L'Aquila : la réhabilitation

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Avatar de l’utilisateur
Fanfan
Messages : 1002
Inscription : sam. 21 mai 2005, 14:55
Localisation : Paris

L'Aquila : la réhabilitation

Message par Fanfan » mer. 08 avril 2009, 23:04

A la suite de la catastrophe qui vient de frapper L’Aquila, je suis allé lire l’article que consacre Wikipedia à cette ville des Abruzzes, et j’ai eu la surprise de ne trouver aucun autre nom que celui de Salluste dans la rubrique Personnalités.

Marco da Laquila (les graphies fluctuent d’une source à l’autre), le meilleur luthiste compositeur de la génération précédant Francesco da Milano, eût mérité une citation, je trouve : il était très certainement originaire de cette ville ou des environs comme en témoigne son nom d’usage : à l’époque, on appelait généralement les artistes par leur prénom suivi éventuellement de la ville natale.

Afin de réparer autant que faire se peut le préjudice moral subi par Marco, je vous signale la publication sur le site du musicologue Arthur Ness de six de ses pièces, dont deux que les Parisiens ont pu entendre en novembre dernier sous les doigts de Paul O’Dette. Partitions piano, partitions guitare, tablatures, il y en a pour les guitaristes de toutes obédiences.

http://mysite.verizon.net/arthurjness/
some scores of lute music
some works by Marco dall’Aquila
Nous irons tous
Jouer du luth
Au grand couscous
De Belzébuth

Brigitte Fontaine

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5694
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: L'Aquila : la réhabilitation

Message par Elisabeth Calvet » sam. 09 mai 2009, 09:17

:merci: Fanfan, pour l'info et le site!
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1006
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: L'Aquila : la réhabilitation

Message par Roger Traversac » sam. 10 janvier 2015, 12:36

Merci bien ! Oui, je suis allé sur ce site. Il a malheureusement disparu depuis et il reste, heureusement, la possibilité de se procurer la belle édition de la British Lute Society pour les luthistes Renaissance sur ce site :
http://www.lutesociety.org/pages/catalogue#d

Bien amicalement
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 12655
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: L'Aquila : la réhabilitation

Message par Bernard Corneloup » sam. 10 janvier 2015, 12:47

Fanfan a écrit :A la suite de la catastrophe qui vient de frapper L’Aquila, je suis allé lire l’article que consacre Wikipedia à cette ville des Abruzzes, et j’ai eu la surprise de ne trouver aucun autre nom que celui de Salluste dans la rubrique Personnalités.

Marco da Laquila (les graphies fluctuent d’une source à l’autre), le meilleur luthiste compositeur de la génération précédant Francesco da Milano, eût mérité une citation, je trouve : il était très certainement originaire de cette ville ou des environs comme en témoigne son nom d’usage : à l’époque, on appelait généralement les artistes par leur prénom suivi éventuellement de la ville natale.
Wikipedia est une encyclopédie contributive. Il suffit de s'inscrire et de modifier les articles. Tu peux réparer toi-même ce manque si tu estimes être compétent pour le faire. C'est comme ça que la connaissance universelle et gratuite divulguée par ce wiki est construite. Il n'y a pas que des savants officiels qui ont le droit de publier.
Si tu es arrêté par des aspects techniques il suffit de m'envoyer le texte à insérer et je le ferai. J'ai déjà enrichi wikipedia avec des traduction d'articles d'autres langues (en ce qui me concerne c'est surtout le Brésil), ou simplement corrigé des fautes.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »