L'efficacité du repose-pied

Positions et ergonomie, douleurs, nos grands et petits bobos. Les douleurs aux mains ou aux bras des guitaristes sont fréquentes.
Papypoch

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par Papypoch » ven. 14 janvier 2011, 19:43

Bonjour;

Pour moi, le repose pied ne m'a pas fait de douleur mais il est clair qu'il faut arriver à ne pas être tendu sinon, c'est la catastrophe! Mais pour avoir vu pas mal de guitaristes, il me semble que chacun a sa petite technique suivant sa façon de jouer et les possibilités de son corps, donc il faut trouver une position confortable et pratique et en avant pour la musique...
Et pour la stabilité du repose pied, je dois dire que je le trouve assez pratique et stable, j'utilise même parfois un petit escabeau réglable pour avoir la jambe assez haute car j'ai tendance à me mettre sur la pointe du pied sur le repose pied, ce qui crée des tensions dans la jambe et donc dans le dos il faut donc être bien stable pour être détendu. Voilà...

jojo

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par jojo » mer. 26 janvier 2011, 00:43

Et porquoi n'utiliser seulement une pad??? Sous la guitare, je veux dire... :?

woalith

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par woalith » mer. 26 janvier 2011, 03:08

Bonjour j'utilise un repose pied mais pas sur de l'avoir bien "configuré"


par contre je connais pas l'ergoplay c'est quoi (je vais demander à mon ami google qui sait tout sur tout)
Mais sinon qu'est ce que ca apporte par rapport au repose pied
et y a quoi comme inconvenient ?

[EDIT]] Ok je vois le truc ! reste plus qu'à répondre aux autres questions + une petite dernière :)
Mais sinon le bidule il bouge pas quand on jour ( glissement ou autre ?
c'est vraiment confortable ?

Avatar de l’utilisateur
Francis Privet
Messages : 825
Inscription : mar. 22 juillet 2008, 10:01
Localisation : Sélestat-67

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par Francis Privet » mer. 26 janvier 2011, 19:03

J'en suis toujours au repose-pied, bien que ce ne soit pas l'idéal.
Je crains les systèmes à ventouses, et la dynarette ne me satisfait pas.

Plutôt que de surélever la guitare par le bas, je pense qu'il vaudrait mieux la tenir par une sangle autour du cou, mais je n'ai pas encore trouvé de système idéal, d'autant plus que la guitare n'est pas munie de système d'accrochage pour une sangle, et qu'il faut donc bricoler quelque chose sur la caisse, sans abimer celle-ci : pas facile donc... donc retour au repose-pied :mrgreen:

cordialement :bye:

Avatar de l’utilisateur
Théodore Bing
Messages : 381
Inscription : ven. 21 mai 2010, 14:11
Localisation : Vanves

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par Théodore Bing » mer. 26 janvier 2011, 20:00

Bonsoir,
j'avais acheté quelque chose sur le site du magasin de musique allemand t h o m a n n. Il s'agit d'une sangle qu'on attache autour du coup (un peu comme pour le saxophone il me semble) et qu'on attache à la guitare par un petit crochet en plastique qu'on doit attacher à la bouche de la guitare (par en dessous ou au dessus, c'est selon, en fait je n'ai jamais vraiment compris...). Mais je ne l'ai jamais vraiment utilisé, je pense que c'est bien mais la guitare est beaucoup moins stable que posée sur la jambe. Je l'avais surtout pris pour pouvoir jouer debout et je pense que ce n'est utile que pour ça, et pas forcément pour guitare classique étant donné l'instabilité de la chose (bien que le nom semble l'indiquer...). Je ne suis pas sur que cela fasse avancer le schmilblick. J'en suis toujours au repose pied aussi...
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Dernière modification par Théodore Bing le jeu. 27 janvier 2011, 10:13, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5487
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par Elisabeth Calvet » mer. 26 janvier 2011, 22:30

Moi aussi, parce qu'en plus du repose-pied, j'utilise un tissu anti-dérapant, et ma guitare tient toute seule, tiens, je peux jouer "sans les mains"... :lol:
Enfin, non, mais si je lève les deux mains, elle tient.

Avatar de l’utilisateur
Francis Privet
Messages : 825
Inscription : mar. 22 juillet 2008, 10:01
Localisation : Sélestat-67

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par Francis Privet » jeu. 27 janvier 2011, 10:02

Théodore Bing a écrit : Il s'agit d'une sangle qu'on attache autour du cou (un peu comme pour le saxophone il me semble) et qu'on attache à la guitare par un petit crochet en plastique qu'on doit attacher à la bouche de la guitare (par en dessous ...
J'ai également testé cette sangle : l'inconvénient est que la guitare a tendance à basculer, et je pense qu'il faudrait bricoler un crochet avec un morceau de ficelle pour la maintenir aussi par le haut de la rosace.
cordialement :bye:

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7310
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par Valéry Sauvage » jeu. 27 janvier 2011, 10:22

J'utilise une sangle, mais attachée à un bouton au bas de la guitare (toutes les guitares anciennes en sont munies, pourquoi pas les modernes ? Messieurs les luthiers, proposez le bouton d'attache en option sur vos instruments) et en haut sur le cheviller (la tête). C'est impeccable.
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Théodore Bing
Messages : 381
Inscription : ven. 21 mai 2010, 14:11
Localisation : Vanves

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par Théodore Bing » jeu. 27 janvier 2011, 11:16

Oui, c'est ce qu'il y a souvent sur les guitares dites folk. Aussi je me rappel que mes parents avaient une guitare classique avec une sangle comme cela, donc avec un bouton d'attache... cela a donc existé. Je ne sais plus où mais je sais que j'ai vu sur un site de luthier l'option disponible, la chose semble bien rare tout de même. Il est vrai que quand j'ai commencé à m'intéresser à la guitare et que je me suis acheté ma première guitare (très très bas de gamme, 70€, sois disant guitare "de artisania", avec bois laminé :? , que j'ai réessayée récemment et qui est totalement injouable, en fait, mais qui m'a bien aidée pour débuter) je me suis tout de suite demandé où est-ce qu'ils avaient bien pu cacher cette attache, pourquoi n'y en avait-t-il pas?

Avatar de l’utilisateur
Francis Privet
Messages : 825
Inscription : mar. 22 juillet 2008, 10:01
Localisation : Sélestat-67

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par Francis Privet » jeu. 27 janvier 2011, 13:49

Théodore Bing a écrit :... Aussi je me rappel que mes parents avaient une guitare classique avec une sangle comme cela, donc avec un bouton d'attache... cela a donc existé...
J'ai effectivement une Patenotte des années 70 (diapason 64) qui possède un bouton d'attache pour une sangle en bas de caisse, mais la guitare est devenue difficile à jouer car le manche a travaillé, et les cordes sont très hautes sur la touche.

cordialement :bye:

kikoue

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par kikoue » sam. 29 janvier 2011, 01:05

Théodore Bing a écrit :Bonsoir,
j'avais acheté quelque chose sur le site du magasin de musique allemand t h o m a n n. Il s'agit d'une sangle qu'on attache autour du coup (un peu comme pour le saxophone il me semble) et qu'on attache à la guitare par un petit crochet en plastique qu'on doit attacher à la bouche de la guitare (par en dessous ou au dessus, c'est selon, en fait je n'ai jamais vraiment compris...). Mais je ne l'ai jamais vraiment utilisé, je pense que c'est bien mais la guitare est beaucoup moins stable que posée sur la jambe. Je l'avais surtout pris pour pouvoir jouer debout et je pense que ce n'est utile que pour ça, et pas forcément pour guitare classique étant donné l'instabilité de la chose (bien que le nom semble l'indiquer...). Je ne suis pas sur que cela fasse avancer le schmilblick. J'en suis toujours au repose pied aussi...
Merci de ce partage Théodore, je suis passée chez mon marchand de musique préféré aujourd'hui, et me suis laissée tentée par
un système similaire... bonne occasion de jouer debout !
bon mais ce soir chez moi, galère, impossible de retrouver comment installer ce bazard !... :shock:
çà y est enfin, alors si cela peut t'aider : tu places la sangle autour du coup, en fait elle passe derrière la guitare, pour venir clipser
par le dessous le bord inférieur de la rosace.
(par le bord supérieur, à mon avis cela ne tient pas, et c'est vraiment périlleux pour la guitare)

C'est une première approche de la sangle, mais le confort n'est pas optimal. Au mieux, cela me permet de jouer un peu d'accompagnement
et sécuriser la guitare quand il faut évoluer debout (auditions par exemple, ou ateliers collectifs).
Nous nous sommes éloignés du sujet avec le repose-pied, mais les deux ne sont pas incompatibles ! :bye:

Avatar de l’utilisateur
Théodore Bing
Messages : 381
Inscription : ven. 21 mai 2010, 14:11
Localisation : Vanves

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par Théodore Bing » sam. 29 janvier 2011, 17:42

Salutation Kikoue,
Je viens de réessayer cette sangle, et me suis rendu compte qu'effectivement c'est bien par dessous qu'il faut l'accrocher, la chose est impossible autrement. Mais ce nouvel essai m'a fait me rendre compte qu'elle me semble pas utilisable pour jouer de la guitare (/musique) classique. Pour le flamenco et d'autres types de musiques (la chanson ou autre) cela doit être très bien par contre, quoi que peu stable, le système de sangle tel que décris par Valéry Sauvage semble en fait le mieux approprié. Aussi, j'espérais que tout les luthiers du monde (et les industriels aussi pour les pauvres comme moi...) liraient ce fil et décideraient de proposer ce bouton d'attache de sangle sur la guitare classique. Je crois que l'on peut trouver sur des sites de matériel de lutherie ce type de bouton qu'il faut visser dans le bois. Je viens de faire une recherche et j'en ai trouvé en vente à 1,90€ sur *** lien commercial bloqué ***, sous le nom "BOUTON ATTACHE COURROIE GUITARE"... Il s'agit simplement du bouton et d'une vis, je ne sais pas très bien si cela restera très stable avec le temps, surtout s'il n'y à pas de boulon de l'autre côté du bois pour bien faire tenir la vis.... la vis peut avoir du jeu et agrandir le trou. Et je ne crois pas que personne ici ait envie d'abîmer sa guitare donc je ne sais pas du tout s'il s'agit d'une bonne idée de faire ça avec ça, et soi-même... Aussi, on peut rajouter un petit boulon convenant à la taille de la vis, en enlevant les cordes de la guitare pour aller facilement l'installer. Et cela implique donc de braver la peur, si peur il y a, de faire un trou dans sa guitare. Mais j'ai entendu hier, dans l'émission Bibliothèque Médicis sur la chaîne télévisée Public Sénat, dire que Stendhal avait écris:
"Songez à ne pas passer votre vie à haïr et à avoir peur" :)
Mais effectivement le sujet repose en fait sur l'efficacité du repose pied. Pour moi le repose pied est à l'heure actuelle la seule manière que j'ai essayé et cela me semble tout à fait efficace, mais j'ai l'envie d'essayer les autres systèmes existant.

Penelope Phillips-Armand

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par Penelope Phillips-Armand » sam. 05 février 2011, 23:11

Un des atouts de la guitare, à mon gout, est dans sa simplicité: on peut la transporter partout et se mettre à en jouer spontanément, presque n'importe où. Bien qu'on puisse souvent trouver des objets sur place pour reposer le pied gauche, il vaut mieux rester suffisamment souple--avec ou sans dynarette--pour jouer sous une variété de conditions. C'est bon pour les synapses, aussi: on accumule davantage d'associations avec les pièces de son répertoire et donc on approfondit ses rapports avec la musique.

ste-phanie

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par ste-phanie » jeu. 24 mai 2012, 18:23

michelchinois a écrit :Bonjour,
après bien des essais, j'utilise le gitano depuis 2 ans, et un siège de piano réglable, dont j'ai scié les pieds pour avoir une hauteur de 38 cm.
Je trouve que la position est "douce" et naturelle, mon dos et mes bras sont détendus et souples. Les crispations des mains tendent à disparaître.
La cause de cette recherche, c'était une tendinite tenace, et grâce à cette nouvelle position, combinée aux massages TUI-NA, ça va bien!
A Paris, où est-ce qu'on peut trouver un salon qui pratique le massage tui-na ?
Dernière modification par ste-phanie le mer. 06 juin 2012, 19:46, modifié 1 fois.

vihuela
Messages : 366
Inscription : jeu. 08 mai 2008, 18:51
Localisation : BOURGOGNE

Re: L'efficacité du repose-pied

Message par vihuela » jeu. 24 mai 2012, 20:38

J'utilise une dynarette, mais la guitare n'est pas assez haute. J'ajoute donc un repose pied réglé au plus bas, et la position devient plus confortable ( autre possibilité: mettre des chaussures à talons...)
A quand la 3e taille de dynarette, pour permettre un manche un peu plus haut? :?: :idea:

Revenir à « Ergonomie »