Thibaut Cauvin

Nos contemporains comme ceux d'hier.
JLV
Messages : 192
Inscription : jeu. 04 novembre 2010, 00:04

Thibaut Cauvin

Messagepar JLV » mar. 08 octobre 2013, 23:33

Bonsoir à tous,

Dimanche 6 octobre 2013, 16 heures dans l'église du couvent des Dominicains de Montpellier à l'occasion des Internationales de la guitare, s'est produit Thibaut Cauvin.
Une acoustique désastreuse et des bancs de bois n'ont pas réussi à rebuter une foule nombreuse qui a vite rempli l'espace, jusqu'à s'asseoir par terre (pour les plus jeunes) afin de mieux profiter du spectacle.
Thibaut joue sur une JL Joie amplifiée munie d'un émetteur HF tout petit branché sur une prise jack à l'arrière de sa guitare lequel est connecté à deux baffles Yamaha (amplifiés semble t il dans la mesure ou je n'ai pas vue de console) à 2 mètres derrière lui espacés d'environ 3 mètres l'un de l'autre.

Le discours du Directeur du festival inaudible en raison de cette acoustique laissait craindre le pire.

Thibaut arrive et nous plonge par trois sonates virtuoses dans l'univers de Scarlatti en évocation de son dernier disque qui vient de sortir chez Sony (excusez du peu!)
Après un tonnerre d'applaudissements d'une salle saisie comme un homard plongé dans un court bouillon, Il enchaîne sur deux standard du jazz, (Take the A Train et Felicidade ) dont l'arrangement d'une incroyable complexité ne concède rien à une musicalité exceptionnelle ce qui nous fait penser inéluctablement au génie de Roland Dyens.
Vont suivre un morceau des plus contemporains composé pour lui par son père ou la guitare se retrouve autant caisse de percussion qu'instrument à corde puis deux de ses compositions évoquant des villes traversées lors de ses tournées (Kyoto et Calcutta)
Un véritable voyage initiatique qui hypnotise le public ascète et meurtri (pour une certaine partie du corps)
Enfin Koyunbaba qu'avait d'ailleurs joué Aniello Desiderio l'année précédente dans le confort douillet des chaises de velours de la salle Rabelais.

Un parcours exemplaire d'un guitariste de très très grand talent.
Une énergie et une technique absolument sans faille qui repoussent les limites de l'instrument sans que l'on puisse en imaginer la fin.
Enfin et c'est le plus important, une humilité et une gentillesse au service d'une musicalité merveilleuse ont conquis ce public qui lui a réservé une standing ovation méritée, récompensée deux rappels.

A l''issue du concert j'ai eu en prime la chance de l'interviewer pour radio AVIVA (88fm) à Montpellier (sans compter sur les moines qui faisaient un barouffe d'enfer en repositionnant les bancs pour la messe qui suivait)

Un grand artiste à suivre ou à découvrir...

Très cordialement,
2016 Jean-Noël Rohé
2016 Marco Bortolozzo FE09 Torres

Avatar de l’utilisateur
mmarques
Messages : 2344
Inscription : mar. 26 avril 2011, 23:52
Localisation : neuf troua

Re: Thibaut Cauvin

Messagepar mmarques » jeu. 10 octobre 2013, 09:53

C'est assurément un artiste de grand talent! Son "danse avec Scarlatti" est vraiment superbe, et pour avoir eu la chance de le rencontrer en privé, c'est également une personne très sympathique et d'une grande humilité.. J'aime beaucoup cet artiste et je pense effectivement qu'il deviendra si ce n'est déjà le cas un très grand, car il est encore très jeune...

Merci pour ce témoignage.
Éternel débutant...
Bastien Burlot Conservatoire 10ème anniversaire Delcamp n°2 cèdre.
https://www.youtube.com/user/mmarques931/videos

Samuel75

Re: Thibaut Cauvin

Messagepar Samuel75 » ven. 01 novembre 2013, 00:45

Bonjour à tous,

Sachez que Thibault sera en concert demain vendredi 1 Novembre au Festival de Guitare d'Issoudun. Il partage l'affiche avec Bireli Lagrène et Al DiMeola.

Amitiés,
Samuel


Revenir vers « Guitaristes classiques et compositeurs »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : CommonCrawl [Bot] et 0 invité