Pincé ou buté: la grande question...

Dans ce forum, vos citations audio au format WMA, d'une durée maximale de 30 secondes, sont autorisées.
Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7442
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par Valéry Sauvage » mer. 27 juin 2012, 17:04

Hors sujet mais pas vraiment :
viewtopic.php?f=52&t=25537&start=900#p270862
;-)
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
FrançoiseEsposito
Messages : 1658
Inscription : jeu. 06 mars 2008, 12:27
Localisation : Marne la Vallée 77

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par FrançoiseEsposito » mer. 27 juin 2012, 21:38

Valéry Sauvage a écrit :Hors sujet mais pas vraiment :
viewtopic.php?f=52&t=25537&start=900#p270862
;-)
:lol: :lol: ah ! si ! elle est bien bonne celle-là ! fallait la trouver ! :idea:

booffi

Buté

Message par booffi » mar. 11 septembre 2012, 09:07

Bonjour,

Pouvez vous me lister les avantages de la technique du buté pour un débutant ?

Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 17913
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Buté

Message par Isabelle Frizac » mar. 11 septembre 2012, 09:52

booffi a écrit :Bonjour,

Pouvez vous me lister les avantages de la technique du buté pour un débutant ?

Cordialement.
Je veux bien en citer UN , le plus important à mes yeux.

- la stabilité de la main droite .

Essaye, et tu comprendras !


:bye:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 2800
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30
Localisation : Saint André et Sainte Suzanne, Ile de La Réunion

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » lun. 29 octobre 2012, 15:25

Bonjour à tous. Moi je suis un "pinceur" né. Mais j'ai découvert le buté. Le sentiment que j'en ai eu au départ était que si on ne l'a pas appris dès le début, la technique devient un frein à la vitesse. Mais j'ai vu des guitaristes virtuoses jouer uniquement en buté y compris des passages très rapides. Mince ! Bon. Tout jouer en buté ? Ca peut sonner lourdingue, ce qui ne veut pas dire laid, mais j'ai cette impression-là quand Pepe Romero interprète les suites pour violoncelle de JS Bach. Ca sonne vraiment (trop) lourd. N'en maîtrisant pas le mécanisme sur un jeu long, je préfère l'utiliser sur une ou quelques notes successives, un peu comme la cerise sur le gâteau : par exemple, jamais un vibrato n'a été aussi intense que sur le moelleux d'un apoyando. Jamais un pianissimo ne s'est mieux détaché du reste qu'en buté, s'agissant de ne pas y mettre la force du biceps non plus. Et effectivement (un colistier le dit différemment) il semble exister une prédisposition un peu instinctive qui fait que le doigt qui le rend le mieux est le majeur droit.
Les choses les plus importantes à apprendre sont presque toujours impossibles à enseigner, sinon nous les aurions déjà sues.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 17913
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par Isabelle Frizac » lun. 29 octobre 2012, 16:50

Quand je pense à un Rubens, je pince,
Quand je pense à Belzébuth, je bute .
Mais quand je pense à Lulu, là je ne joue plus !
Le jeu de la main droite ça n' se commande pas .
(Enfin, souvent quand même , si)!


:mrgreen:
Isa

Martinuz

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par Martinuz » lun. 29 octobre 2012, 19:52

Isabelle95 a écrit :
Quand je pense à un Rubens, je pince,


OH ! :oops:

remy81600

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par remy81600 » sam. 10 novembre 2012, 03:02

Cette question sur l'attaque main droite me hante a chaque fois que j'entreprends l'interprétation d'un nouveau morceau . Par exemple le prélude BWV 1007 pour vioncelle de bach, j'essaye de jouer les arpèges en pincé et les gammes en buté mais pour moi je trouve qu'il y a une grande différence en terme de sonorité globale entre les deux attaques et du coup le son n'est carrément pas homogène. Ne vaudrait-il pas mieux tout jouer en pincé ? J'avoue que je suis un peu perdu...

Patrice84
Messages : 105
Inscription : jeu. 04 novembre 2010, 22:52

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par Patrice84 » sam. 10 novembre 2012, 11:24

Bonjour,
en travaillant on arrive à passer du pincé au buté dans la même phrase sans que ça s'entende ; On peut chercher un pincé très appuyé, en enfonçant la corde et un buté léger sans enfoncer et on arrive comme ça à mélanger toutes les nuances de timbre...
Pour chaque morceau, à part les grands principes de base (pincé dans les arpèges par exemple), le choix dépend beaucoup de ce qu'on fait le mieux !
Bon courage
Patrice
Guitare Dominique Delarue 1987

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 10552
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par Bernard Corneloup » sam. 10 novembre 2012, 13:00

remy81600 a écrit :Cette question sur l'attaque main droite me hante a chaque fois que j'entreprends l'interprétation d'un nouveau morceau . Par exemple le prélude BWV 1007 pour vioncelle de bach, j'essaye de jouer les arpèges en pincé et les gammes en buté mais pour moi je trouve qu'il y a une grande différence en terme de sonorité globale entre les deux attaques et du coup le son n'est carrément pas homogène. Ne vaudrait-il pas mieux tout jouer en pincé ? J'avoue que je suis un peu perdu...
Sinon, le principe de contraste n'est pas un mauvais principe au niveau de l'interprétation :roll: :roll: :roll:
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Avatar de l’utilisateur
kimi
Messages : 566
Inscription : jeu. 23 septembre 2010, 16:51

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par kimi » ven. 16 novembre 2012, 16:57

bonjour,

L école Argentine (avec le duo Pomponio Zaraté entre autre)a depuis longtemps fait un trait sur ces questions.c est bien le pincé qui est le principe de base.Le buté est réalisé pour soutenir l expression d une note ou d une phrase.
mais ctte réalisation n est pas la technique de base.Et je peux vous dire que ca marche tres bien vu la quantité et qualité de grands artistes que produit cette école.

Imbroglio

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par Imbroglio » dim. 27 octobre 2013, 23:31

Allez j'y vais de ma petite contribution!
Je suis tombé dans le "buté" étant petit (avec un prof qui à suivi les cours de Carl Harms).
Pour moi c'était la norme, jusqu'à ce que je fasse un stage de guitare...et là, bah j'étais quasiment le seul guitariste qui butait!
J'ai beaucoup travaillé pour avoir un son le plus homogène possible quelque soit le doigt de la main droite utilisé, et j'ai aussi fait MOULT exercices pour trouver une qualité semblable entre les notes butées et les notes pincées.

C'est beaucoup de boulot, mais le jeu en vaut la chandelle!
Buter une mélodie et pincer un accompagnement en simultané c'est idéal pour l'équilibre sonore!

Mathieu de Person

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par Mathieu de Person » lun. 28 octobre 2013, 17:05

Bonjour,

le buté n'est jamais indispensable, mais sur le plan pédagogique il est précieux.

Il offre en effet à l'élève débutant un feed-back utile qui permet de mieux géocaliser la main droite,
Il interdit ou du moins complique le redoublement des doigts de la main droite,
Il évite un défaut courant chez les jeunes élèves abordant le pincé qui consiste à arracher la corde en utilisant à outrance le fléchisseur commun profond des doigts (qui mobilise la dernière phalange) tout en étendant l'articulation métacarpo-phalangienne (à la base du doigt). Inversement, en buté il est possible (et souhaitable) de débrayer facilement ce muscle FCP.

Le buté permet enfin de bien marquer les étapes du mouvement, grâce aux sensations de contact plus nettes, et permet d'associer le contact sur la corde inférieure avec la détente.

Il n'est pas impossible du tout de commencer la guitare par l'attaque pincée, mais le professeur devra être attentif aux équilibres musculaires, ce qui implique une connaissance fine de la biomécanique du doigt.

Romaric Holler

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par Romaric Holler » mar. 29 octobre 2013, 12:09

Imbroglio a écrit :Allez j'y vais de ma petite contribution!
Je suis tombé dans le "buté" étant petit (avec un prof qui à suivi les cours de Carl Harms).
Pour moi c'était la norme, jusqu'à ce que je fasse un stage de guitare...et là, bah j'étais quasiment le seul guitariste qui butait!
J'ai beaucoup travaillé pour avoir un son le plus homogène possible quelque soit le doigt de la main droite utilisé, et j'ai aussi fait MOULT exercices pour trouver une qualité semblable entre les notes butées et les notes pincées.

C'est beaucoup de boulot, mais le jeu en vaut la chandelle!
Buter une mélodie et pincer un accompagnement en simultané c'est idéal pour l'équilibre sonore!
Remplacé buté par pincé et c'est ce que j'ai vécu. :okok:

Après, avec de l'entraînement on maitrise les deux techniques sans trop de soucis.

Pour un débutant, je trouve qu'il est préférable de "tester" les deux techniques et de sélectionner la plus efficace et "naturelle". J'ai vu des apprentis guitaristes avoir une posture et une gestuelle horrible en buté. Ce n'est pas la panacée. L'exigence posturale est la même dans les deux techniques à mon sens.

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Messages : 396
Inscription : ven. 25 août 2006, 15:24
Localisation : Colmar

Re: Pincé ou buté: la grande question...

Message par Dominique » mar. 29 octobre 2013, 14:20

J'étais hier soir à un concert de Roland DYENS, et bien il pince autant qu'il bute dans une fluidité parfaite!
C'était magique. :D
Guitare Laurent HUCHARD, épicéa, palissandre Indien
Cantiga+alliances bleues

Revenir à « Technique de la guitare classique »