Frettes amovibles ... ou pas ?

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Avatar de l’utilisateur
Jazz cancan
Messages : 456
Inscription : dim. 16 juillet 2017, 16:14

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par Jazz cancan » ven. 12 janvier 2018, 12:16

alainfrédéric a écrit :
mer. 10 janvier 2018, 23:18
Sur youtube, la conf de Antoine Hénnion: Création, savoir, production. Une pragmatique de l’œuvre à faire, quelques secondes seulement à partir de 22'30.
(je trouve d'ailleurs la totalité de cette conférence passionnante sur ce que c'est que "faire" de la musique)
Très intéressant merci pour le lien, j'ai regardé et c'est très accessible, par contre les autres vidéos sont beaucoup plus complexes...
Les meilleurs guitaristes seront mangés les premiers...
"Jazz Cancan"

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5661
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par Elisabeth Calvet » ven. 12 janvier 2018, 15:12

Je ne sacrifierai pas même un œil de mon chat contre le souvenir de Jean Sébastien Bach, il peut flamber dans ma mémoire, lui, sa musique et ses femmes , mon chat gardera ses deux yeux...
"Jazz Cancan"

Ben dis-donc, moi pareil ! :shock:
Quelle drôle d'idée...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Jazz cancan
Messages : 456
Inscription : dim. 16 juillet 2017, 16:14

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par Jazz cancan » ven. 12 janvier 2018, 15:42

Elisabeth Calvet a écrit :
ven. 12 janvier 2018, 15:12
Ben dis-donc, moi pareil ! :shock:
Quelle drôle d'idée...
J'ai un chat noir qui est une vraie terreur, il me fait penser au chat du dessin animé "Kié la petite peste".

J'ai bien aimé la forme, mon chat "gardera" ses deux yeux, un peu comme si on me demandait vraiment de choisir entre le pauvre œil de mon chat et l'immense Jean Sébastien...
Va savoir si le maître vivait aujourd’hui il y aurai peut-être des hachtags «Balance ton porc», J.S. Bach m'a mis une main aux fesses...

Ma prochaine signature sera peut-être...
Le solfège est inventé par des gens qui ne savent pas écrire la musique, pour des gens qui ne savent pas la lire...
"Jazz Cancan"
Il ne faut y voir aucune méchanceté, , après trente ans de solfège je ne sais ni l'écrire, ni la lire... :mrgreen:
Les meilleurs guitaristes seront mangés les premiers...
"Jazz Cancan"

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 11012
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par Bernard Corneloup » ven. 12 janvier 2018, 15:57

Jazz cancan a écrit :
ven. 12 janvier 2018, 15:42
Le solfège est inventé par des gens qui ne savent pas écrire la musique, pour des gens qui ne savent pas la lire...
Drôle d’aphorisme. On lit surtout "pas écrire" et "pas lire" à propos de musique et solfège. On a l'impression que ça veut dire que ceux qui lisent le solfège ne sont pas musiciens ? Enfin, ça a l'air de vouloir dire ça. Des comptes à régler avec l'apprentissage du solfège ?
Bien sûr il y a aussi ceux qui disent que ceux qui ne savent pas lire la musique par le solfège peuvent quand même faire de la musique. C'est peut-être aussi un peu de ça. Voire que pour faire de la musique il ne faut pas connaître le solfège ?
Bah. Sinon il y a aussi ceux à qui ça rend bien service. Et que ça n'empêche pas d'être compositeurs, instrumentistes (y compris les improvisateurs), interprètes, arrangeurs. Ou d'écouter des disques avec la partition sur les genoux dans une complicité bienveillante à l'égard du compositeur.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Avatar de l’utilisateur
Jazz cancan
Messages : 456
Inscription : dim. 16 juillet 2017, 16:14

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par Jazz cancan » ven. 12 janvier 2018, 16:37

Bernard Corneloup a écrit :
ven. 12 janvier 2018, 15:57
Des comptes à régler avec l'apprentissage du solfège ?
Non au contraire, sans trop me vanter je suis plutôt costaux en solfège rythmique, au conservatoire autant je n'aimais pas les cours de guitare autant c'était un bonheur d'aller aux cours de solfège, le solfège rythmique est ce qui me passionne le plus avec l'harmonie, je rêve d'écrire une méthode de guitare...

La musique est attachée à son temps, pour moi ni elle ne s'écrit, ni elle ne se lit, c'est un constat, on ne peut pas être dans une chose et dans une autre. la musique reste attachée à son temps...
Je comprend parfaitement les gens qui rejettent le solfège, j'en connais même qui refuse la tablature... Villa Lobos disait, "un pied à l'Académie et vous êtes tordu pour la vie", c'est un peu comme pour l’œil de mon chat :mrgreen:

... Si vraiment on pouvait écrire quelque chose d'aussi fugace que la musique je ne voit pas trop où serait le plaisir de l'écrivain ainsi que celui de l’interprète... Il faut savoir écrire la musique pour la lire, il faut savoir la lire pour l'écrire, comme la citation de Karen Blixen " La vie et l'art sont deux coffrets fermés à clef dont chacun contient la clef de l'autre ".
Les meilleurs guitaristes seront mangés les premiers...
"Jazz Cancan"

borisravel
Messages : 245
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par borisravel » lun. 15 janvier 2018, 10:12

Sinon, il y a l'orpharion...

Image

Avatar de l’utilisateur
Gilbert Pépin
Messages : 1066
Inscription : lun. 11 novembre 2013, 09:37
Localisation : Saint Marcel - 27950

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par Gilbert Pépin » lun. 15 janvier 2018, 21:46

Jazz cancan a écrit :
ven. 12 janvier 2018, 16:37
...
La musique est attachée à son temps, pour moi ni elle ne s'écrit, ni elle ne se lit, c'est un constat, on ne peut pas être dans une chose et dans une autre. la musique reste attachée à son temps...
J'avoue rester assez perplexe devant ce type de phrase ... :? Je ne dois pas être très doué ou bien j'ai le cerveau embrumé, mais si tu pouvais expliquer un peu ce que tu veux dire par là... :?:
... Si vraiment on pouvait écrire quelque chose d'aussi fugace que la musique je ne voit pas trop où serait le plaisir de l'écrivain ainsi que celui de l’interprète... Il faut savoir écrire la musique pour la lire, il faut savoir la lire pour l'écrire...
Pareil, il me faut un décodeur ; :oops: veux-tu dire que la vraie musique est celle qui se transmet autrement que par l'écriture ? :(
Gilbert
Guitare Paulino Bernabé, modèle Antonio Lopez n°1

Avatar de l’utilisateur
Marieh
Messages : 4654
Inscription : dim. 22 mars 2009, 22:01

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par Marieh » lun. 15 janvier 2018, 22:03

borisravel a écrit :
lun. 15 janvier 2018, 10:12
Sinon, il y a l'orpharion...
:lol:
Mais on dirait que les frettes sont fixes.

Avatar de l’utilisateur
Jazz cancan
Messages : 456
Inscription : dim. 16 juillet 2017, 16:14

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par Jazz cancan » mar. 16 janvier 2018, 08:04

Gilbert Pépin a écrit :
lun. 15 janvier 2018, 21:46
Jazz cancan a écrit :
ven. 12 janvier 2018, 16:37
...
La musique est attachée à son temps, pour moi ni elle ne s'écrit, ni elle ne se lit, c'est un constat, on ne peut pas être dans une chose et dans une autre. la musique reste attachée à son temps...
J'avoue rester assez perplexe devant ce type de phrase ... :? Je ne dois pas être très doué ou bien j'ai le cerveau embrumé, mais si tu pouvais expliquer un peu ce que tu veux dire par là... :?:
Je ne peux pas être à la fois un bourgeois des quartiers chic et un Titi Parisien... Quoi qu'à notre époque ou tous se mélange :mrgreen:

La musique se transmet oralement, elle est extrêmement complexe, entre le rythme, l'harmonie et les accents... La plus petite musique se prête à une multitude d'interprétations... C'est un peu comme si juste la phrase "Atmosphère ! Atmosphère ! Est-ce que j'ai une gueule d'atmosphère..." mise en musique, pouvait être reproduite dans mille ans avec seulement le solfège et quelques malheureuses indications, sans jamais avoir entendu Arletty, ni ne rien connaitre au temps des Titis Parisiens...
Gilbert Pépin a écrit :
lun. 15 janvier 2018, 21:46
Jazz cancan a écrit :
ven. 12 janvier 2018, 16:37
... Si vraiment on pouvait écrire quelque chose d'aussi fugace que la musique je ne voit pas trop où serait le plaisir de l'écrivain ainsi que celui de l’interprète... Il faut savoir écrire la musique pour la lire, il faut savoir la lire pour l'écrire...
Pareil, il me faut un décodeur ; :oops: veux-tu dire que la vraie musique est celle qui se transmet autrement que par l'écriture ? :(
Je veux dire par là que la musique est très liée à celui qui l'écrit, et aussi à celui qui la lit, je suis toujours surpris quand j'entend un virtuose ou un concertiste jouer ma musique, c'est souvent un massacre... Certains pensent que la musique est une manière de se distinguer socialement, de se désigner faisant partie d'un même groupe...

J'ai regardé il y a quelques semaine un bout de reportage sur Fred Astaire, à l'époque de sa jeunesse la musique et les spectacles étaient partout, il y en avait le matin, le midi et le soir... Tu penses qu'ils se souciaient du solfège?

J'ai croisé beaucoup de Gitans dans ma vie, ils se moquent royalement du solfège et de la tablature, ça ne les empêchent pas de faire de la musique bien plus complexe que beaucoup de musiques classique, même si il est vrai que cette musique a déclinée par rapport au siècle passé...

Mon problème est que j'aime à la fois le solfège et la musique, et les deux ne sont pas forcement liées...
Les meilleurs guitaristes seront mangés les premiers...
"Jazz Cancan"

borisravel
Messages : 245
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par borisravel » mar. 16 janvier 2018, 10:10

Marieh a écrit :
lun. 15 janvier 2018, 22:03
:lol:
Mais on dirait que les frettes sont fixes.
Oui, tout à fait, mais là, elles sont en mésotonique !

borisravel
Messages : 245
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par borisravel » mar. 16 janvier 2018, 10:15

Jazz cancan a écrit :
mar. 16 janvier 2018, 08:04
J'ai croisé beaucoup de Gitans dans ma vie, ils se moquent royalement du solfège et de la tablature, ça ne les empêchent pas de faire de la musique bien plus complexe que beaucoup de musiques classique, même si il est vrai que cette musique a déclinée par rapport au siècle passé...
Tu te trompes, pour avoir fait un peu de manouche avec ma petite mamie des années 50, il y a bien un solfège qui est certes transmis de manière orale et implicitement, mais les enchainements d'accords et gammes sont assez prévisibles aussi. Lis la méthode de Romane qui décrit assez bien la chose.

Avatar de l’utilisateur
Jazz cancan
Messages : 456
Inscription : dim. 16 juillet 2017, 16:14

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par Jazz cancan » mar. 16 janvier 2018, 10:58

borisravel a écrit :
mar. 16 janvier 2018, 10:15
Jazz cancan a écrit :
mar. 16 janvier 2018, 08:04
J'ai croisé beaucoup de Gitans dans ma vie, ils se moquent royalement du solfège et de la tablature, ça ne les empêchent pas de faire de la musique bien plus complexe que beaucoup de musiques classique, même si il est vrai que cette musique a déclinée par rapport au siècle passé...
Tu te trompes, pour avoir fait un peu de manouche avec ma petite mamie des années 50, il y a bien un solfège qui est certes transmis de manière orale et implicitement, mais les enchainements d'accords et gammes sont assez prévisibles aussi. Lis la méthode de Romane qui décrit assez bien la chose.
Bien sûr, je me suis mal exprimé, il existe des Gitans qui pratiquent le solfège, qui composent même pour orchestre, des harmonistes etc. mais ils sont en grande minorités...
... Ceux que j'ai croisé n'aiment pas beaucoup être comparés à des Manouches :mrgreen: ... Django Reinhardt ne lisait pas le solfège et ça ne l'a pas empêcher de composer des merveilles... J'imagine que dans le passé il y a eu des compositeurs classiques qui n'écrivaient pas, ils n'en faisaient pas moins de la musique classique... Fernando Sor lui même improvisait beaucoup...
Les meilleurs guitaristes seront mangés les premiers...
"Jazz Cancan"

borisravel
Messages : 245
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par borisravel » mar. 16 janvier 2018, 11:16

Mais ca n'est pas une question de lire ou d'écrire. De même il est dangereux, d'utiliser notre référentiel, comme lorsqu'on étudie l'ethnomusicologie.
Reinhardt ne savait peut-être pas lire notre notation musicale à nous, mais il savait exactement quelles notes il jouait et surtout il savait avec quoi enchaîner pour provoquer tel ou tel effet. N'est-ce pas une forme de solfège ?
Sor étant un musicien post baroque, il est normal qu'il improvise, comme tous les compositeurs de son époque...

Avatar de l’utilisateur
Jazz cancan
Messages : 456
Inscription : dim. 16 juillet 2017, 16:14

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par Jazz cancan » mar. 16 janvier 2018, 11:35

borisravel a écrit :
mar. 16 janvier 2018, 11:16
Reinhardt ne savait peut-être pas lire notre notation musicale à nous, mais il savait exactement quelles notes il jouait et surtout il savait avec quoi enchaîner pour provoquer tel ou tel effet. N'est-ce pas une forme de solfège ?
Dans ce cas là le solfège existait avant le solfège, une tablature n'était elle pas déjà du solfège? la métrique Grecque n'était elle pas du solfège?
borisravel a écrit :
mar. 16 janvier 2018, 11:16
Mais ca n'est pas une question de lire ou d'écrire. De même il est dangereux, d'utiliser notre référentiel, comme lorsqu'on étudie l'ethnomusicologie.
Dangereux je ne sais pas, le solfège est toujours un biais et il a ses limites, l'enregistrement audio est plus fidèle...
Les meilleurs guitaristes seront mangés les premiers...
"Jazz Cancan"

borisravel
Messages : 245
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Frettes amovibles ... ou pas ?

Message par borisravel » mar. 16 janvier 2018, 17:24

Evidemment, une tablature est déjà du solfège moderne. Depuis la fin du moyen-âge, il y a deux systèmes de notations complémentaires: un qui code le son et un qui code le geste.
Bien-sûr, avant le solfège, il y avait la solmisation, encore avant, la théorie grecque de l'hexacorde, et encore avant...

Le solfège n'a des limites que quand on l'emploie mal. Chaque musique doit être étudiée avec les clés de sa composition. Il serait vain de prendre une partie de Tabla à 80 temps avec notre solfège à nous, musiciens européens. Enfin, si c'est possible, mais quel est l'intérêt ?

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »