Les cadences

Théorie et pratique de la composition et de l'arrangement pour guitare classique, discussion autour de l'élaboration d'oeuvres en construction, d'oeuvres en élaboration commune, etc.
Règles du forum
III Nos MP3, WMV, MOV, FLV et AVI, droits d'auteur

VII Modalités de publication de vos partitions

Atelier d'écriture
Théorie et pratique de la composition et de l'arrangement pour guitare classique, discussion autour de l'élaboration d'oeuvres en construction, d'oeuvres en élaboration commune, etc.

Vous pouvez joindre à vos messages les types de fichiers suivants :
Audio : .mp3 .ogg .wav
Video : .mov .wmv
Partition : .pdf .jpg .gif .png
Finale: .mus
manuel

Les cadences

Message par manuel » ven. 17 juin 2011, 12:45

Bonjour,
J'ai entendu parlé de cadences parfaites, demi-cadences etc... J'aimerais bien savoir à quoi cela correspond, les autres qui existent et comment on les utilisent.
Une autre question tant que j'y suis, qu'appelle-t-on la musique modale et en quoi elle s'oppose à la musique tonale ?

Merci

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1644
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: Les cadences

Message par FrançoiseEsposito » ven. 17 juin 2011, 13:11

Pour faire simple une cadence parfaite, c'est comme un point dans une phrase. Cela conclut la phrase, donne une impression de fin.
en musique c'est l'enchaînement du Vème degré au Ier degré
exemple l'étude 5 en si mineur de Sor : avant dernière mesure on a fa dièse dans les basses (5ème degré) puis dernière mesure l'accord de si mineur : Ier degré

une demi-cadence, c'est comme une virgule : on suspend la phrase musicale sur le Vème degré (ou IIème)

exemple : au clair de la lu-ne : do do do ré mi ré : demi-cadence. on n'a pas l'impression de fin

la musique tonale c'est celle qui respecte les lois de la tonalité (comme une de celle dont je viens de parler)
la musique modale utilise d'autres gammes que le majeur ou mineur dont on vient de parler plus haut.
voilà :wink:
est-ce clair ?
en cherchant un peu dans le moteur de recherche du forum, tu trouveras aussi d'autres réponses :okok:

Romaric Holler

Re: Les cadences

Message par Romaric Holler » ven. 17 juin 2011, 13:34

Les cadences correspondent en quelque sorte à la ponctuation du langage musical. L'article de wikipédia est bien fait : http://fr.wikipedia.org/wiki/Cadence_(musique).
Le terme est dérivé de l'italien "cadere" qui signifie choir, tomber... en rapport avec la "chute" de quinte de la basse qui se produit sur la cadence parfaite.

En ce qui concerne la musique dite modale ou tonale c'est un peu plus compliqué de ne pas tomber dans la généralisation abusive. On peut dire d'une musique qu'elle est tonale quand la hiérarchisation des notes qui la compose est en rapport avec un son de référence que l'on nomme tonique. Ses éléments principaux sont:
- suprématie des modes majeurs/mineurs.
-conception de l'accord parfait majeur ou mineur comme unité globale synthétique non-décomposable.
- rôle fonctionnel des "bons" degrés tonique , sous-dominante, dominante.
- attraction de la sensible vers la tonique
- importance primordiale des cadences.

Il est difficile de fixer une frontière entre tonal ou modal. Quand les modulations se succèdent rapidement les perceptions tonales se brouillent. On peut alors parler de tonalité élargie, tonalité libre, bi-tonalité, poly-tonalité...

La modalité privilégie les modification de la hiérarchie des notes par rapport à un centre. Les particularités modales sont de trois types:
-changement de ton et de mode
-changer de ton en gardant le même mode ( transposition )
-changer de mode en gardant le même ton ( modulation )

Le problème c'est que tous ça est très mêlé, on peut presque parler de tonalité modale. La modalité post-tonale est difficile à réaliser car elle absorbe toujours des éléments et des réflexes de la tonalité.

Il existe aussi une autre caractéristique qui différencie modalité et tonalité, c'est l'harmonie. En modalité "pure", l'harmonie ne peut-être extrêmement complexe ( elle le peut mais au prix d'incorporer des élément constitutifs de la tonalité et donc de sacrifier une liberté modale surtout dans le cas d'improvisation) et la mélodie est privilégié ( ou le rythme...). En tonalité pure, l'harmonie est privilégié au détriment des possibilité mélodique. C'est très généralisant comme point de vue mais assez récurrent tout de même.

Par exemple, la musique hindoue ou "orientale" est modale ( pour faire vite ). Je ne parle pas du raï ou de la musique des bollywood évidemment.Le soucis principal étant la ligne mélodico-rythmique ( présence de quart de ton etc...).
Evidemment l'étude de la musique de certaines cultures éloignées et l'évolution de la musique occidentale moderne ont fait exploser le système en place. En tous cas d'un point de vue théorique. Si l'on se réfèrre aux habitude de conssomation de la musique elle reste tonale teinté d'une modalité issue du jazz/blues ou de plus loin dans le cas de "world musique" ( quand elle est bonne ce qui est rarement le cas, souvent elle ne consiste qu'en l'adjonction d'instruments "d'ailleurs" qui s'adaptent au contraintes occidentale.Témoignage finalement de la domination culturelle et donc économique de l'occident sur les autres pays, mais c'est une autre histoire. )

Virginie77

Re: Les cadences

Message par Virginie77 » ven. 17 juin 2011, 17:29

Il existe aussi la cadence imparfaite, qui désigne l'enchainement des degrés V-I lorsque l'un des deux accords est à l'état renversé.

La cadence rompue consiste à passer du degré V au degré VI
La cadence plagale: enchaînement des degés IV-I
La cadence picarde consiste à passer d'une tonalité mineure à une tonalité majeure et vice-versa.

Romaric Holler

Re: Les cadences

Message par Romaric Holler » sam. 18 juin 2011, 01:21

Virginie77 a écrit : La cadence picarde consiste à passer d'une tonalité mineure à une tonalité majeure et vice-versa.
Etes-vous sûr sur ce coup-là ? Ne s'agit-il pas plutôt de la tierce picarde et de la cadence évitée ?

Virginie77

Re: Les cadences

Message par Virginie77 » dim. 19 juin 2011, 11:42

Mrguitarcat a écrit :
Virginie77 a écrit : La cadence picarde consiste à passer d'une tonalité mineure à une tonalité majeure et vice-versa.
Etes-vous sûr sur ce coup-là ? Ne s'agit-il pas plutôt de la tierce picarde et de la cadence évitée ?
Je vous présente mes excuses, je n'ai pas été claire.

La cadence picarde (qui s'appelle aussi la tierce picarde) est une conclusion d'un morceau mineur par un accord parfait majeur.

Revenir à « Atelier d'écriture »