Luth M. DURVIE

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Henri

Luth M. DURVIE

Message par Henri » jeu. 29 mars 2012, 11:58

Bonjour
Je possède un luth d' étude renaissance 7 choeurs de M. DURVIE ( celui qui était proposé en kit il y a ....30 ans! ) que je n' ai quasiment jamais utilisé car sa sonorité m' a déçue avec notamment une chanterelle "aigrelette" en tout cas très éloignée de ce que j' ai pu entendre en concert ou CD; certes il n' est pas monté de cordes en boyau mais de cordes SAVAREZ instruments anciens suivant les indications fournies par M. DURVIE. Il semble exister de nouvelles cordes ( nylgut ) en avez-vous l' expérience? sinon que proposeriez-vous?
En vous remerciant de vos réponses.

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5694
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Luth M. DURVIE

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 29 mars 2012, 12:36

Bonjour !
Mon premier luth était un Durvie 7 choeurs, comme le tien.
Pour l'époque et le prix, ça ne sonnait pas mal du tout...enfin, j'en étais contente, et je n'ai jamais trouvé que la chanterelle avait un son aigrelet.
Je n'ai pas essayé le nylgut, mais c'est peut-être aussi une question d'attaque, d'ongles ou pas ongles, etc...?
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1006
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Luth M. DURVIE

Message par Roger Traversac » mar. 21 octobre 2014, 22:25

Bonsoir !
Cela a été aussi mon premier luth ! Je n'en garde pas un grand souvenir ... Vite remplacé par un 8 choeurs de John Gorrett avant de passer à la classe avec Stephen Murphy, mon " voisin de palier ". Pourtant Mathias Durvie a fait d'excellents luths de pros. Cela dit, pour le rapport qualité/prix, ce petit luth devait être sans doute bien. Tout évolue ... John Gorrett a également cessé de faire des luths. Je n'ai rien contre les cordes Savarez. Pour les cordes, j'avais " Pyramid "mais cela a sauf erreur moins la côte. J'ai aussi Kürschner, Aquila (Nylgut), Savarez (justement). J'écoule mes anciens stocks de cordes, beaucoup trop importants avant de commander de nouvelles cordes chez Wolfgang Früh à Paris.
Amicalement vôtre
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

frédéric
Messages : 122
Inscription : mar. 27 septembre 2005, 17:39
Localisation : aix en provence

Re: Luth M. DURVIE

Message par frédéric » jeu. 23 octobre 2014, 12:38

J'ai acheté il y a 6 mois pour une misère (350€) un petit 10 choeurs de 1981, dont je suis particulièrement content. La lutherie n'est pas exceptionnelle, mais il a été retablé en 1982 par Charles Besnainou, ce qui explique sans doute la qualité du son.

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5694
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Luth M. DURVIE

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 23 octobre 2014, 13:15

C'est pas cher...
Il doit être super, ce luth !
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1006
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Luth M. DURVIE

Message par Roger Traversac » jeu. 23 octobre 2014, 16:03

C'est pratiquement donné !
Belle affaire, bravo !
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »