Le liuto Forte

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5694
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Le liuto Forte

Message par Elisabeth Calvet » lun. 13 octobre 2014, 09:23

Valéry Sauvage a écrit : Mais pour moi ce n'est pas un vrai luth.
C'est sûr, ça n'est pas un luth, parce que le son si particulier du luth est lié à sa construction légère et à la tension faible de ses cordes.
Pour un guitariste, l'avantage est de pouvoir jouer le répertoire sans transcription, surtout pour la musique baroque, par exemple, sans amputer Weiss de ses belles basses... Mais pour moi, si je voulais garder une technique de guitare pour cette musique, je crois bien que je préfèrerais la guitare à 13 cordes d'Alain Cloutier...
viewtopic.php?f=98&t=33685
C'est intéressant aussi si on veut faire du continuo à la guitare.
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Phil

Re: Le liuto forte

Message par Phil » mer. 15 octobre 2014, 00:14

Bonsoir,
Il suffit de taper liutoforte sur google et le site des créateurs apparaît, plutôt bien fait
En deux mots il s'agit d'un luth pour la conception et la morphologie, mais avec un toucher et un jeu de guitare. Cet hybride permet aux guitaristes voulant tâter du luth de le faire facilement. La sonorité est celle du luth mais la puissance celle d'une guitare. Le site explique très bien tout cela.
Phil
Dernière modification par Isabelle Frizac le mer. 15 octobre 2014, 06:02, modifié 1 fois.
Raison : message replacé dans le bon post

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7635
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Le liuto forte

Message par Valéry Sauvage » mer. 15 octobre 2014, 07:09

Phil a écrit :Bonsoir,
La sonorité est celle du luth mais la puissance celle d'une guitare. Le site explique très bien tout cela.
Phil
La sonorité est quand même plus proche, comme dit plus haut, de la guitare que du luth.
Le site "explique très bien" selon le message qu'il veut faire passer (c'est donc assez orienté commercialement...)
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
tomz00ki
Messages : 646
Inscription : sam. 18 septembre 2010, 16:41

Re: Le liuto Forte

Message par tomz00ki » mer. 15 octobre 2014, 16:21

Elisabeth Calvet a écrit :
Valéry Sauvage a écrit : Mais pour moi ce n'est pas un vrai luth.
C'est sûr, ça n'est pas un luth, parce que le son si particulier du luth est lié à sa construction légère et à la tension faible de ses cordes.
Pour un guitariste, l'avantage est de pouvoir jouer le répertoire sans transcription, surtout pour la musique baroque, par exemple, sans amputer Weiss de ses belles basses... Mais pour moi, si je voulais garder une technique de guitare pour cette musique, je crois bien que je préfèrerais la guitare à 13 cordes d'Alain Cloutier...
viewtopic.php?f=98&t=33685
C'est intéressant aussi si on veut faire du continuo à la guitare.
J'avais justement envie de glisser un mot au sujet de l'existence des guitares altos. À 13 cordes, parfaites pour Weiss, Bach et cie, et à 11 cordes comme la mienne, avec laquelle je passe du bon temps en compagnie de Dowland, Piccinini et Kapsberger 8)

Image
Miodrag Zerdoner Stauffer 8-string copy
Benoît Raby Engelmann (sp / Ziricote)
Guitare alto 11 cordes de Heikki Rousu (épicéa/bois de rose indonésien)
Tom, Kimmie et Sabrina les perroquets gris d'Afrique
Snow, Thor, Cecil, Lilly et Lucy les chats.

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5694
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Le liuto Forte

Message par Elisabeth Calvet » mer. 15 octobre 2014, 19:03

tomz00ki, tu n'as pas posté d'enregistrement avec cette guitare ?
J'aimerais bien écouter comment ça sonne. :ouioui:
Et aussi, tu pourrais jouer une grande partie du répertoire baroque pour 11 choeurs, mais pour ça, il faudrait changer l'accord, ou sinon, il t'en faudrait une autre...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

GAMAHUT

Re: Le liuto Forte

Message par GAMAHUT » lun. 20 octobre 2014, 19:47

Oui, finalement si l'instrument coûtait moins cher je me serais laissé tenter par curiosité.
Mais à ce prix là c'est pas raisonnable.

Cordialement
:discussion:

frédéric
Messages : 122
Inscription : mar. 27 septembre 2005, 17:39
Localisation : aix en provence

Re: Le liuto Forte

Message par frédéric » jeu. 23 octobre 2014, 12:49

Je viens d'aller chercher à Prague un archiluth fabriqué par Jiri Cepelak, un monsieur tout à fait sympathique.
Il sonne très bien, et c'est aussi une solution tout a fait valable pour un guitariste (que je suis par ailleurs) qui souhaite un "vrai luth".
L'instrument est monté avec 14 cordes simples (possibilité de cordes doubles pour les 6 premières) avec des tensions comprises entre 3,7 et 4,2 kg pour la chanterelle : ça reste tout a fait jouable et on est à peine dépaysé quand on passe à la guitare (hormis le nombre de cordes bien entendu !).

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5694
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Le liuto Forte

Message par Elisabeth Calvet » jeu. 23 octobre 2014, 13:06

Ah... :D
J'ai acheté en juin dernier un luth 8 choeurs que, pour des raisons pratiques, je ne vais récupérer que samedi prochain.
Sinon, ça doit être génial, l'archiluthh, ça me tenterait bien...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »