moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Avatar de l’utilisateur
Raveloson Iaina
Messages : 210
Inscription : sam. 15 décembre 2012, 13:58

moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par Raveloson Iaina » ven. 29 novembre 2013, 02:46

une petite question pour débattre. JE suis abonné à la chaine MEZZO et je vois très rarement de musique classique pour guitare... même les chaines pour radio spécialisé en classique demeurent neutre. Quelle en est la cause?? pourtant à l'époque de Ségovia, Narciso yepes et julian bream les chaines en font un vrai phénomène. aujourd’hui, la musique classique reste peut être en déclin ou seulement en sommeil...? même emmanuel rossfelder avoue que nous devions faire beaucoup d'effort pour revenir à cette époque.même les grands concerts sur la BBC sur la guitare classique demeurent anecdotique(john williams) VOTRE AVIS????? juste un petit débat. pour moi je m'en remet a un jeune talent qui est Milos Karadaglic et actuellement ambassadeur de la guitare classique pour notre avenir..mais lui aussi , il avoue vouloir songer à changer de style un jour (flamenco) alors qu'en pensez vous?????????????? :shock:
Je suis l'éternel debutant 😇
Aime le jazz , le rap et le rock 😎

André de Montreuil

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par André de Montreuil » ven. 29 novembre 2013, 10:48

Bonjour Iaina,
je partage votre avis, la guitare classique tient une toute petite place à côté d'instruments comme le piano, le violon, le violoncelle, pour n'en citer que quelques uns. Je pense que c'est proportionnel à l'ampleur du répertoire, tout simplement. Quel est le compositeur qui n'a pas écrit au moins une oeuvre pour le piano ?
J'aî passé la cinquantaine et je me souviens, lorsque j'étudiais au conservatoire, nous avions déjà ce débat. Pourtant, c'était la grande époque des Williams, Bream, Léo Brouwer composait, et le concours international avait un certain écho. Néanmoins, la guitare était peu jouée en concert, et lorsque c'était le cas, le public présent était essentiellement composé de... guitaristes. C'est aussi à mon avis un des handicaps pour une plus large diffusion : un public de spécialistes peut-être parce que le répertoire est trop badgé guitare. Comparez par exemple le répertoire de la période romantique entre le piano et la guitare, comme on dit il n'y a pas photo.
De temps en temps, j'écoute sur France Inter l'émission de Frédéric Lodéon à 16h. Parfois, il passe une oeuvre pour guitare. Hélas, en dehors de Rodrigo ou Albeniz (respect pour ces compositeurs), je n'ai pas entendu grand monde. C'est dommage, car la guitare semble limitée à cette partie du répertoire, et cela contribute à enfermer encore plus l'instrument. Je comprends le mélomane ordinaire qui se dit : la musique espagnole, ça va un moment.
Mais elle reste et restera un instrument magnifique. Et c'est celui que nous avons choisi.
Cordialement.
André.

Romaric Holler

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par Romaric Holler » ven. 29 novembre 2013, 13:38

Que mezzo ne diffuse que peu de guitare cela ne me choque pas. Ils ont le contenu qu'ils veulent et d'ailleurs rien que le nom de la chaîne annonce la couleur et la tendance générale des programmes ( opéra par exemple ). Si vous n'êtes pas satisfait: une lettre explicative et une rupture de contrat.

Je ne suis pas sur que le répertoire de la guitare soit à mettre en cause. Le répertoire est plus vaste que celui du piano si on en a une vision large. Il couvre plus de style et de périodes si on accepte que tous les instruments à corde pincées nommés "guitare" partagent leur répertoire. Ce qui est discutable bien sur ! Il y à un fossé entre guitare classique et électrique, par exemple. Mais le nom "guitare" crée une fausse représentation...

Je distingue trois origines au problème de diffusion de la guitare:

- une problématique liée à l'instrument: faible volume, peu de pièces orchestrales majeures, pas de présence en orchestre.

- une problématique lié à son appartenance au "milieu" classique. La guitare n'est pas un instrument roi. Elle joui d'un statut de "saltimbanque" ou "floklorique", même si dans le temps cette vision tant à diminuer. Elle n'appartient pas aux instruments d'orchestre. La composition du milieu de la musique classique est aussi à mettre en question.

- une problématique socio-politique qui touche l'ensemble de la musique: le modèle politiquo-économique culturel est une hydre à deux têtes.
La part de l'éducation musicale des jeunes français est dramatique. Pour un pays avancé, nous sommes simplement minable. Ce qui à un impact sur la pratique amateur et la consommation d’œuvres musicales. Et cela ne va pas s'arranger...

Avatar de l’utilisateur
Raveloson Iaina
Messages : 210
Inscription : sam. 15 décembre 2012, 13:58

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par Raveloson Iaina » ven. 29 novembre 2013, 15:11

Romaric Holler a écrit :Que mezzo ne diffuse que peu de guitare cela ne me choque pas. Ils ont le contenu qu'ils veulent et d'ailleurs rien que le nom de la chaîne annonce la couleur et la tendance générale des programmes ( opéra par exemple ). Si vous n'êtes pas satisfait: une lettre explicative et une rupture de contrat.

Je ne suis pas sur que le répertoire de la guitare soit à mettre en cause. Le répertoire est plus vaste que celui du piano si on en a une vision large. Il couvre plus de style et de périodes si on accepte que tous les instruments à corde pincées nommés "guitare" partagent leur répertoire. Ce qui est discutable bien sur ! Il y à un fossé entre guitare classique et électrique, par exemple. Mais le nom "guitare" crée une fausse représentation...

Je distingue trois origines au problème de diffusion de la guitare:

- une problématique liée à l'instrument: faible volume, peu de pièces orchestrales majeures, pas de présence en orchestre.

- une problématique lié à son appartenance au "milieu" classique. La guitare n'est pas un instrument roi. Elle joui d'un statut de "saltimbanque" ou "floklorique", même si dans le temps cette vision tant à diminuer. Elle n'appartient pas aux instruments d'orchestre. La composition du milieu de la musique classique est aussi à mettre en question.

- une problématique socio-politique qui touche l'ensemble de la musique: le modèle politiquo-économique culturel est une hydre à deux têtes.
La part de l'éducation musicale des jeunes français est dramatique. Pour un pays avancé, nous sommes simplement minable. Ce qui à un impact sur la pratique amateur et la consommation d’œuvres musicales. Et cela ne va pas s'arranger...
je compatis et je crois que votre réflexion sur le sujet est très intéressante notamment sur la motivation ainsi que l'éducation des jeunes français sur la musique ,(ça c'est vraiment un avis :mrgreen: )
pour moi je ne suis pas de France en fait j'habite à Madagascar et je peux vous dire que les compositions pour musiques classiques sont très rares sur nos chaines :casque: . ouais il y a un peu de marketing dans les médias mais il faut quand même beaucoup d'efforts de notre part. C'est a nous et c'est nous qui choisissons notre avenir alors il faut se battre et confier le flambeau a la nouvelle génération de guitariste. Mais dans tout cela il faut quand même beaucoup de moyens:argent ,producteur, média émission spécialisé pour la guitare classique.... mais aussi faire face a la très grande concurrence des autres types de musique comme la musique du monde(techno ,dance ,electro :discussion: ) .
Je suis l'éternel debutant 😇
Aime le jazz , le rap et le rock 😎

bernard

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par bernard » ven. 29 novembre 2013, 15:13

Combien de mélomanes, à part les guitaristes, écoutent des disques de guitare ?
Il y a là peut-être une piste à creuser.
Peut-être que ce monde est fermé à cause de sa propre nature ? (manque de fantaisie, rigueur des postures et techniques, attachement à la tradition, etc ...)
Pour illustrer : si je prends l'exemple de Steve Hackett, musicien dit populaire, ex-Genesis, il a une superbe carrière de guitariste acoustique cordes nylon, un vaste public à travers le monde, et pas forcément des guitaristes, joue Tarrega ou Satie comme ses merveilleuses propres compositions, mais ici, sur ce forum par exemple, il n'aurait pas sa place (à vous lire) : le malheureux ! il utilise une électroacoustique, joue une croche où il devrait jouer une noire, pose sa guitare sur la jambe droite ... je veux dire : le monde de la guitare classique se ferme à ce genre de chemins qui conduit pourtant à un plus large public. Ecoutez son concerto "Metamorpheus" pour vous convaincre qu'il mériterait sa place dans la rubrique classique, au lieu de quoi, il reste "populaire". J'aurais aussi pu prendre l'exemple de John McLaughlin avec son concerto "Thieves and poets" ... un musicien populaire exclu du répertoire classique, pourtant d'éminents musiciens classiques y participent, Viktoria Mulova, Paul Meyer, ...
Les luths et autres théorbes n'ont pas ce problème. C'est peut-être dans la dureté de la guitare classique telle qu'elle est jouée par les puristes du classique que se trouve également une partie de la réponse.
@+

André de Montreuil

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par André de Montreuil » ven. 29 novembre 2013, 17:15

Je suis assez d'accord avec ce qu'écrit Bernard, le microcosme de la guitare dite classique est sans doute trop hermétique à d'autres style ou formes musicales. Il suffit de feuilleter le magazine Guitare Classique pour le comprendre : 1/3 de publicité, 1/3 de partitions plus ou moins intéressantes, et 1/3 sur le reste, c'est-à-dire une interview, la vie d'un compositeur... Bref, pas grand chose à dire, ni à lire. Et pas grande innovation du côté discographique...
Je constate par ailleurs que dans d'autres style la guitare tient une place très importante : jazz, rock, et n'oublions pas la musique latino américaine. Elle est reconnue, et est portée par des musiciens exceptionnels. Côté classique, elle est plutôt ignorée par les compositeurs, même si Villa-Lobos, F. Martin ou M. Ohana nous ont laissé quelques oeuvres.
Lorsque la guitare est seule, comme dans le répertoire classique elle a du mal à s'imposer. Quand elle est associée à d'autres instruments (jazz par exemple, ou autres), elle touche tous les publics.
Bien que ma formation soit classique, j'ai décroché depuis longtemps, car j'avais la sensation de tourner en rond. Par contre, je suis très heureux d'avoir eu cette formation qui m'a permis d'acquérir un niveau technique suffisant pour aborder d'autres styles, d'autres répertoires.
Cordialement.
André.

bernard

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par bernard » ven. 29 novembre 2013, 20:56

André de Montreuil a écrit :Par contre, je suis très heureux d'avoir eu cette formation qui m'a permis d'acquérir un niveau technique suffisant pour aborder d'autres styles, d'autres répertoires.
ce serait un tantinet hors-sujet, mais ce serait intéressant, si souhaité bien sûr, d'en dévoiler un peu plus (styles et répertoires, mais également techniques, instruments , ... ?)
@+

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5675
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par Elisabeth Calvet » ven. 29 novembre 2013, 22:23

bernard a écrit :Combien de mélomanes, à part les guitaristes, écoutent des disques de guitare ?
Il y a là peut-être une piste à creuser.
Peut-être que ce monde est fermé à cause de sa propre nature ? (manque de fantaisie, rigueur des postures et techniques, attachement à la tradition, etc ...)
Pour illustrer : si je prends l'exemple de Steve Hackett, musicien dit populaire, ex-Genesis, il a une superbe carrière de guitariste acoustique cordes nylon, un vaste public à travers le monde, et pas forcément des guitaristes, joue Tarrega ou Satie comme ses merveilleuses propres compositions, mais ici, sur ce forum par exemple, il n'aurait pas sa place (à vous lire) : le malheureux ! il utilise une électroacoustique, joue une croche où il devrait jouer une noire, pose sa guitare sur la jambe droite ... je veux dire : le monde de la guitare classique se ferme à ce genre de chemins qui conduit pourtant à un plus large public. Ecoutez son concerto "Metamorpheus" pour vous convaincre qu'il mériterait sa place dans la rubrique classique, au lieu de quoi, il reste "populaire". J'aurais aussi pu prendre l'exemple de John McLaughlin avec son concerto "Thieves and poets" ... un musicien populaire exclu du répertoire classique, pourtant d'éminents musiciens classiques y participent, Viktoria Mulova, Paul Meyer, ...
Les luths et autres théorbes n'ont pas ce problème. C'est peut-être dans la dureté de la guitare classique telle qu'elle est jouée par les puristes du classique que se trouve également une partie de la réponse.
@+
Là, Bernard, tout n'est pas aussi catégorique, pour "sa place sur le forum".
Pour l'électroacoustique, c'est vrai, le forum a pris le parti de ne s'intéresser qu'aux instruments acoustiques (il faut bien une frontière, la guitare est tellement universelle que sinon, on en perd son latin et son style).
Mais pour le côté de la jambe, on fait comme on veut et pour la croche à la place de la noire, les guitaristes peuvent bien le faire, tant qu'ils retombent sur leurs jambes (droite ou gauche...) mais c'est autorisé...
Après ça, j'entends assez souvent des guitaristes dire qu'ils écoutent de la musique, mais jamais de guitare, c'est ça qui est curieux...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 10059
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par milsabords » ven. 29 novembre 2013, 23:56

Raveloson Iaina a écrit :) VOTRE AVIS????? juste un petit débat. pour moi je m'en remet a un jeune talent qui est Milos Karadaglic et actuellement ambassadeur de la guitare classique pour notre avenir..mais lui aussi , il avoue vouloir songer à changer de style un jour (flamenco) :shock:
logique , et pertinent.

sans exclure le reste (mais pour soi-même).
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 10059
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par milsabords » sam. 30 novembre 2013, 00:01

André de Montreuil a écrit :Bonjour Iaina,
concert, et lorsque c'était le cas, le public présent était essentiellement composé de... guitaristes.


peut-être parce que le répertoire est trop badgé guitare. Comparez par exemple le répertoire de la période romantique entre le piano et la guitare, comme on dit il n'y a pas photo.

Hélas, en dehors de Rodrigo ou Albeniz (respect pour ces compositeurs), je n'ai pas entendu grand monde. C'est dommage, car la guitare semble limitée à cette partie du répertoire, et cela contribue à enfermer encore plus l'instrument. Je comprends le mélomane ordinaire qui se dit : la musique espagnole, ça va un moment.

André.
si le répertoire de la guitare classique semble avoir de l'intérêt , il semble que ce soit surtout un avis des guitaristes, pas du public.

le répertoire a besoin d'un bon coup de dépoussierage pour aller au devant du public . il faut des gens audacieux pour cela. du sang neuf comme on dit.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Francois
Messages : 144
Inscription : sam. 01 août 2009, 22:33
Localisation : 31

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par Francois » sam. 30 novembre 2013, 00:30

Je ne connais pas Mezzo. Mais si j'en juge par France Musique et Radio Classique, force est de constater que la musique classique "courante" - "habituelle" - "populaire" - "mainstream" (choisissez l'adjectif qui vous convient) est avant tout allemande, italienne ou française. Une grosse dizaine de compositeurs concentrent l'essentiel de la programmation.
Le "problème" n'est peut-être pas tant l'instrument que cette habitude d'écoute. Les oeuvres pour piano d' Albeniz, Granados, de Falla ne sont pas plus jouées sur les grands medias que leurs transcriptions pour guitare.
Dernière modification par Francois le sam. 30 novembre 2013, 01:10, modifié 1 fois.

bernard

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par bernard » sam. 30 novembre 2013, 00:53

(@ Elisabeth : tant mieux si j'ai grossi le trait :wink: )

bernard

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par bernard » sam. 30 novembre 2013, 00:56

Francois a écrit :Je ne connais pas Mezzo. Mais si j'en juge par France Musique et Radio Classique, ... Une grosse dizaine de compositeurs concentrent l'essentiel de la programmation
il suffit de prendre l'abonnement Qobuz (hifi de préférence) et on écoute quasi tout ce qu'on veut
:casque:

Avatar de l’utilisateur
Francois
Messages : 144
Inscription : sam. 01 août 2009, 22:33
Localisation : 31

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par Francois » sam. 30 novembre 2013, 01:09

Le problème n'est pas ce que je peux écouter - j'ai plus d'enregistrements que de temps pour les déguster, mais de se poser la question de la programmation musicale, de l'offre proposée au public.
Il est clair que dès que l'on cherche, que l'on est curieux, les trésors et les possibilités sont infinies.

Romaric Holler

Re: moins de classique pour guitar dans les medias(télé...)?

Message par Romaric Holler » sam. 30 novembre 2013, 01:36

J'ai eu l'occasion d'enseigner à quelques enfants d'origine malgache la guitare. Tous avaient des capacités musicales supérieures à la moyenne des enfant moulés dans la culture française. De même pour les enfants issus d'horizons asiatique et des Antilles.
Je trouve deux raisons principales: la pratique musicale est vivace dans les familles d'origines malgache et des Antilles. Les parents chantent, pratiquent, c'est dans les mœurs. L'indigence, parfois, ne permet pas l'accès à toute cette technologie qui déshumanise la musique. Les enfants sont riches de modèles qui valorisent la pratique musicale.
Dans la culture asiatique c'est le respect du savoir, de l'enseignant etc... Chose qu'en France l'on a tendance à ignorer...

Il y a dans certains pays une proximité à la musique ( populaire, traditionnelle, classique ou autre ) bien plus grande. Or, des gens éduqués et sensibles voient leur niveau d'exigence plus élevé. Comment idolâtrer un type qui joue quatre accords alors que tous les voisins font la même chose ?

C'est un peu l’éternel débat entre l'offre et la demande. L’œuf qui fait la poule ou la poule qui fait l’œuf. C'est de la faute aux musiciens ou aux public ? La réponse est simple: il y a en France le moyen incroyable d'avoir accès à une culture riche et varié. Alors pourquoi la masse se contente d'écouter de la soupe ? Pour une raison principale : le manque d'éducation.

Le musicien n'est pas reconnu pour son talent. La publicité et le marketing crée l'artiste plus que ses capacités. Qu'un musicien doive penser à son portefeuille c'est une évidence. Qu'autour de lui gravite une sphère de personne qui ne pensent qu'à l'argent cela change la donne radicalement.

Le musicien est une personne qui joue de la musique pour la musique, pas pour les retombées collatérales qui intéressent les maisons de disques. C'est la victime d'un appel, d'une passion.
Le faire passer pour un être fermé, puriste relève d'une stratégie de dénigrement. Cela arrange bien les diffuseurs d'une culture bas de gamme et bon marché de présenter des gens dotés d'un savoir comme des ours des cavernes bourrus et intolérants. Présentez les en plus comme des élitistes à la limite de l'acceptable dans une société démocratique et le tour est joué...
Rien que l'appellation musicien "classique" est déjà le vecteur d'une vision négative...

On est dans la même problématique que les agriculteurs bio qui créent des Amaps pour survivre décemment. :D

L'intolérance est bien plus du côté d'une société qui érige le business plan comme valeur artistique suprême. Depuis la seconde guerre, la qualité musicale se pèse uniquement à l'aune de l'argent que vous brassez. Un bon artiste est un type qui génère du gros argent. C'est la société du spectacle.
Le business n'est pas absent de la musique classique, mais ce n'est pas que le paradis du fric. Si quelqu'un est portée aux nues dans ce milieu, c'est qu'il a minima quelques compétences musicales excellentes. Cependant les temps changent et le business envahit tout.

Il y à principalement deux façons de faire du blé avec la musique classique, deux business plan. Soit vous faites comme radio classique et vous passez du "tube" classique et là pas de guitare classique. Soit vous faites comme l'a fait France musique et le fait parfois encore, par amour de la musique. Je ne connais pas Mezzo...

Actuellement, il y a une mode dénommé "cross-over". Il s'agit pour des musiciens dits classiques de changer de style ( Alagna par exemple ). peut-être que Milos veut changer d'air...? Sur que pour séduire les poches bien pleines, il vaut mieux jouer Hélène de Roch bidule...

Il faut bien comprendre une chose: si la guitare classique n'a pas le vent en poupe cela n'a rien à voir avec la musique ou les musiciens. C'est un choix politique et économique. Cela ne sert à rien de dire qu'un tel est obtus ou qu'il manque un sang neuf au répertoire. Ce n'est pas le problème. Le répertoire est riche et les musiciens professionnels sont nombreux et excellent. Il ne reste qu'a sortir le peuple de l'ignorance musicale. Question de volonté politique mais j'ai comme des doutes...

P.S: Steve Hackett, c'est sympa... mais bon son concerto ne met pas en valeur une technique orchestrale très intéressante. Les pièces qu'il joue sont bof... Le choix de jouer électro-acoustique bah on entend le résultat... Allez sur le tube... des dizaines de gosses font des trucs plus intéressants.Sur ce forum il y à des compositions bien plus intéressantes. Qu'il ne soit pas connu pour être un brillant guitariste classique n'est pas un signe d'intolérance. C'est qu'il ne l'est pas. Mais on a tout à fait le droit d'aimer ce qu'il fait. Il le fait bien. Il a connu le succès, il se fait plaisir et essaye d'apporter autre chose dans ses concerts. Respect ! Je le préfère largement sur l'électrique ! C'est pour moi bien mieux et pour le coup plus original !

Revenir à « Place publique des guitaristes classiques »