Barres and co

Théorie et pratique de la composition et de l'arrangement pour guitare classique, discussion autour de l'élaboration d'oeuvres en construction, d'oeuvres en élaboration commune, etc.

Après avoir publié vos 2 premiers messages sur le forum, inscrivez vous au groupe 002 pour publier et télécharger les fichiers joints.
Règles du forum
III Nos MP3, WMV, MOV, FLV et AVI, droits d'auteur

VII Modalités de publication de vos partitions

Atelier d'écriture
Théorie et pratique de la composition et de l'arrangement pour guitare classique, discussion autour de l'élaboration d'oeuvres en construction, d'oeuvres en élaboration commune, etc.

Une fois inscrit au groupe 002, vous pouvez joindre à vos messages les types de fichiers suivants :
Audio : .mp3 .ogg .wav
Video : .mov .wmv
Partition : .pdf .jpg .gif .png
Finale: .mus
wanderer7790

Barres and co

Message par wanderer7790 » jeu. 16 avril 2009, 22:20

Bonjour,

J'ai attaqué récemment l'exercice 22 opus 35 de Sor. Cette pièce me permet de prendre contact avec les barres tout en me faisant plaisir, cette pièce me plaisant beaucoup.
Mes pauvres notions de solfège montrent ici (déjà) leurs limites...

Ma première question porte sur la notation des barres :
Si je sait que CII représente un barre sur la deuxième frette, quelle est la signification des chiffres suivant quelquefois cette indication, par ex. CII 5/6 ?

Ma seconde question porte sur l'interprétation d'une altération :
A la 7ème mesure de cette pièce, on trouve un MI précédé d'un dièse. Je pense donc qu'il faut jouer un FA, mais pourquoi l'écrire de cette façon ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Daniel

kikoue

Re: Barres and co

Message par kikoue » jeu. 16 avril 2009, 22:30

le 5/6 doit indiquer un barré sur cinq cordes (tu laisses libre la basse mi)
cela ne sert à rien d'en barrer six, si ce n'est pas utile, pour ménager son énergie :okok:

un spécialiste de l'analyse musicale te répondra mieux que moi sans doute,
(altération accidentelle ou modulation :?: )
mais Fernando Sor a choisi un mi# parce qu'il voulait un mi# et pas un fa#, je crois
que cela s'appelle l'enharmonie, des notes qui ont le même son mais pas le même nom !

:bye:

Avatar de l’utilisateur
Cadiz
Messages : 2159
Inscription : mar. 27 novembre 2007, 13:57
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Barres and co

Message par Cadiz » jeu. 16 avril 2009, 22:36

Le CII 5/6 signifie qu'il faut faire un barré à la 2ème case, mais uniquement sur 5 des 6 premières cordes (tu n'appuies pas sur le Mi grave, en clair...) C'est considéré toutefois comme un grand barré.
Pour le Mi# : étant donné qu' il y a deux dièses à la clé (Fa#, Do#), cela évite d'utiliser deux altérations au lieu d'une. A savoir un Fa bécarre (il faut jouer effectivement un Fa "normal"), puis remettre un Fa dièse, par précaution (c'est le terme que l'on utilise), les deux notes se suivant immédiatement dans deux mesures différentes. Et puis, le Mi#, note de passage, qui amène au Fa# et à l'accord de dominante, s'inscrit bien dans le sens ascendant de la mélodie. :bye:

Stéphan

Re: Barres and co

Message par Stéphan » jeu. 16 avril 2009, 22:53

Merci Cadiz !
kikou a écrit :altération accidentelle ou modulation :?:
:arrow: "altération élégante" ?

wanderer7790

Re: Barres and co

Message par wanderer7790 » ven. 17 avril 2009, 00:01

Merci a vous pour vos réponses rapides et précises.

Cadiz, expliqué aussi clairement, cela devient lumineusement évident, le chemin de mon apprentissage du solfege est encore long, mais tu viens de m'en donner un panneau indicateur qui me sera bien utile

:merci:

Daniel

Revenir vers « Atelier d'écriture »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité