Lire les tablatures de luth

Mitaki

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Mitaki » jeu. 31 mai 2012, 20:58

Bonsoir,
Merci pour la réponse rapide.

J'ai été voir dans un manuscrit de Adrian Leroy ce qu'il en disait et voici ce que l'on peut lire:

Accord du luth : G D F A D G ( chanterelle)

et basses: G A B C D E F

Un point sous la lettre: index
pas de point : majeur
un trait vertical: jouer ensemble
un trait oblique séparant deux lettres à la verticale l'une de l'autre: jouer les lettres séparément
un arc de cercle sous 2 lettres et une virgule après la deuxième: jouer la deuxième lettre avec la main gauche
une petite barre sur une lettre: tirer 2 fois la corde
une barre et un point: 3 fois
un arc de cercle sous plusieurs lettres non sur la même ligne: maintenir la première lettre et jouer les autres
un petit chiffre à côté d'une lettre: accentuer la note

Et voici le conseil d'un autre auteur que je cite, il me paraît digne d'intérêt :

"Il faut apprendre à jouer les pièces fort lentement de peur de tomber dans le défaut ordinaire qui est de brouiller".

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7443
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Valéry Sauvage » jeu. 31 mai 2012, 21:27

Tu as vu ça où ? pour les basses ce n'est certainement pas bon, de plus Le Roy n'utilise qu'un luth à 6 choeurs. Peux tu citer dans quel manuscrit de Le Roy tu as trouvé ces indications ? pour les doigtées et ornements, certains sont corrects, d'autres me paraissent plutôt baroques, et enfin d'autres fantaisistes... Es-tu sûr de tes sources ?
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Mitaki

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Mitaki » jeu. 31 mai 2012, 22:16

Bonsoir,
J'ai lu cela dans Méthodes et traités Luth aux éditions Fuzeau

Volume 1 :

Fine Oronce : Très brève et familière introduction - 1529.
Fine Oronce : Epithoma musice instrumentalis - 1530.
Phalese Pierre : Des chansons reduictz en tabulature - 1545.
Bonaventure des Periers : Discours non plus mélancoliques que divers - 1556.
Le Roy Adrian : A briefe and easye instruction - 1568.
Le Roy Adrian : A briefe and plaine instruction - 1574.

Volume 2 :

Besard Jean-Baptiste : Thesaurus Harmonicus - 1603.
Besard Jean-Baptiste : Isagoge in artem testudinariam - 1617.
Besard Jean-Baptiste : Joan. Bapt Besardi Vesontini Novus Partus - 1617.
Vallet Nicolas : Paradisus Musicus Testudinis - 1618.
Mersenne Marin : Harmonie Universelle - 1636.
Trichet Pierre : Traité des instruments - c.1640.
Gaultier Denis : Pièces de luth sur trois différents modes nouveaux - 1670.
Gaultier Ennemond et Denis : Livre de tablature des pièces de luth - 1672.
Perrine : Pièces de luth en musique - 1680.
Perrine : Livre de musique pour le luth - 1680.
Mouton Charles : Pièces de luth sur trois différents modes - c.1698.
Perrine : Table pour apprendre. Nouvelle addition - 1698.
Garsault François-Alexandre-Pierre de : Notionnaire - 1761.
Laborde Jean-Benjamin de : Essai sur la musique ancienne et moderne - 1780.
Encyclopédie : Encyclopédie méthodique - 1788.

Je n'avais pas beaucoup de temps, il n'est pas impossible que cela soit un autre auteur que Le Roy...mais tout ce que j'ai écrit est bien extrait de ces deux recueils que j'ai consultés. Il faut aussi signaler que ces fac-similés sont pratiquement pour la plupart en anglais ... et illisibles!

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7443
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Valéry Sauvage » ven. 01 juin 2012, 06:54

Oui il me semble que tout ce que tu cites ne vient pas de Le Roy... ;-)
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

leguitareux

Re: Lire les tablatures de luth

Message par leguitareux » sam. 11 août 2012, 18:09

Merci, très intéressant !

giga17

Re: Lire les tablatures de luth

Message par giga17 » mar. 22 janvier 2013, 21:48

Afin d'élargir un peu ce sujet passionnant, je vous communique un lien vers un mémoire de Mathieu Aubron traitant des tablatures de luth et de beaucoup d'autres instruments et traitant certains des avantages et inconvénients de ce système de notation:
http://www.lepontsuperieur.eu/telecharg ... Aubron.pdf

Merci pour ce fil passionnant.

Avatar de l’utilisateur
Cadiz
Messages : 2260
Inscription : mar. 27 novembre 2007, 13:57
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Cadiz » mar. 22 janvier 2013, 23:00

giga17 a écrit :Afin d'élargir un peu ce sujet passionnant, je vous communique un lien vers un mémoire de Mathieu Aubron traitant des tablatures de luth et de beaucoup d'autres instruments et traitant certains des avantages et inconvénients de ce système de notation:
http://www.lepontsuperieur.eu/telecharg ... Aubron.pdf
Heu... disons que ça fait quand même plus de cinq ans que ce mémoire de Mathieu (un ex-collègue) a été rédigé, et qu'il avait donné lieu à cet autre fil, ici même: viewtopic.php?f=164&t=11790&hilit=mathal

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 17929
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Isabelle Frizac » mar. 22 janvier 2013, 23:04

Merci pour le lien Cadiz , j' en ignorai l' existence...Sujet très intéressant ! :D

:bye:

Mitaki

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Mitaki » lun. 01 avril 2013, 09:51

Bonjour,
J'ai fait un tableau pour faire à partir d'une tablature allemande de Neusidler une tablature francaise. J'espère que vous lui trouverez une utilité.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

mathal44

Re: Lire les tablatures de luth

Message par mathal44 » mar. 07 janvier 2014, 03:44

giga17 a écrit :Afin d'élargir un peu ce sujet passionnant, je vous communique un lien vers un mémoire de Mathieu Aubron traitant des tablatures de luth et de beaucoup d'autres instruments et traitant certains des avantages et inconvénients de ce système de notation:
http://www.lepontsuperieur.eu/telecharg ... Aubron.pdf
Merci pour ce fil passionnant.
Bonjour,

Le lien de mon mémoire a changé, il faut utiliser celui-ci désormais:
http://www.lepontsuperieur.eu/upload/ti ... Aubron.pdf
Je vous conseille de faire un clic droit => 'enregistrer la cible sous' car il met un peu de temps à s’afficher sinon.

Cadiz a écrit :Heu... disons que ça fait quand même plus de cinq ans que ce mémoire de Mathieu (un ex-collègue) a été rédigé, et qu'il avait donné lieu à cet autre fil, ici même: viewtopic.php?f=164&t=11790&hilit=mathal
Bonjour ex-collègue ! :wink:
Ravi de te découvrir ici :D
Pour être exact j'ai voulu à l'époque confronter mon mémoire avant de le rendre à d'autres idées que celles que j'avais sur le sujet, j'ai donc ouvert le débat un peu avant d'avoir fini le mémoire, et qu'une fois celui-ci rendu, le débat a continué... il n'est d'ailleurs pas forcément fini pour autant, la preuve. ^^

pmanet
Messages : 198
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: Lire les tablatures de luth

Message par pmanet » lun. 05 mars 2018, 00:48

Valéry Sauvage a écrit :
mer. 26 janvier 2011, 14:41
Voir cet article de Diana Poulton (en Anglais...)
http://em.oxfordjournals.org/content/3/2/107.full.pdf
c'est pas seulement qu'il est en anglais, c'est surtout qu'il est 35€ !
Grizzo 1972 (la première), JL Joie 2008, Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Telesforo Julve, Arturo Carbonell, Bluebird, Tatay, Castellucia, Contreras, Salvatore Ibanez et quelques anciennes sans nom...

pmanet
Messages : 198
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: Lire les tablatures de luth

Message par pmanet » lun. 05 mars 2018, 00:52

mathal44 a écrit :
mar. 07 janvier 2014, 03:44

Le lien de mon mémoire a changé, il faut utiliser celui-ci désormais:
http://www.lepontsuperieur.eu/upload/ti ... Aubron.pdf
Je vous conseille de faire un clic droit => 'enregistrer la cible sous' car il met un peu de temps à s’afficher sinon.
et malheureusement celui-ci a disparu...
Peut-etre que quelqu'un l'ayant téléchargé pourrais le remettre en circuit ici ? Au mieux l'auteur, s'il nous écoute !
Grizzo 1972 (la première), JL Joie 2008, Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Telesforo Julve, Arturo Carbonell, Bluebird, Tatay, Castellucia, Contreras, Salvatore Ibanez et quelques anciennes sans nom...

Avatar de l’utilisateur
Cadiz
Messages : 2260
Inscription : mar. 27 novembre 2007, 13:57
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Cadiz » lun. 05 mars 2018, 09:04

Mathieu est désormais professeur de guitare au CRC de Saint-Herblain (agglo. nantaise).
En outre, il se produit dans un quatuor de guitares, Aziliz, basé sur la région nantaise également: https://soundcloud.com/quatuoraziliz
Je possède ce Mémoire toujours, mais si le lien a été retiré, c'est qu'il doit y avoir une raison. Dont j'ignore la teneur. Donc, je préfère vous renvoyer à la page Facebook de ce "quatuor de guitares Aziliz". Vous pourrez joindre Mathieu facilement par ce biais, et prendre son avis.
Dernière modification par Cadiz le lun. 05 mars 2018, 09:24, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Valéry Sauvage
Messages : 7443
Inscription : sam. 03 février 2007, 15:41
Localisation : Poitou

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Valéry Sauvage » lun. 05 mars 2018, 09:05

pmanet a écrit :
lun. 05 mars 2018, 00:48
Valéry Sauvage a écrit :
mer. 26 janvier 2011, 14:41
Voir cet article de Diana Poulton (en Anglais...)
http://em.oxfordjournals.org/content/3/2/107.full.pdf
c'est pas seulement qu'il est en anglais, c'est surtout qu'il est 35€ !
Bah, il y a des choses gratuites dans ce monde, d'autres pas...
Carpe diem, quam minimum credula postero. (Horace)

Avatar de l’utilisateur
Roger Traversac
Messages : 731
Inscription : dim. 09 novembre 2008, 15:36

Re: Lire les tablatures de luth

Message par Roger Traversac » lun. 05 mars 2018, 10:38

Cadiz a écrit :
mar. 22 janvier 2013, 23:00
giga17 a écrit :Afin d'élargir un peu ce sujet passionnant, je vous communique un lien vers un mémoire de Mathieu Aubron traitant des tablatures de luth et de beaucoup d'autres instruments et traitant certains des avantages et inconvénients de ce système de notation:
http://www.lepontsuperieur.eu/telecharg ... Aubron.pdf
Heu... disons que ça fait quand même plus de cinq ans que ce mémoire de Mathieu (un ex-collègue) a été rédigé, et qu'il avait donné lieu à cet autre fil, ici même: http://www.guitareclassiquedelcamp.com/ ... lit=mathal
Merci beaucoup ! Très complexe ... A étudier en plusieurs jours de réflexion ... Au survol rapide, je m'insurge totalement contre cette histoire du problème de la non apparition de doigtés de main gauche (pour un luthiste droitier) sur les tablatures de luth !
" M' enfin ", comme dirait Gaston ! Au contraire, c'est un énorme avantage !
D'une part on peut placer on ne pas placer (selon ses goûts) les doigtés. On a donc l'assurance " à sa guise " !
D'autre part, " Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au delà " :
http://www.expressio.fr/expressions/ver ... u-dela.php
Les doigtés universels, bons pour tous les musiciens, n'existent pas !
Dieu soit loué, nous ne sommes pas formatés, nous ne sommes pas des robots.
C'est très personnel ... lié à de multiples critères (juste trois parmi tant d'autres, la taille de la main et les dimensions en longueur et largeur du manche, en tenant compte de l'écart entre les cordes doublées qui ne se trouve pas à la guitare classique).

De plus, bien sûr, c'est différent de la notation solfège, avec position sans ambiguïté (choix parfois possible au solfège) des doigts sur les cordes.
On peut parfois, très, très rarement, opter au luth pour un changement de corde avec, en théorie, la même note ; c'est souvent plus facile à jouer mais cela peut sonner plus faux ...
Compulser absolument (le livre est devenu rarissime et fort onéreux) Harmonie Universelle de Marin Mersenne (trois tomes) CNRS :
" ... on peut user de la Tablature du Luth pour escrire, & pour expliquer toutes sortes de sciences, & pour envoyer des lettres secrètes qui ne pourront être déchiffrées, de sorte qu'un joüeur de Luth pourra faire tout ce qu'il voudra par le moyen de son instrument : par exemple, il pourra représenter
les deux moyennes proportionnelles, la duplication du cube, la quadrature du cercle, la proportion des mouvements de tous les cieux & de leurs astres, celle de la vitesse des poids qui tombent, & mille autre choses par les tons, & les airs de son instrument, s'il comprend tout le contenu de cet oeuvre.
Ce qu'il faut semblablement entendre des Organistes, & de ceux qui touchent les autres instruments qui sont capables de toutes sortes de proportions. "
P.92 livre Second - Traité des Instrumens à chordes - des Instrumens
Peut-être que des extraits choisis ont été proposés.

Revenir à « Tablatures »