Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Audio et Video de musique romantique et moderne (1850-1940, Coste, Mertz, Tárrega, Llobet, Barrios).
Règles du forum
III Nos MP3, OGG, WMV, Vidéo et MOV, droits d'auteur.
Respectez nos conventions pour le titre de votre message
Pour permettre la recherche par tri alphabétique des MP3, partitions et vidéos, donnez un titre à votre message en respectant ce modèle :
Nom du compositeur, Prénom du compositeur - Opus Numéro et Titre de l’oeuvre - Indication de niveau - Formation (Duo, Trio ...)
Le signe - suit le ou les prénoms du compositeur :
exemple: Carcassi, Matteo - op.60/03 Etude - D05

Nous publions ici nos enregistrements pour guitare classique. Les enregistrements ne respectant pas le droit d’auteur sont supprimés.
David Sainz Alvarez
Elève des cours en ligne
Messages : 392
Inscription : ven. 03 mars 2017, 13:11
Localisation : Guipuzkoa, Pais Vasco, España

Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par David Sainz Alvarez » lun. 18 décembre 2017, 22:28

Je suppose que oui, mais je vais mettre le lien.
N'aies pas peur, hein? :)


Avatar de l’utilisateur
Pierre Meurisse
Modérateur
Messages : 6915
Inscription : ven. 15 juin 2007, 10:17
Localisation : Armentières (59)

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par Pierre Meurisse » lun. 18 décembre 2017, 23:55

Hervé a écrit :
lun. 18 décembre 2017, 22:08
Merci,

Malheureusement, je ne peux pas voir ta version sur le Forum espagnol, je n'arrive pas à entrer...
Faut-il s'enregistrer avec un nouvel identifiant ?
Le forum espagnol, comme l'anglais et l'italien, est complètement séparé de celui-ci.
Il faut s'y inscrire. On peut éventuellement prendre les mêmes identifiant et mot de passe.
Pierre
Un modérateur sachant modérer doit savoir modérer avec modération.

Avatar de l’utilisateur
Gérard-François Gros
Messages : 856
Inscription : jeu. 04 septembre 2014, 17:06
Localisation : Limousin

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par Gérard-François Gros » sam. 30 décembre 2017, 11:42

David Sainz Alvarez a écrit :
lun. 18 décembre 2017, 22:28
Je suppose que oui, mais je vais mettre le lien.
N'aies pas peur, hein? :)

https://youtu.be/jIMitajHPRA
:bravo: David , je trouve ton interprétation excellente , j'ai vraiment envie de m'y essayer et j'espère un jour t'égaler :bye:
« Carpe diem quam minimum credula postero »

David Sainz Alvarez
Elève des cours en ligne
Messages : 392
Inscription : ven. 03 mars 2017, 13:11
Localisation : Guipuzkoa, Pais Vasco, España

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par David Sainz Alvarez » sam. 30 décembre 2017, 12:30

Ah merci Gerard-Francois!
Eh bien, dans le forum espagnol un professeur m'a dit que c'était mal mesuré, qu'il avait trop de rubato, etc, :oops:
Mais j'aime ça comme ça :bye:

David Sainz Alvarez
Elève des cours en ligne
Messages : 392
Inscription : ven. 03 mars 2017, 13:11
Localisation : Guipuzkoa, Pais Vasco, España

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par David Sainz Alvarez » sam. 30 décembre 2017, 12:38

et j'ai dit:
-Les larmes ne vont pas à métronome, camarade
:lol:

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 17427
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par Isabelle Frizac » sam. 30 décembre 2017, 17:26

David Sainz Alvarez a écrit :
sam. 30 décembre 2017, 12:30
Ah merci Gerard-Francois!
Eh bien, dans le forum espagnol un professeur m'a dit que c'était mal mesuré, qu'il avait trop de rubato, etc, :oops:
Mais j'aime ça comme ça :bye:
Le professeur du forum espagnol a entièrement raison.
Des "rubati" mal faits , trop exagérés et un tempo bafoué sans raison sous prétexte d' "interprétation" ? il ne faut pas exagérer quand même ....

Si Tarrega voulait des accélérations et des ralentis aussi importants, je pense qu' il l' aurait écrit sur la partition.

Donc, c' est à l' interprète de jouer avec mesure et sensibilité sans tomber dans les excès .
C' est la même différence entre boire un peu de vin et avaler toute la bouteille .
Mais si tu aimes comme ça, c' est ton choix .
Pour un examen, ça ne sera pas accepté.
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

David Sainz Alvarez
Elève des cours en ligne
Messages : 392
Inscription : ven. 03 mars 2017, 13:11
Localisation : Guipuzkoa, Pais Vasco, España

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par David Sainz Alvarez » sam. 30 décembre 2017, 17:45

OK merci

M'Bo
Messages : 1803
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par M'Bo » sam. 30 décembre 2017, 18:28

David Sainz Alvarez a écrit :
lun. 18 décembre 2017, 22:28
Je suppose que oui, mais je vais mettre le lien.
:bravo: David !! Ton interprétation tient la route, je trouve :okok: côté rubato et liberté par rapport à la partition, je ne trouve pas que c’est exagéré même si, effectivement, le tempo est très fluctuant.

Mais tu nous embarques dans des émotions bien suaves :casque:

:bye:

David Sainz Alvarez
Elève des cours en ligne
Messages : 392
Inscription : ven. 03 mars 2017, 13:11
Localisation : Guipuzkoa, Pais Vasco, España

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par David Sainz Alvarez » sam. 30 décembre 2017, 18:48

Si ma mère m'a dit ...
- Pour avoir tout le monde heureux ...!
Merci M'bo :bye:

David Sainz Alvarez
Elève des cours en ligne
Messages : 392
Inscription : ven. 03 mars 2017, 13:11
Localisation : Guipuzkoa, Pais Vasco, España

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par David Sainz Alvarez » sam. 30 décembre 2017, 18:57

Et s'il y a une vue dégagée des accords Mi. Il doit être mineur et je le joue majeur, en raison d'une erreur de lecture.

Avatar de l’utilisateur
Jules Valentin Kpale-Pelyme
Messages : 2659
Inscription : lun. 22 octobre 2012, 23:30
Localisation : Saint André et Sainte Suzanne, Ile de La Réunion

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par Jules Valentin Kpale-Pelyme » sam. 30 décembre 2017, 19:35

Isabelle Frizac a écrit :
sam. 30 décembre 2017, 17:26

Si Tarrega voulait des accélérations et des ralentis aussi importants, je pense qu' il l' aurait écrit sur la partition.

Donc, c' est à l' interprète de jouer avec mesure et sensibilité sans tomber dans les excès .
C' est la même différence entre boire un peu de vin et avaler toute la bouteille .
Mais si tu aimes comme ça, c' est ton choix .
Pour un examen, ça ne sera pas accepté.
Oui, Isa. J'entends beaucoup parler du "rubato", avec des partis prenants et des opposants féroces. Ma culture générale ne s'en est d'ailleurs complétée que dans cette école à vos contacts. Finalement, ta métaphore éthyloïde est pertinente et se rapporte à toutes les choses de cette vie ; j'en sais quelque chose, pour ne plus du tout blairer le foie gras et le chocolat, leurs abus ayant pourtant eu lieu pour le premier il y a des ans et le second dans l'enfance. Entre temps, à l'instar du code de la route, la musique écrite signale avant tout des règles que l'humilité nous conduit à d'abord observer. Puis, quand cette dette-là est payée, la liberté d'expression nous appartient pour restituer ce que nous en avons compris à d'autres. C'est cela l'interprétation qui encore, comme tu l'avances, n'est pas un fourre-tout. Personne ne peut interpréter ce qu'il ne sait pas d'abord jouer. Là-dedans, le rubato est un fusil à double bouche : l'une dirigée vers la cible, l'autre vers soi-même. La plus belle interprétation n'a jamais 'excusé des omissions et des mutilations même assumées de l'opus premier. C'est à ce sujet-là que je souhaite parfois dire que nous sommes dans une école où des cours sont donnés et qu'il est certainement plus profitable à chacun, de montrer le souci du respect des instructions. Une ligne en notes butées se joue en buté, l'éteinte de résonance a ses finalités, derrière un doigté il y a peut-être une intention pédagogique. Sinon, ça va. Amix. Jules
|♀| D'abord, croire en soi mais en faisant. Puis voir ce que ça donne. Très souvent, l'organique se soumet à la volonté et aux intentions.

Avatar de l’utilisateur
Gilbert Pépin
Messages : 1017
Inscription : lun. 11 novembre 2013, 09:37
Localisation : Saint Marcel - 27950

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par Gilbert Pépin » sam. 30 décembre 2017, 19:51

Pour le rubato, je dirai que je suis à mi chemin entre M'Bo et Isabelle ; je ne suis pas sûr que les rubati soient tous dus à une volonté d'interprétation, et je pense que certains sont plutôt dus à une maîtrise technique imparfaite ; et les endroits où accélérations et ralentissements sont placés ne me paraissent pas être les plus judicieux. Et puis il y a quelques autres détails qui me gênent : le fait que la vidéo ne soit pas réalisée en une seule prise (comme on s'y attendrait pour une pièce courte), le do aigu de la mesure 9 qui n'est pas joué par la main droite, les croches de la mesure 12 (sur le 2ème temps tu joues do la alors qu'il est écrit do si), et le fait que lorsque 2 notes doivent être émises simultanément, elles sont systématiquement arpégées. Pour moi tu as bien travaillé, mais tu n'as pas laissé "mûrir" suffisamment le morceau ; quelques répétitions supplémentaires te permettront de mieux maîtriser la technique et ainsi de te concentrer d'avantage sur la sonorité, et l'écoute d'autres pièces de Tarrega, ou de celle-ci jouée par divers interprètes, te permettra d'affiner l'interprétation. C'est déjà bien d'en être arrivé là, mais je pense que tu peux mieux faire...
Gilbert
Guitare Paulino Bernabé, modèle Antonio Lopez n°1

David Sainz Alvarez
Elève des cours en ligne
Messages : 392
Inscription : ven. 03 mars 2017, 13:11
Localisation : Guipuzkoa, Pais Vasco, España

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par David Sainz Alvarez » sam. 30 décembre 2017, 20:57

Gilbert Pépin a écrit :
sam. 30 décembre 2017, 19:51
Pour le rubato, je dirai que je suis à mi chemin entre M'Bo et Isabelle ; je ne suis pas sûr que les rubati soient tous dus à une volonté d'interprétation, et je pense que certains sont plutôt dus à une maîtrise technique imparfaite ; et les endroits où accélérations et ralentissements sont placés ne me paraissent pas être les plus judicieux. Et puis il y a quelques autres détails qui me gênent : le fait que la vidéo ne soit pas réalisée en une seule prise (comme on s'y attendrait pour une pièce courte), le do aigu de la mesure 9 qui n'est pas joué par la main droite, les croches de la mesure 12 (sur le 2ème temps tu joues do la alors qu'il est écrit do si), et le fait que lorsque 2 notes doivent être émises simultanément, elles sont systématiquement arpégées. Pour moi tu as bien travaillé, mais tu n'as pas laissé "mûrir" suffisamment le morceau ; quelques répétitions supplémentaires te permettront de mieux maîtriser la technique et ainsi de te concentrer d'avantage sur la sonorité, et l'écoute d'autres pièces de Tarrega, ou de celle-ci jouée par divers interprètes, te permettra d'affiner l'interprétation. C'est déjà bien d'en être arrivé là, mais je pense que tu peux mieux faire...
J'ai enregistré cette pièce il y a un an.
Pour l'instant, je ne veux pas le redémarrer.
J'ai mis le lien dans le fil d'un autre forero, l'avertissant que cette interprétation avait été controversée dans le forum espagnol.
Donc, je regrette que vous ayez dérangé ces choses que vous mentionnez.

Un modérateur a ouvert ce sujet, de sa propre initiative, parce que je ne l'ai pas fait.

Eric Mignon
Elève des cours en ligne
Messages : 673
Inscription : sam. 27 février 2016, 12:30
Localisation : région Auvergne-Rhône-Alpes

Re: Tarrega, Francisco - Lagrima - D05

Message par Eric Mignon » mar. 02 janvier 2018, 20:39

Bonjour David, je viens de découvrir ton enregistrement; j'ai bien aimé. :okok: :bye:

Revenir à « Audio et Video de musique romantique et moderne »