Dame de Beaulté/Hans Newsidler/Clément Morel

Instruments anciens, luths, théorbe, vihuela, guitare renaissance et guitare baroque.
Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1000
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Dame de Beaulté/Hans Newsidler/Clément Morel

Message par Roger Traversac » lun. 26 février 2018, 17:13

"Dame de Beaulté "Chanson à 4 voix mixtes de Clément Morel (Attaingnant , Livre Premier, 1535). Version pour luth glosée d'Hans Newsidler "Das erst Buch" 1544.
Merci à STEWART McCOY pour la transcription de la pièce en tablature française.
Tablature allemande d'origine téléchargeable ici :
https://digital.blb-karlsruhe.de/id/243892

Pages 63 et 64.

" Dame de Beaulté,
Dame de Beaulté, je vous prie,
Que vostre cueur, que vostre cueur, vous me donnez,
Et tandis que seray en vie,
De mon cueur, de mon cueur maistresse serez,
De mon cueur, de mon cueur maistresse serez."

Agnès Sorel,(C.1422-1450) maîtresse du roi Charles VII n'a pas le "monopole de la beauté" mais elle était environ un siècle avant cette publication doublement "Dame de Beaulté" :
de par son surnom et de par sa propriété du même nom, Beauté sur Marne. Approximativement à l'époque de cette publication, le roi François Premier (1494-1547) se recueille sur sa tombe et lui dédie vers 1522 ce quatrain :
" Gentille Agnès plus de los en mérite,
La cause étant de France recouvrer,
Que ce que peut dedans un cloistre ouvrer
Close nonain ou bien dévot ermite. "

" Agnès de "Belle Agnès " retiendra le surnom Tant que de la Beauté Beauté sera le nom ! " Jean-Antoine de Baif

Enfin, il était gravé dans le tympan du fronton de la porte d'entrée de son mausolée : "JE SUIS AGNÈS ; VIVE FRANCE ET L'AMOUR ! "
Il est donc fort probable que l'origine de de cette belle chanson, dont la date d'édition (1535) cadre parfaitement avec celle de création du fameux quatrain de François Ier (1522), dédiée à toutes nos "Myes" soit liée à cela.

Ma modeste vidéo va suivre parmi les vidéos de musique ancienne ...
viewtopic.php?f=98&t=41029&p=452852#p452852
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1000
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Dame de Beaulté/Hans Newsidler/Clément Morel

Message par Roger Traversac » mar. 27 février 2018, 09:26

Voici un lien gratuit autorisé avec la version chantée :
http://www2.cpdl.org/wiki/images/a/a1/M ... eaulté.pdf
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 1000
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Dame de Beaulté/Hans Newsidler/Clément Morel

Message par Roger Traversac » mar. 27 février 2018, 09:44

Clément Morel semble (ref/Instrumental Music published before 1600 Howard Mayer Brown) n'être passé à la postérité que par cette belle chanson.
Raison de plus pour la connaître ... Gagne à être connue !
Mon coeur est un luth suspendu, Sitôt qu'on le touche, il résonne. (Pierre-Jean de Béranger - Le Refus)

Revenir à « Luths, guitare baroque et renaissance »