Virgule au-dessus de la portée

Théorie et pratique de la composition et de l'arrangement pour guitare classique, discussion autour de l'élaboration d'oeuvres en construction, d'oeuvres en élaboration commune, etc.

Après avoir publié vos 2 premiers messages sur le forum, inscrivez vous au groupe 002 pour publier et télécharger les fichiers joints.
Règles du forum
III Nos MP3, WMV, MOV, FLV et AVI, droits d'auteur

VII Modalités de publication de vos partitions

Atelier d'écriture
Théorie et pratique de la composition et de l'arrangement pour guitare classique, discussion autour de l'élaboration d'oeuvres en construction, d'oeuvres en élaboration commune, etc.

Une fois inscrit au groupe 002, vous pouvez joindre à vos messages les types de fichiers suivants :
Audio : .mp3 .ogg .wav
Video : .mov .wmv
Partition : .pdf .jpg .gif .png
Finale: .mus
Stéphan

Re: Virgule au-dessus de la portée

Message par Stéphan » sam. 08 novembre 2008, 08:22

fingi a écrit : ...à propos des barres de mesure (celles qui sont de la même épaisseur), que signifient elles?. :chaud:
Structure graphique de la partition pour en faciliter la lecture & le jeu.

Avatar de l’utilisateur
Jean-François Delcamp
Administrateur
Messages : 7725
Inscription : dim. 30 mai 2004, 21:49
Localisation : Brest - France

Re: Virgule au-dessus de la portée

Message par Jean-François Delcamp » sam. 08 novembre 2008, 09:08

Bonjour à tous,
je viens de modifier le volume 1, j'ai supprimé toutes les virgules qui étaient discrètes mais prêtaient à confusion. J'ai remplacé ces virgules par des liaisons qui repèrent plus distinctement les phrases. Les liaisons ou coulés, comme ceux de la page 47, sont maintenant notés en pointillé pour éviter toute confusion avec les nouveaux signes de liaison.
:( + ♫ = :)

Avatar de l’utilisateur
christophe R
Messages : 413
Inscription : mer. 09 juin 2004, 10:43

Re: Virgule au-dessus de la portée

Message par christophe R » sam. 08 novembre 2008, 10:22

Hello
Moi j'aime bien les virgules, ça exalte mon égo :D
J'aime bien que dans une partition qu'on ne comprenne pas exactement tout, je préfère qu'il reste des zones d'ombre, d'approximation, d'interprêtations différentes voire contradictoires.
Il en est ainsi pour ce qui est de la langue: la règle et l'usage ne sont pas liées de manière rigides par un dogme absolu, il y a des variations entre les auteurs, ainsi va la vie. La ponctuation n'est pas une science exacte.
Y'en a plein dans mon Piazzola favori, des virgules, et par moment il me semble bien saisir où l'altertanguiste voulait en venir...

à part ça... je suis ni pour ni contre, bien au contraire
@+ Christophe

Avatar de l’utilisateur
Jean-François Delcamp
Administrateur
Messages : 7725
Inscription : dim. 30 mai 2004, 21:49
Localisation : Brest - France

Re: Virgule au-dessus de la portée

Message par Jean-François Delcamp » dim. 09 novembre 2008, 11:28

Bonjour Christophe,
oui une phrase musicale a plusieurs niveaux d'articulation, une fin de phrase peut aussi être le début d'une autre phrase, il arrive que les phrases s'interpénètrent. De même que nous faisons des jeux de mots, les compositeurs font des jeux de notes. J'ai quelques reproductions des manuscrits de Piazzaola, il y note les articulations (liés, détachés, accents, nuances, césures de phrase) avec une grande minutie.

La ponctuation et les signes sont utiles à la compréhension de la musique. Tant que les compositeurs donnaient oralement leurs directives à leurs interprètes, les compositeurs (Palestrina, Monteverdi, Bach, Vivaldi...) ne donnaient pas ou peu d'indications sur la partition. Mais à partir du moment ou la musique est imprimée et distribuée loin de la résidence du compositeur (disons à partir de 1770) ; à partir de ce moment, le compositeur prend soin d'indiquer avec précision le phrasé qu'il souhaite, afin qu'il n'y ait aucun doute ou ambigüité sur ses intentions.

Dans le volume 1, les petites oeuvres sont très simples. Mais quand même, en notant les articulations, j'ai trouvé une petite subtilité. Dans la leçon 2 opus 60 de Fernando Sor (page 36) deux phrases se chevauchent. Mesure 9, la dernière note de la phrase 1 est aussi la première note de la phrase 2.
:( + ♫ = :)

Avatar de l’utilisateur
christophe R
Messages : 413
Inscription : mer. 09 juin 2004, 10:43

Re: Virgule au-dessus de la portée

Message par christophe R » lun. 10 novembre 2008, 05:57

C'est une réponse qui me plait bien. Je travaille actuellement la tango suite, et effectivement, la précision des indications données par Piazzola est étonnante. Et cependant, malgré ou peut être à cause de la minutie, cela ne ferme pas les possibles de l'interprétation, mais au contraire cela semble les multiplier.
Les rapports entre la forme et le fond sont bien un sujet de conversation illimité, je pense
@+ Christophe

Stéphan

Re: Virgule au-dessus de la portée

Message par Stéphan » lun. 10 novembre 2008, 12:34

Jean-François Delcamp a écrit :La ponctuation et les signes sont utiles à la compréhension de la musique. Tant que les compositeurs donnaient oralement leurs directives à leurs interprètes, les compositeurs (Palestrina, Monteverdi, Bach, Vivaldi...) ne donnaient pas ou peu d'indications sur la partition. Mais à partir du moment ou la musique est imprimée et distribuée loin de la résidence du compositeur (disons à partir de 1770) ; à partir de ce moment, le compositeur prend soin d'indiquer avec précision le phrasé qu'il souhaite, afin qu'il n'y ait aucun doute ou ambigüité sur ses intentions.
C'est bon à savoir ! :contrat:

christophe R a écrit :Les rapports entre la forme et le fond sont bien un sujet de conversation illimité, je pense
:D
l'expression a, pauvres de nous, heureusement de tels pouvoirs ! :war: :war:

ranaivo

Re: Virgule au-dessus de la portée

Message par ranaivo » mer. 14 janvier 2009, 11:23

Je croyais que les virgules servaient surtout pour les partitions chantées?En tout cas, jusqu'à maintenant je n'en ai pas encore vues sur des partitions pour guitare.Mais si c'est le cas, alors il s'agit de respiration. bon courage

groupelunadelsol

Re: Virgule au-dessus de la portée

Message par groupelunadelsol » sam. 11 avril 2009, 01:23

Cette exemple est geniale en effet la phrase ne dit plus la meme chose lorsque la virgule est déplacée.
Mais je ne pense pas que cette impact soit aussi fort en musique.
Une réspiration est certe tres importante mais (a mon humble avis), elle ne change pas le discours musicale.
Ceci dit l'explication est tres convaincante et je pense qu'elle a largement repondu a la question.

Revenir vers « Atelier d'écriture »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité