main droite) qui pouvaient se sélectionner rapidement : c'était un peu mieux, mais encore inexploitable.
J'ai recommencé en enlevant le plus possible de doigtés, et quelques liaisons, sans non plus essayer d'effacer à l'intérieur de la portée, car ça prend beaucoup de temps : j'obtiens un résultat un peu meilleur mais encore inexploitable. Il faudrait demander au logiciel de supprimer tous les silences et de donner la même valeur à toutes les notes pour pouvoir commencer à en faire quelque chose :
Capture.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les fichiers insérés à ce message.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 8287
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Bernard Corneloup » dim. 12 juin 2016, 05:13

Du coup j'aurais bien essayé avec SharpEye pour comparer, mais comme il ne marche que sous Windows je n'ai pas pu. :cry:
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Michel Lopez
Messages : 125
Inscription : mar. 04 mars 2014, 12:32

Re: OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Michel Lopez » dim. 12 juin 2016, 09:26

Le gros soucis me semble venir aussi des voix multiples. Dans les passages à 3 et 4 voix le logiciel que j'ai essayé (dont je ne me souviens plus le nom) les mélangeait allègrement, du coup leur durée ne respectait plus celle de la mesure. Il en ressortait un capharnaüm complet et pour remettre de l'ordre c'était une perte de temps trop importante.

Avatar de l’utilisateur
Renaud Gevrey
Elève des cours en ligne
Messages : 469
Inscription : dim. 20 septembre 2015, 01:09

Re: OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Renaud Gevrey » dim. 12 juin 2016, 13:07

Le gros soucis me semble venir aussi des voix multiples. Dans les passages à 3 et 4 voix le logiciel que j'ai essayé (dont je ne me souviens plus le nom) les mélangeait allègrement, du coup leur durée ne respectait plus celle de la mesure. Il en ressortait un capharnaüm complet et pour remettre de l'ordre c'était une perte de temps trop importante.

Oui, apparemment, il faut pas mal d'expérience des OMR et des logiciels d'édition pour décider quelles partitions passer à l'OMR pour corrections à la suite et quelles partitions ressaisir directement.

Du coup j'aurais bien essayé avec SharpEye pour comparer, mais comme il ne marche que sous Windows je n'ai pas pu. :cry:

En lien, le MIDI du Prélude obtenu avec SharpEye : https://drive.google.com/open?id=0BxPr8 ... E9DbjlhYU0 .

:bye:
Dernière édition par Renaud Gevrey le lun. 13 juin 2016, 12:39, édité 3 fois.
Elève du cours D03. Inscription: http://www.guitareclassiquedelcamp.com/viewtopic.php?f=74&t=24282

Alhambra 5P, D'Addario EXP45
Admira A5, D'Addario EXP45
Yamaha SLG110N, D'Addario EJ45
Mic. Rode M3, enreg. 48Kb/s (vidéo)

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 8287
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Bernard Corneloup » dim. 12 juin 2016, 15:01

J'ai ouvert le fichier midi avec Musesore : les notes sont bien là et il n'y a pas d'erreur (apparemment).
Ça s'est écrit sur deux portées, avec les basses séparées, mais ça ça se corrige facilement. J'ai dû effacer le tempo marqué et l'insérer à nouveau parce "qu'il' ne voulait pas démordre de 120 à la noire. L'armature (deux dièses) s'affiche à chaque mesure, mais ça aussi ça doit se corriger facilement.
Bonne note pour SharpEye.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Avatar de l’utilisateur
Renaud Gevrey
Elève des cours en ligne
Messages : 469
Inscription : dim. 20 septembre 2015, 01:09

Re: OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Renaud Gevrey » dim. 12 juin 2016, 22:01

Ça s'est écrit sur deux portées, avec les basses séparées, mais ça ça se corrige facilement.

Oui, et comme je ne savais pas comment m'en sortir, je suis passé par TuxGuitar.

Voilà, je pense que j'en sais suffisamment sur la question pour l'instant. Cela dit, si quelqu'un d'autre veut partager son expérience, il est le bienvenue. :)

:bye:
Elève du cours D03. Inscription: http://www.guitareclassiquedelcamp.com/viewtopic.php?f=74&t=24282

Alhambra 5P, D'Addario EXP45
Admira A5, D'Addario EXP45
Yamaha SLG110N, D'Addario EJ45
Mic. Rode M3, enreg. 48Kb/s (vidéo)

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 9640
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Champagne-Ardenne

Re: OMR (Optical Music Recognition) et édition / modification de partitions dématérialisées

Messagepar Rachid Merabet » dim. 12 juin 2016, 23:10

Après tout ça, il ne te reste plus qu' à le jouer ce prélude :lol:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n


Revenir vers « Les éditeurs de partitions »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité