Chacogne Lord Herbert of Cherbury's Lute Book

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 826
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Chacogne Lord Herbert of Cherbury's Lute Book

Message par Roger Traversac » sam. 20 janvier 2018, 11:51

Chacogne Folio 47 1 Lord Herbert of Cherbury's Lute Book
Cette " remarquable pièce anonyme manifestement incomplète " * n'a à priori à ce jour que deux interprètes (Paul O'dette au luth à 10 choeurs et Anna
Kowalska au Liuto Attorbiato) :
https://www.youtube.com/watch?v=Lszz3et3H64
Pourquoi cette pièce si attrayante et très accessible est' elle si peu jouée ?
D'une part bien sûr, parce qu'un luth à 10 choeurs et à plus forte raison un Liuto Attorbiato restent des instruments rares.
Mais cette pièce est conçue tout simplement pour un luth à neuf choeurs (10 choeurs c'est déjà un de trop mais ce n'est pas gênant d'en avoir un de plus) ...
D'autre part parcque le manuscrit reste difficile à lire ... et parcque les transcriptions modernes fidèles à l'original se font attendre ...
Sans doute une intégrale britannique dans les mois à venir ...
Enfin, parce que les originaux proposés si généreusement sur le net manquent de précision.
Alors, j'ai dû partir d'un tirage sur papier fin ... de la Société française de Luth.
Après, des heures de réflexion, l'écoute des deux interprètes de référence ... et l'aide de professionnels de la musique.
Cette pièce part de cinq temps dans la première mesure pour six dans la seconde mesure et un temps sur la note finale, une super basse. Cela fait donc douze mesures pour la première partie. Après, toujours six temps par mesure à part cette note finale qui dure juste un temps. A la note finale, au second passage, Anna Kowalska ajoute la super basse, un si bémol.
Super Basses :
Septième choeur en fa
Huitième en mi bémol
Neuvième ou dixième en si bémol
Je prends beaucoup de plaisir à jouer cette pièce et j'espère qu'il en sera de même pour vous au luth ou à la guitare avec un éventuel arrangement.
Voici la pièce jointe après un très léger nettoyage. Elle ne présente pas de difficulté rythmique.
Je recommande de jouer cela comme les deux grands professionnels ; deux fois l'introduction, deux fois chaque variation suivie de deux fois l'introduction jusqu'à la fin qui se termine sur un " h ", un ré aigu sur la chanterelle d'un luth renaissance en sol.
Les doigtés adéquats sont très faciles à trouver ...
Voici la pièce jointe.
Bonne délectation musicale !
* Paul O'dette (traduction de Jacqueline Letteron)
P.J.1
Chacogne lord Herbert.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Avatar de l’utilisateur
Dom95
Messages : 1080
Inscription : lun. 15 janvier 2007, 13:05
Localisation : VO

Re: CHACOGNE LORD HERBERT OF CHERBURY'S LUTE BOOK

Message par Dom95 » sam. 20 janvier 2018, 12:17

Merci, très intéressant. J'adore le jeu d'Anna Kowalska . Je mets cette très belle chacogne dans mes réserves.
Dernière modification par Dom95 le sam. 20 janvier 2018, 12:37, modifié 1 fois.

Henri
Messages : 238
Inscription : ven. 29 janvier 2016, 10:29
Localisation : ROUEN (76)

Re: CHACOGNE LORD HERBERT OF CHERBURY'S LUTE BOOK

Message par Henri » sam. 20 janvier 2018, 12:26

Dom95 a écrit :
sam. 20 janvier 2018, 12:17
Merci, très intéressant. J'adore le jeu d'Anna Kowalska . Je mets cette très belle charogne dans mes réserves.
Déjà CHACOGNE c'est pas très sympa, mais CHAROGNE .. là c'est carrément insultant. :lol: :lol: :lol:
"Faut pas mollir !"

Avatar de l’utilisateur
Dom95
Messages : 1080
Inscription : lun. 15 janvier 2007, 13:05
Localisation : VO

Re:Chacogne Lord Herbert of Cherbury's Lute Book

Message par Dom95 » sam. 20 janvier 2018, 12:39

Désolé , pour cette énormité que j'ai corrigée, causé par ma tablette et sa maudite écriture automatique.

Henri
Messages : 238
Inscription : ven. 29 janvier 2016, 10:29
Localisation : ROUEN (76)

Re: Chacogne Lord Herbert of Cherbury's Lute Book

Message par Henri » sam. 20 janvier 2018, 12:51

Oui, c'est pas demain la veille que l'Intelligence Artificielle qu'on nous vend à tour de bras va prendre le contrôle des humains. Pour le moment elle est très très artificielle. Bon, on avait compris et on avait corrigé. ! C'était pour rire un peu et on a a besoin, ici ça fait 6 mois qu'il pleut...
"Faut pas mollir !"

Avatar de l’utilisateur
Dom95
Messages : 1080
Inscription : lun. 15 janvier 2007, 13:05
Localisation : VO

Re: Chacogne Lord Herbert of Cherbury's Lute Book

Message par Dom95 » sam. 20 janvier 2018, 13:03

J'avais compris et j'en ris aussi. Quelquefois la dame tablette me propose un mot, j'en veux un autre, et comme le mot que je veux, chacogne, elle ne le connaît pas, elle écrit ce qu'elle a décidé.
Ceci n'empêche que la pièce est très belle, et le déroulement choisi me plaît beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5661
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Chacogne Lord Herbert of Cherbury's Lute Book

Message par Elisabeth Calvet » sam. 20 janvier 2018, 13:22

Ah oui, c'est très joli !
Merci, Roger.
C'est curieux, ces changements du nombre de temps dans la mesure.
Quelquefois, il y a des exemples dans lesquels on se demande si c'est intentionnel ou pas, par exemple dans le début de la chaconne en sol majeur pour théorbe (Saizenay) pour théorbe de Robert de Visée, pour laquelle les interprètes que j'ai entendus remettent un rythme à trois temps...
https://www.youtube.com/watch?v=LO_jpR04Hfo
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 826
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Chacogne Lord Herbert of Cherbury's Lute Book

Message par Roger Traversac » sam. 20 janvier 2018, 17:43

Merci bien, chère Elisabeth. Je vais aller sur le lien que tu préconises. Ici, j'ai vraiment longuement hésité ... Mais c'est ce que jouent les grands luthistes et ce que m'ont confirmé les spécialistes ; si on se base sur six temps (trois sont bien sûr possibles comme je l'ai noté) le temps manquant de la première mesure est la troisième brève mesure ! Ou est ajouté après la seconde mesure ... Après, ce temps est laissé à la fin de chaque variation.
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »