Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Agneau

Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par Agneau » ven. 02 novembre 2012, 23:24

Bonjour !

Je me prépare à franchir le pas, mais auparavant, j'aurais besoin de vos conseils judicieux, que j'ai déjà goulûment consommés dans ce forum.

Je souhaite, dans un avenir raisonnable, étudier la guitare baroque. Or, je n'ai jamais pratiqué d'instrument à frette. Je ne souhaite donc pas investir dans un instrument à 1500€ sans juger de mon contact avec l'instrument (eu des expériences très inattendues de facilité ou de répulsion selon les instruments).

Logiquement, je vais me tourner vers des instruments comparables d'entrée de gamme.

Vient donc ma question sur le dispositif le plus profitable :

=> ukulélé ténor accordé en ré3 sol2 si2 mi3, de façon à retrouver les mêmes doigtés, les mêmes possibilités de chant, un caractère vaguement comparable... mais il me manque une corde.

=> guitare classique en changeant les cordes (suppression de la plus grave, et utilisation de cordes médium pour obtenir l'accord rentrant). Mais est-ce possible techniquement, au niveau de la tension des cordes, puisqu'il y aura au moins la corde de la qui devra être sévèrement remontée, même si j'utilise une autre corde pour ce faire ?

Dans tous les cas, ça ne remplacera pas l'instrument véritable et ne permettra pas de travailler avec choeurs, mais ce serait déjà un début pour repérer les dispositions.

--

Au passage, j'ai lu attentivement vos commentaires sur les luthiers, mais je n'ai rien trouvé sur Jaume Bosser, qui semble encore moins cher que les deux tourangeaux mainte fois cités. A-t-on des retours sur son travail ?

A cela, j'ajoute quelques questions subsidiaires : combien coûte une housse environ ? et les cordes ? est-il habituel de se faire livrer, pour éviter le surcoût du voyage ? (pardon d'ergoter sur des prix qui restent dérisoires considérant la rareté de l'instrument et le travail totalement artisanal, mais vu mon salaire et mes charges, j'en suis à compter au plus près si je veux pouvoir me l'offrir...)


Merci à vous, au plaisir de vous lire dans ce fil ou dans d'autres !

Agneau

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5547
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par Elisabeth Calvet » sam. 03 novembre 2012, 00:39

Bonsoir, Agneau,
bienvenue sur le forum.
A mon avis, si on veut jouer de la guitare baroque, il faut une guitare baroque !
Aucun instrument, même si on n'a jamais touché d'instrument voisin, ne donne les mêmes sensation qu'un autre.
La guitare classique n'a pas du tout les mêmes tensions, et puis il n'y a pas les cordes doubles, ce qui change complètement l'attaque, même si on peut toujours trafiquer l'accord, et le ukulele, c'est gênant, s'il manque une corde...
Le mieux, si c'est vraiment ce que vous avez envie de jouer, c'est d'en trouver une d'étude, pour voir.
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Agneau

Re: Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par Agneau » sam. 03 novembre 2012, 00:47

Bonsoir Elisabeth,

Merci beaucoup pour ce retour (très) rapide. :)
Aucun instrument, même si on n'a jamais touché d'instrument voisin, ne donne les mêmes sensation qu'un autre.
La guitare classique n'a pas du tout les mêmes tensions, et puis il n'y a pas les cordes doubles, ce qui change complètement l'attaque, même si on peut toujours trafiquer l'accord, et le ukulele, c'est gênant, s'il manque une corde...
Je m'attendais bien à ce constat, je ne peux qu'y souscrire : rien ne remplace l'instrument d'origine, et une guitare classique n'est pas plus une guitare baroque qu'un piano n'est un clavecin. Malheureusement, pour l'heure, l'aternative se résume à commencer à regarder comment fonctionne un instrument de ce type ou attendre encore pendant une durée indéfinie. :)

Lorsque vous parles de la tension des cordes, précisément, je me demandais si la tenue d'accord était particulièrement douloureuse sur ce genre d'instrument miniature.

Le mieux, si c'est vraiment ce que vous avez envie de jouer, c'est d'en trouver une d'étude, pour voir.
S'il existe des solutions à prix abordables, de type location, je suis très intéressé. Mais pour ce qui est de l'achat, même si j'en trouvais une au tiers du prix, encore faudrait-il qu'elle tienne l'accord... Vu le charme de ces instruments, on ne peut pas trop transiger sur la finition, à ce qu'il m'en semble (vu depuis l'extérieur de ce monde mystérieux).

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5547
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par Elisabeth Calvet » sam. 03 novembre 2012, 01:09

Alors, peut-être bien que la guitare classique peut aider, et il y en a de plus abordables que des guitares baroques, mais là, le mieux, c'est de la laisser accordée comme elle est, et de jouer des transcriptions, il y en a pas mal, et puis si on n'a jamais joué d'instrument fretté, il y a aussi un autre répertoire...
Sinon, je ne connais pas Jaume Bosser, c'est vrai que ses guitares et ses vihuelas ne sont pas chères.
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Agneau

Re: Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par Agneau » sam. 03 novembre 2012, 01:33

Merci pour tous ces conseils, je vais aller en faire mon miel... :ouioui:

Ahab

Re: Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par Ahab » sam. 03 novembre 2012, 22:22

Il existe aussi luth et guitare baroque moins cher, surement produit en masse. t h o m a n n propose ainsi une guitare baroque à moins de 500 euros. Difficile de dire ce que vaut l'instrument. Pour ma part, mon premier luth ne venait pas de t h o m a n n mais du early music shop. Je ne l'ai changé qu'à la fin de mon premier cycle au conservatoire, je l'ai joué pendant 2 ans. A noter que j'ai du voir un luthier pour que l'instrument soit bien réglé car des détails ne collaient pas (écartement et hauteur des cordes à revoir)

Au final l'instrument m'a paru équivalent à certains luths d'études que j'ai essayé, donc je ne regrette pas.

Agneau

Re: Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par Agneau » lun. 05 novembre 2012, 02:04

Ahab a écrit :Il existe aussi luth et guitare baroque moins cher, surement produit en masse. t h o m a n n propose ainsi une guitare baroque à moins de 500 euros. Difficile de dire ce que vaut l'instrument. Pour ma part, mon premier luth ne venait pas de t h o m a n n mais du early music shop. Je ne l'ai changé qu'à la fin de mon premier cycle au conservatoire, je l'ai joué pendant 2 ans. A noter que j'ai du voir un luthier pour que l'instrument soit bien réglé car des détails ne collaient pas (écartement et hauteur des cordes à revoir)

Au final l'instrument m'a paru équivalent à certains luths d'études que j'ai essayé, donc je ne regrette pas.
Merci beaucoup pour cette piste, Ahab. C'est effectivement dans une gamme de prix immédiatement accessible. En revanche je crains beaucoup pour le son, parce qu'en voyant comment la caisse est parcourue de multiples traverses, il y a fort à parier que le son ne soit pas très bien projeté (comme certains modèles, pour certains "de concert", audibles en ligne et très ternes). Or, c'est tout de même le charme spécifique à cet instrument, ce son brillant et incisif.

Mais effectivement, pour s'entraîner, il semble, en recueillant quelques pistes çà et là, que l'instrument de t h o m a n n soit fiable (tienne l'accord, quoi). A étudier.

Merci encore pour ces nouvelles pistes !

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7390
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par Valéry Sauvage » lun. 05 novembre 2012, 07:45

Jaume Bosser est un très bon luthier, pas d'inquiétudes à avoir.
Le problème avec ces instruments à bas prix (type ceux vendus par t h o m a n n, fabriqués au Pakistan, c'est effectivement les finitions et surtout les réglages, ensuite la revente en est difficile...)
Mieux vaut être patient et acheter directement un instrument d'étude de qualité (type Jarny, Petit ou Bosser).
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Ahab

Re: Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par Ahab » lun. 05 novembre 2012, 18:26

Dans la situation où j'étais, à savoir trouver un instrument très vite pour reprendre les cours en septembre, je referais le même choix. S'il existait un théorbe cheap aux dimensions que je veux je le ferais aussi je pense.

En revanche la guitare de t h o m a n n, je suis un peu dubitatif -probablement en partie parce qu'ils persistent à nommer "archlute" de simples luths renaissances ! Mais si c'est la seule solution niveau finance, c'est toujours mieux que rien et c'est peut-être convenable, rien n'empêche de la renvoyer lors des premiers jours si vraiment c'est la cata. Est-ce que tu connais quelqu'un qui serait capable de l'évaluer pour toi ? (sonorité mais surtout écartement des cordes et jouabilité vu que tu n'es pas familier d'instrument à cordes)

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 17457
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par Isabelle Frizac » mar. 06 novembre 2012, 19:12

Il existe une autre solution, je suis même étonnée que personne n' en ait parlé !
C' est la location : pas très cher ( environ 30 euros par mois ) .
Il faut pour cela faire le tour des luthiers d' instruments anciens selon ma région où tu habites .
A Paris, Wolfgang Früh loue des instruments .

Bonne recherche !
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Agneau

Re: Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par Agneau » mer. 07 novembre 2012, 03:29

Merci beaucoup à tous les trois, on ne vient pas poster pour rien ici. :o :D

Merci Valéry pour cette précieuse précision au sujet des instruments de M. Bosser.

Ce que vous dites tous me confirme dans ma défiance vis-à-vis des instruments à très bas coût. Pour avoir joué sur des violons très bas de gamme (moins de 100€), on peut avoir de très bonnes surprises, mais il faut souvent des réglages (pas forcément complexes) que le débutant n'est pas en mesure de maîtriser.

Concernant t h o m a n n, j'ai aussi été étonné par les accords standards proposés sur les luths, dont je n'ai trouvé mention nulle part. Mais pour avoir entendu des luths dans cette gamme de prix, certains sonnent avec la même couleur qu'une guitare (en gros, ils ont changé la forme de la caisse pour faire joli) !

Je crois que la solution d'Isabelle est celle qui me conviendrait à merveille : m'étant renseigné pour d'autres instruments, le prix de location était rarement avantageux. Si bien que je n'avais jamais cherché pour les guitares baroques, doutant même que cela existe... A ce prix-là, c'est quasiment une situation pérenne ! Et cela permettrait de tester tout de suite des instruments de qualité.


Merci encore pour vos riches contributions ! :)

gilles T
Messages : 64
Inscription : mar. 15 janvier 2013, 00:37

Re: Quel instrument pour préparer à la guitare baroque ?

Message par gilles T » ven. 01 décembre 2017, 16:35

Bonjour tout le monde,

je déterre ce vieux sujet, bien conscient que la personne qui l'a initiée ne soit plus active sur le forum, juste pour éviter de créer un nouveau fil et parce que je pense que mon expérience pourra néanmoins aider tous ceux qui souhaitent aborder le répertoire baroque sur un instrument adapté en matière d'accordage, sans nécessairement pouvoir ou vouloir franchir le pas de l'achat d'une vraie guitare baroque (je suis pour ma part équipé d'un beau modèle de chez Nicolas Petit, mais j'avais envie d'un instrument plus compact et transportable).

Dans la famille des ancêtres du ukulele, deux instruments se distinguent par leur parenté très proche avec la guitare baroque : le timple (ne pas confondre avec le tiple, qui peut désigner plusieurs formes de petits cordophones sud-américains), et le rajao. Le timple possède cinq cordes, accordées sol-do-mi-la-ré, du grave à l'aigu et possède un diapason d'environ 42 cm, soit comme un ukulele ténor. Le rajao est quant à lui accordé ré-sol-do-mi-la et son diapason se rapproche plus d'un uke baryton. Dans les deux cas, la corde la plus grave est la troisième, les deux dernières étant plus aigues. Cet accord ré-entrant est précisément celui de la guitare baroque utilisé par Gaspar Sanz.

Si l'on veut jouer le répertoire baroque d'après les tablatures sur un timple, il faudra donc juste modifier l'accordage afin que la tierce se situe entre la troisième et la deuxième corde. Cet accordage fonctionne évidemment à merveille pour les pièces de Sanz mais, ô surprise, il passe aussi très bien pour celles de Santiago de Murcia et de Robert de Visée, ces dernières utilisant finalement assez peu le jeu en campanella.

Depuis quelques jours, je prends un très grand plaisir à jouer tout ce répertoire sur un timple récemment acquis. Je suis agréablement surpris par la puissance sonore de ce petit instrument, dûe à son dos fortement bombé qui en fait réellement quelque chose de plus qu'un simple "ukulele à cinq cordes", ce à quoi il serait dommage de le réduire.

Je n'ai pas eu l'occasion d'essayer un rajao, mais il est certain que son diapason plus long favorise une meilleure résonance et j'encourage tout le monde à aller écouter les merveilles que peut en tirer Hermann Vandecauter sur Youtube. Il semble néanmoins qu'on puisse trouver plus facilement des timples, et que cet instrument, réellement très abordable, constitue une sorte de compromis joli et amusant pour tous ceux qui souhaiteraient aborder le répertoire de la guitare baroque sur un instrument vraiment adapté — pour ma part j'en suis venu à trouver toutes les transcriptions pour guitare "moderne" assez frustrantes, car il n'y a aucun moyen d'imiter le jeu si idiomatique des gammes en campanella sur un accordage linéaire.

Ces petits instruments ont par ailleurs suscité un répertoire original des plus charmants, qui mérite amplement quelques recherches ; il serait ainsi dommage de ne les considérer que comme des ersatz de guitare baroque, même si ils se révèlent parfaitement légitimes et convaincants dans cet usage.

Cordialement,
Gilles

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »