Thomas DAUGE - Bordeaux

Avatar de l’utilisateur
Francis Haurat
Elève des cours en ligne
Messages : 787
Inscription : lun. 17 décembre 2012, 20:53
Localisation : Anglet, Pays Basque

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par Francis Haurat » lun. 14 août 2017, 19:36

Merci Stéphanie c'est bien vrai et en plus elle ne râle presque jamais ! :D
Francis H. - D04
Thomas Dauge n°122
José Ramirez 4NE 029
Zoom H4n

Avatar de l’utilisateur
Alain Millet
Elève des cours en ligne
Messages : 636
Inscription : ven. 13 mai 2016, 10:56

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par Alain Millet » mar. 15 août 2017, 09:52

Francis Haurat a écrit : Je suis maintenant l'heureux propriétaire de la 122 que tu as peut-être vu et entendu chez Thomas ...
Bonjour Francis,

La 122 était bien en attente mais nous ne l'avons pas essayée, trop proche (épicéa) de la 121 qui nous a bien occupé, surtout JL. Délicat de faire le tri dans les "petits trucs"entendus pendant l'essai. Le moment est chargé d'émotions, pas complètement à l'aise pour bien tout faire sonner et rester objectif. JL a trouvé avec Thomas ce qu'il cherchait, bien conscient que la plénitude de sa guitare est à venir. Pareil pour toi.

La 121 (et très certainement la 122) n'a pas la sécheresse que je reproche un peu à l'épicéa. Le sustain incroyable rend effectivement nécessaire certaines éteintes un peu délaissées :mrgreen: . Le son homogène, bien projeté sans avoir à rentrer beaucoup dans les cordes tout en gardant de la rondeur ne pouvait que faire vaciller mes certitudes. Vous la trouvez facile à jouer. Ces épicéas sont très réussies et ont vraiment de quoi semer le doute.

9 mois d'attente c'est plutôt court comme gestation, surtout quand on sait que Thomas prend le temps qu'il faut pour tout ce qu'il fait.

Mon choix a encore quelques semaines pour mûrir avec "L'assurance que j'ai de n'être sûr de rien". La 123 (cèdre, double éclisse) reste quand même un poil incrustée, mais de peu :P

:bye:

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2670
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par FabienSimon » mar. 15 août 2017, 10:45

C'est marrant je m'étais en 1992 rendu à la Guitarreria pour y acheter une guitare avec table en cèdre, puis après de multiples essais qui ont duré la matinée, je suis sorti du magasin avec sous le bras une en épicéa.
Je pense que le travail du luthier a plus d'influence sur la sonorité que les seuls bois utilisés.
Cela étant si l'on compare deux guitares de même construction, selon le luthier, celle en cèdre serait un tantinet plus puissante, mais ce critère n'est pas le plus essentiel pour moi.
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
Francis Haurat
Elève des cours en ligne
Messages : 787
Inscription : lun. 17 décembre 2012, 20:53
Localisation : Anglet, Pays Basque

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par Francis Haurat » mar. 15 août 2017, 11:07

Alain Millet a écrit :
mar. 15 août 2017, 09:52
... 9 mois d'attente c'est plutôt court comme gestation, surtout quand on sait que Thomas prend le temps qu'il faut pour tout ce qu'il fait.
Mon choix a encore quelques semaines pour mûrir avec "L'assurance que j'ai de n'être sûr de rien". La 123 (cèdre, double éclisse) reste quand même un poil incrustée, mais de peu :P

:bye:
9 mois c'est court mais long quand on est dans l'attente !... Mais ce fut du temps bien utilisé par Thomas qui a dû gérer sa nouvelle installation !.. :chaud:

Double éclisses pour une meilleure rigidité de la caisse, un son projeté plus puissant pour atteindre des auditeurs au fond d'une salle de deux mille personnes ! Je plaisante ... :wink:

Une guitare légère dont la caisse est bien rigide, (il suffit de sentir le bas niveau de vibration contre soi quand on la joue ...), c'est sans doute plus intimiste, mais pas mal non plus !

Chacun projette ses fantasmes dans ce genre d'acquisition et c'est cela qui nous rend heureux. Profite de ce moment "entre deux" de la décision, il est magique car il précède la réalisation du rêve. :sage:

Amicalement, :discussion:
Francis H. - D04
Thomas Dauge n°122
José Ramirez 4NE 029
Zoom H4n

Avatar de l’utilisateur
Alain Millet
Elève des cours en ligne
Messages : 636
Inscription : ven. 13 mai 2016, 10:56

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par Alain Millet » mar. 15 août 2017, 12:22

FabienSimon a écrit :
mar. 15 août 2017, 10:45
C'est marrant je m'étais en 1992 rendu à la Guitarreria pour y acheter une guitare avec table en cèdre, puis après de multiples essais qui ont duré la matinée, je suis sorti du magasin avec sous le bras une en épicéa.
Je pense que le travail du luthier a plus d'influence sur la sonorité que les seuls bois utilisés.
Cela étant si l'on compare deux guitares de même construction, selon le luthier, celle en cèdre serait un tantinet plus puissante, mais ce critère n'est pas le plus essentiel pour moi.
Il y a quelques mois, j'ai assisté à un salon Bastien Burlot. Deux guitares, même choix architectural, l'une table en cèdre/barrage épicéa, la seconde table épicéa/barrage cèdre utilisée par l'un d'entre nous. A mon avis, cette dernière envoie plus les médiums et les aigus, plus de clarté mais la première a plus de rondeur et d'homogènéité avec un poil plus de puissance dans les basses. Il y avaient des partisans des deux mais déjà le "il faut les deux!" avait été entendu. Mon choix était ce jour là très clair mais je n'ai pas craqué, pas trop fan du volume sonore dans laquelle les "ouies" de la BB t'enveloppent littéralement. Les deux étaient jouées par Armen Doneyan.

Maintenant je pense que l'entretien préalable avec le luthier doit être assez fouillé. Ceux qui sont passé par là ont peut-être un retour d'expérience ? La théorie André Blanc l'aborde bien dans un sujet. En pratique quel cahier de charge (?) propose-t-on et quelles sont les surprises (bonnes ou mauvaises) rencontrées ? C'est un peu ça que j'aimerais savoir et je suis bien conscient que le sujet est délicat mais en toute honnêteté... On le répétera pas, c'est entre nous :lol:

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2670
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par FabienSimon » mer. 23 août 2017, 20:55

Bonsoir,
Des photos dévoilent sur le site de Thomas les derniers instruments réalisés en 2017, de quoi provoquer un enchantement ou alors un orgasme oculaire :oops: ...
Je n'avais pas vu les plus récentes...
à+
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
Alain Millet
Elève des cours en ligne
Messages : 636
Inscription : ven. 13 mai 2016, 10:56

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par Alain Millet » mar. 12 septembre 2017, 10:54

Talon.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2670
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par FabienSimon » mar. 12 septembre 2017, 11:06

Bonjour Alain, le bois est superbe de la 128...
C'est de l'acajou stp ?
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
Alain Millet
Elève des cours en ligne
Messages : 636
Inscription : ven. 13 mai 2016, 10:56

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par Alain Millet » mar. 12 septembre 2017, 11:21

Bonjour Fabien, le manche est en cédro du Honduras. Peut-être les mêmes bois que pour la tienne?
La table sera en cèdre du Canada.

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2670
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par FabienSimon » mar. 12 septembre 2017, 11:53

Alain Millet a écrit :
mar. 12 septembre 2017, 11:21
Bonjour Fabien, le manche est en cédro du Honduras. Peut-être les mêmes bois que pour la tienne?
La table sera en cèdre du Canada.
Oui en cédro aussi pour le manche, ça vibre bien...
La table en cèdre, elle sera peut-être un tantinet plus puissante que celles en épicéa...
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
Alain Millet
Elève des cours en ligne
Messages : 636
Inscription : ven. 13 mai 2016, 10:56

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par Alain Millet » mar. 12 septembre 2017, 12:00

Avec ses doubles éclisses elle sera puissante mais l'épicéa, avec ses renforts n'a rien à lui envier.
Lors de nos essais chez Thomas, la 121 (épicéa) et la 123 (cèdre) envoyaient bien toutes les deux.
Le timbre par contre gardait la typicité de sa table.
Certaines cordes perdent vite de leur puissance, toutes les guitares de luthier y sont assez sensibles.

Avatar de l’utilisateur
Alain Millet
Elève des cours en ligne
Messages : 636
Inscription : ven. 13 mai 2016, 10:56

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par Alain Millet » mar. 12 septembre 2017, 12:03

Rosace .jpg
Typique Tomas Dauge
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2670
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par FabienSimon » mar. 12 septembre 2017, 12:25

Alain Millet a écrit :
mar. 12 septembre 2017, 12:00
...
Certaines cordes perdent vite de leur puissance, toutes les guitares de luthier y sont assez sensibles.
Je crois qu'Il faut choisir les bonnes cordes qui vont au mieux à la guitare, pour sublimer au mieux l'expressivité naturelle de l'instrument et qui approchent au plus près du son que l'on idéalise...
Plus vite dit que fait, c'est certain...
La rosace est splendide tout en finesse, elles sont quasiment uniques...
J'avais le choix en avril 2016 entre 4 ou 5 motifs différents, je crois qu'il a encore créé des nouveaux...
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 144
Inscription : ven. 29 janvier 2016, 10:29
Localisation : ROUEN (76)

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par Henri » mar. 12 septembre 2017, 13:00

euh!!! je viens juste de percuter là !!

C'est ta future ????

A première vue je croyais que c'étaient des photos que tu avais ramené de Bordeaux. Mais non, celle de jean-Louis c'est la 121 (sauf erreur).
Donc c'est la tienne la 128 !!!

Ya pas de justice :shock: mais bon je suis un peu comme Saint Eloi, j'y croirai quand je la verrai en bois et ... en :casque: .

En tous cas félicitations et bravo :okok: :bravo: mais déjà c'est superbe.


ps: c'est contagieux?
"Faut pas mollir !"

Avatar de l’utilisateur
FabienSimon
Messages : 2670
Inscription : sam. 06 février 2010, 13:14
Localisation : Allemagne

Re: Thomas DAUGE - Bordeaux

Message par FabienSimon » mar. 12 septembre 2017, 18:47

L'acquéreur chanceux de ce numéro 128 est-il connu stp ?
Ou alors va-t-elle faire un long voyage au-delà des frontières françaises ?
Merci!
« Vivi felice » D. Scarlatti

Guitare "Thomas DAUGE" n°118

Revenir à « Les Luthiers en Guitare Classique de France »