ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

lulascalea
Messages : 65
Inscription : mar. 22 février 2011, 11:06
Localisation : PARIS

ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par lulascalea » jeu. 28 mars 2019, 16:19

Bonjour à tous,
j'aimerais avoir vos avis sur un sujet qui me turlupine depuis quelques temps.
En effet j'ai éssayé il y a quelques mois une guitare classique d'un luthier Portugais je crois où l'ouÏe se trouvait sur l'éclisse supérieure et pas du tout d'autres ouverture sur le centre de la table sous les cordes.
J'avoue que j'ai été très flatté par le son qui m'arrivait en pleine poire et j'ai trouvé ça vraiment très sympa.
Je me pose la question suivante : si je fais faire une ouverture donc une ouïe supplémentaire sur l'éclisse supérieure ( par un luthier bien sûr ), est ce que la guitare perdrais beaucoup en projection de face et si cette guitare est une guitare concert de luthier, est ce qu'elle perdrait de sa valeur si un jour elle doit être revendue et même voir si ce n'est pas recommandé du tout sur ce genre de guitare.
Merci pour vos réponses.
Lulascalea

Avatar de l’utilisateur
Nicolas Teichner
Messages : 821
Inscription : mar. 18 juin 2013, 20:24
Localisation : Paris 20ème

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par Nicolas Teichner » jeu. 28 mars 2019, 17:53

Attention, cela risque aussi de modifier la sonorité de ta guitare, en augmentant la surface de l'event, tu augmenteras la fréquence de résonance de la racine carré du rapport des surfaces. Tu risque de perdre en profondeur dans le grave. C'est mieux si le luthier à prévu la chose au départ.
« C'est en forgeant que l'on devient musicien. »
Proverbe Shadok

Guitare Bertrand Ligier n°38 - Labella 2001 HT
Takamine Hirade TH90 électro-acoustique - Savarez Cantigua création bleu

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11189
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par milsabords » jeu. 28 mars 2019, 21:20

sur certaines guitares (folk au moins ) j'ai vu des système d'ouverture avec une partie amovible qui permet de la fermer partiellement ou complètement.
Mai sil est vrai que on peut penser qu'il vaut mieux que la guitare ait été étudiée et mise au point avec ces ouies dès sa conception plutôt qu' 'après.
La question doit donc être posée à un luthier bien au courant de tout ça et surtout lui montrer l'instrument concerné.
c’est vrai que le son est intéressant pour celui qui joue.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

lulascalea
Messages : 65
Inscription : mar. 22 février 2011, 11:06
Localisation : PARIS

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par lulascalea » ven. 29 mars 2019, 08:15

Merci pour vos réponses. Si il y a un risque de perte de son notamment dans les graves comme le mentionne Nicolas, alors je vais bien me garder de me lancer dans cette aventure. Bonne journée

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 12592
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par Bernard Corneloup » ven. 29 mars 2019, 10:22

J'ai vu un jour une guitare avec rosace normale, il me semble d'un luthier de la région de Valencia (je n'en suis pas sûr). Elle avait en plus trois ou quatre petites fentes parallèles à l'endroit où l'on place l'évent sur l'éclisse.
Cela faisait, qu'au son habituel qui sort de face en direction des spectateurs, s'ajoutait un son supplémentaire que le guitariste entendait, comme tu dis "en pleine poire".
J'ai aimé l'idée et j'ai pris une vieille guitare d'étude à laquelle je ne tenais pas beaucoup, en me disant que si je la bousillais ce n'était pas une très grosse perte, et je lui ai fait quatre petites fentes sur l'éclisse, d'environ 5 ou 6 cm de long, parallèles.
Et j'en suis content : j'entends maintenant beaucoup mieux le son qui vient de l'intérieur. Ça ne change apparemment rien pour ceux qui écoutent. Et si je pose quelque chose sur les fentes pour les boucher, ceux qui écoutent ne perçoivent aucun changement, alors que, moi qui joue, j'entends une vraie différence.
Nicolas Teichner a écrit :
jeu. 28 mars 2019, 17:53
Attention, cela risque aussi de modifier la sonorité de ta guitare, en augmentant la surface de l'event, tu augmenteras la fréquence de résonance de la racine carré du rapport des surfaces. Tu risques de perdre en profondeur dans le grave. C'est mieux si le luthier à prévu la chose au départ.
Je ne sais pas si ce type d'ouverture peut entrer dans le calcul de Nicolas. Peut-être, car cela augmente la surface totale de l'ouverture. Mais beaucoup moins qu'une rosace.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

valère
Messages : 1167
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par valère » ven. 29 mars 2019, 12:11

Excusez-nous de vous demander pardon pour le dérangement, mais une question latérale nous saute à l'ouïe : pourquoi ce sujet est-il dans "vente de guitares" ? N'est-il pas à craindre qu'il s'y perde avec le temps ?
V.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21157
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par Isabelle Frizac » ven. 29 mars 2019, 13:53

Oui Oui, mon cher Valère, j' ai ouï ta requête, et le sujet a changé de place.

Merci pour ta vigie lance et ton oeil de lynx.
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

lulascalea
Messages : 65
Inscription : mar. 22 février 2011, 11:06
Localisation : PARIS

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par lulascalea » ven. 29 mars 2019, 14:59

Merci Bernard pour ton témoignage qui du coup me fais penser à quelque chose, en effet il existe des bouchons de rosace ou cache anti larsen surtout pour guitare folk qui permettent d'éviter du larsen pour des prises de son, on pourrait donc imaginer un cache de ce type au diamètre de la petite rosace supérieure et que l'on pourrait utiliser pour couvrir cette ouïe sur éclisse afin de récupérer les fréquences graves et la projection de façade comme bon nous semble. Après il y a le côté esthétique évidemment à prendre en compte.

valère
Messages : 1167
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par valère » ven. 29 mars 2019, 17:03

lulascalea a écrit :
ven. 29 mars 2019, 14:59
Merci Bernard pour ton témoignage qui du coup me fais penser à quelque chose, en effet il existe des bouchons de rosace ou cache anti larsen surtout pour guitare folk qui permettent d'éviter du larsen pour des prises de son, on pourrait donc imaginer un cache de ce type au diamètre de la petite rosace supérieure et que l'on pourrait utiliser pour couvrir cette ouïe sur éclisse afin de récupérer les fréquences graves et la projection de façade comme bon nous semble. Après il y a le côté esthétique évidemment à prendre en compte.
Merci Isabelle, je ne voulais pas penser un instant que lulascalea voulut nous vendre un trou.
C'est très complexe de s'entendre sur ce qu'est un trou. De quelle couleur est-il ? À partir de quand et de quoi y a-t-il trou ? Les astrophysiciens par exemple nous vendent des trous NOIRS pour nous dire à la fin que rien ne prouve leur existance !!!... Rien que l'idée qu'on finira tous dans le même trou me rebute...

Oui, ou ouïe lulascalea ... j'ai autrefois utilisé un bouchon en liège initialement conçu pour les bocaux (donc bouche, bücca, bocca... nous y sommes bien), mais sans les cornichons. Pour l'esthétique, c'est une question de goût. Il y a des bocaux de tout ce que l'on veut.

Par contre, j'ai bien vu et ouï un système d'origine à fermeture coulissante, très joli et discret qui te permet même de choisir la taille de l'ouverture... mais infoutu de me rappeler le nom du luthier !!!! si quelque humain pouvait voler au secours de mon trou... de mémoire...

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21157
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par Isabelle Frizac » ven. 29 mars 2019, 18:14

Valère et Lulascalea, regardez donc du côté des guitares ALHAMBRA 5P PEPE TOLDO. (event sur l'éclisse permettant au guitariste de retrouver la sonorité projeté par la rosace).

Je n' ai par contre pas retrouvé la guitare à l' ouïe coulissante, mais je sais que j' en ai déjà vue, hélas impossible de me souvenir où ...(peut-être à Musicora, il y a bien des années ?) .

Des p'tis trous, des p'tis trous, toujours des p'tits trous...de 1ère classe et d' autres pas très classes..
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Avatar de l’utilisateur
Nicolas Teichner
Messages : 821
Inscription : mar. 18 juin 2013, 20:24
Localisation : Paris 20ème

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par Nicolas Teichner » ven. 29 mars 2019, 19:55

Bernard Corneloup a écrit :
ven. 29 mars 2019, 10:22
J'ai aimé l'idée et j'ai pris une vieille guitare d'étude à laquelle je ne tenais pas beaucoup, en me disant que si je la bousillais ce n'était pas une très grosse perte, et je lui ai fait quatre petites fentes sur l'éclisse, d'environ 5 ou 6 cm de long, parallèles.
Et j'en suis content : j'entends maintenant beaucoup mieux le son qui vient de l'intérieur. Ça ne change apparemment rien pour ceux qui écoutent. Et si je pose quelque chose sur les fentes pour les boucher, ceux qui écoutent ne perçoivent aucun changement, alors que, moi qui joue, j'entends une vraie différence.

Je ne sais pas si ce type d'ouverture peut entrer dans le calcul de Nicolas. Peut-être, car cela augmente la surface totale de l'ouverture. Mais beaucoup moins qu'une rosace.
En gros, la fréquence d'accord varie comme la racine carré de la surface, soit proportionnellement au rayon de la rosace.
Les petites fentes latérales que tu décris, et qui existent sur un certain nombre de guitares récentes (sous la dénomination sound port généralement) sont relativement petits par rapport à la surface de la rosace, donc peut-être cela n'est pas très sensible en terme de glissement vers le haut de la fréquence fondamentale.
Par contre, il est évident que pour le guitariste, le son perçu est très différent aussi bien dans le grave que dans l'aigüe, car il reçoit une partie plus importante des vibrations de la table et de l'event.
« C'est en forgeant que l'on devient musicien. »
Proverbe Shadok

Guitare Bertrand Ligier n°38 - Labella 2001 HT
Takamine Hirade TH90 électro-acoustique - Savarez Cantigua création bleu

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 12592
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par Bernard Corneloup » ven. 29 mars 2019, 23:49

Nicolas Teichner a écrit :
ven. 29 mars 2019, 19:55
En gros, la fréquence d'accord varie comme la racine carré de la surface, soit proportionnellement au rayon de la rosace.
Les petites fentes latérales que tu décris, et qui existent sur un certain nombre de guitares récentes (sous la dénomination sound port généralement) sont relativement petits par rapport à la surface de la rosace, donc peut-être cela n'est pas très sensible en terme de glissement vers le haut de la fréquence fondamentale.
Par contre, il est évident que pour le guitariste, le son perçu est très différent aussi bien dans le grave que dans l'aigüe, car il reçoit une partie plus importante des vibrations de la table et de l'event.
C'est bien ce qui me semble.
Ça peut donc être une suggestion pour Lucas.
Isabelle Frizac a écrit :
ven. 29 mars 2019, 18:14
Des p'tis trous, des p'tis trous, toujours des p'tits trous...de 1ère classe et d' autres pas très classes..
On pourrait peut-être aussi envisager des trous ...
Ça aurait encore moins d'impact sur la surface totale de l'ouverture. Et ça pourrait suffire pour que l'instrumentiste entende mieux sa guitare.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

M'Bo
Messages : 2657
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par M'Bo » sam. 30 mars 2019, 00:46

Nicolas Teichner a écrit :
ven. 29 mars 2019, 19:55


En gros, la fréquence d'accord varie comme la racine carré de la surface, soit proportionnellement au rayon de la rosace.
Les petites fentes latérales que tu décris…sont relativement petits par rapport à la surface de la rosace, donc peut-être cela n'est pas très sensible en terme de glissement vers le haut de la fréquence fondamentale.
oui en matière de lutherie, mieux vaut avoir l’ouïe fine !! :D

valère
Messages : 1167
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par valère » lun. 01 avril 2019, 20:11

BON ZAN MÉ ZÉ BIN ZUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Oups ! pardon, j'espère que je n'ai réveillé personne.
La rumination de ma question sans réponse vient de tomber dans un trou d'évidence.
Le luthier qui évida puis inventa le système qui reboucha (son trou) est
CONNOR... STEPHAN CONNOR...

Je suis très sensible à votre indifférence...

COUCOU.jpg
AH LE VOILÀ.jpg
COUCOU.jpg
AH LE VOILÀ.jpg
lulascalea, te voilà submergé de solutions... moi, j'en reste à mon bouchon.

Valère
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 21157
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: ouïe sur éclisse superieure sur guitare classique

Message par Isabelle Frizac » lun. 01 avril 2019, 20:17

valère a écrit :
lun. 01 avril 2019, 20:11
[..../...

lulascalea, te voilà submergé de solutions... moi, j'en reste à mon bouchon.

Valère
Très utile en cas de gastro, le bouchon ...je suis déjà sortie
Qui s' y frotte s' y pique ( devise lorraine).
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Revenir à « Les Luthiers en Guitare Classique de France »