Les femmes et la guitare classique

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11201
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par milsabords » mar. 28 août 2018, 22:48

il y a moins de luthieres , mais il y a quand même pas mal de guitaristes classiques femmes concertistes. assez inégales je trouve.

il y a une allemande ( ou ... ) qui joue très bien je trouve Heike Matthiesen. surtout sur cette vidéo ; Heike Matthiesen plays Habanera from the Carmen Suite by Georges Bizet on a Altamira N500 . l'expresssion est parfaite.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Yupanqui
Messages : 91
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Alpes-Maritimes

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Yupanqui » mer. 29 août 2018, 16:31

Elisabeth Calvet a écrit :
mar. 28 août 2018, 18:37
Il y a moins de femmes guitaristes que d'hommes, parce qu'il y a moins de femmes que d'hommes dans tous les domaines, à part les hôtesses de caisse, les hôtesses d'accueil, les techniciennes de surface, etc... D'ailleurs, le titre de ce post est explicite, "les femmes et la guitare classique". Cela aurait été improbable d'avoir "les hommes et la guitare classique"...
Je ne trouve pas le titre de ce post forcément explicite. C'est en découvrant le contenu de ce post que cela devient explicite car ce contenu aurait pu traiter " les femmes et la guitare classique " sur un autre plan que la différence entre le jeu féminin ou masculin.Mais bon ne jouons pas sur la forme , et je suis d'accord avec vous ,mis à part quelques secteurs " féminins " il y a moins de femmes dans beaucoup de domaines , bien que cela soit en train de changer , on le voit par exemple dans le sport actuellement.Vaste sujet...............Mais en ce qui nous concerne par rapport à la guitare ,cela mériterait bien des statistiques , une véritable étude ,qui pourraient nous révèler ce qu'il en
est exactement.

Yupanqui
Messages : 91
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Alpes-Maritimes

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Yupanqui » mer. 29 août 2018, 16:42

milsabords a écrit :
mar. 28 août 2018, 22:48
il y a moins de luthieres , mais il y a quand même pas mal de guitaristes classiques femmes concertistes. assez inégales je trouve.

il y a une allemande ( ou ... ) qui joue très bien je trouve Heike Matthiesen. surtout sur cette vidéo ; Heike Matthiesen plays Habanera from the Carmen Suite by Georges Bizet on a Altamira N500 . l'expresssion est parfaite.
Oui il y a plus de femmes guitaristes que luthieres , je crois que ça on peut l'affirmer sans trop de risque de se tromper. Pa mal de femmes guitaristes concertistes inégales oui ,mais cette inégalité se retrouve également chez les concertistes hommes.
De luthiere j'en connais qu'une et quand je dis connaitre c'est seulement de réputation par rapport à un ami qui a eu affaire à elle pour sa guitare à Aix et qui a été très satisfait de son travail ( je ne sais pas si j'ai le droit de révéler son nom ici :)
Je ne connaissais pas cette guitariste allemande que j'ai un peu écouté tout à l'heure. Effectivement j'ai beaucoup aimé son Habanera from Carmen suite ( bien que je ne puisse pas encore comparer avec une autre interprétation puisque c'est la première fois que je l'écoutais à la guitare ).En revanche pour être tombé dessus , je n'ai pas trop aimé son interprétation de recuerdos de Alhambra et encore moins son prélude N°1 de Villa-Lobos, mais cela n'enlève rien à son talent de guitariste.

Avatar de l’utilisateur
tomz00ki
Messages : 644
Inscription : sam. 18 septembre 2010, 16:41

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par tomz00ki » mer. 29 août 2018, 20:23

Yupanqui a écrit :
mer. 29 août 2018, 16:42
. Pa mal de femmes guitaristes concertistes inégales oui ,mais cette inégalité se retrouve également chez les concertistes hommes.
Ouf!! Fiou, d'autres pensent comme moi. Bien sûr que la qualité des femmes concertistes est inégale, la qualité des concertistes tout court étant inégale.... Les femmes n'étant pas mieux que les hommes, il faut quand même s'attendre à une variabilité dans ce sens ;-)
Miodrag Zerdoner Stauffer 8-string copy
Benoît Raby Engelmann (sp / Ziricote)
Guitare alto 11 cordes de Heikki Rousu (épicéa/bois de rose indonésien)
Tom, Kimmie et Sabrina les perroquets gris d'Afrique
Snow, Thor, Cecil, Lilly et Lucy les chats.

Yupanqui
Messages : 91
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Alpes-Maritimes

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Yupanqui » jeu. 30 août 2018, 14:56

tomz00ki a écrit :
mer. 29 août 2018, 20:23
Yupanqui a écrit :
mer. 29 août 2018, 16:42
. Pa mal de femmes guitaristes concertistes inégales oui ,mais cette inégalité se retrouve également chez les concertistes hommes.
Ouf!! Fiou, d'autres pensent comme moi. Bien sûr que la qualité des femmes concertistes est inégale, la qualité des concertistes tout court étant inégale.... Les femmes n'étant pas mieux que les hommes, il faut quand même s'attendre à une variabilité dans ce sens ;-)
Fiou ? Je suppose que c'est une expression ? Je ne connais pas :) .

Avatar de l’utilisateur
tomz00ki
Messages : 644
Inscription : sam. 18 septembre 2010, 16:41

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par tomz00ki » ven. 31 août 2018, 18:31

Yupanqui a écrit :
jeu. 30 août 2018, 14:56
tomz00ki a écrit :
mer. 29 août 2018, 20:23
Yupanqui a écrit :
mer. 29 août 2018, 16:42
. Pa mal de femmes guitaristes concertistes inégales oui ,mais cette inégalité se retrouve également chez les concertistes hommes.
Ouf!! Fiou, d'autres pensent comme moi. Bien sûr que la qualité des femmes concertistes est inégale, la qualité des concertistes tout court étant inégale.... Les femmes n'étant pas mieux que les hommes, il faut quand même s'attendre à une variabilité dans ce sens ;-)
Fiou ? Je suppose que c'est une expression ? Je ne connais pas :) .
Je ne pensais pas que cette expression était usitée seulement au Québec. Ça veut dire « Ah! Je suis vraiment soulagée / rassurée »
Miodrag Zerdoner Stauffer 8-string copy
Benoît Raby Engelmann (sp / Ziricote)
Guitare alto 11 cordes de Heikki Rousu (épicéa/bois de rose indonésien)
Tom, Kimmie et Sabrina les perroquets gris d'Afrique
Snow, Thor, Cecil, Lilly et Lucy les chats.

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11201
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par milsabords » ven. 31 août 2018, 21:53

milsabords a écrit :
mar. 28 août 2018, 22:48
il y a moins de luthieres ... que de luthiers.
pour me paraphraser , je dirais qu'il y a moins de chalutieres que de chalutiers.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Yupanqui
Messages : 91
Inscription : ven. 17 février 2017, 12:55
Localisation : Alpes-Maritimes

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Yupanqui » mar. 04 septembre 2018, 17:13

Je ne pensais pas que cette expression était usitée seulement au Québec. Ça veut dire « Ah! Je suis vraiment soulagée / rassurée »
[/quote]

Elle est peut-être usitée ailleurs qu'au Québec mais moi je ne la connaissais pas ,bien que je me doutais un peu de ce qu'elle voulait exprimer par rapport au discours.
Merci

Philthai
Messages : 360
Inscription : ven. 21 octobre 2016, 12:35
Localisation : Bangkok

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Philthai » dim. 07 octobre 2018, 14:52

En Belgique aussi, les professions ont été féminisées lorsqu'elles sont exercées par une femme. On dira madame la Présidente ou madame la directrice (et pas seulement dans les écoles). Je pense donc que luthière sera également d'usage. Quant au cafetier, je ne suis pas certain que son épouse sera une cafetière...
Kohno Sakurai R Concert 2015 épicéa, Chantaguitar 2018 cèdre

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 13169
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Marne

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Rachid Merabet » dim. 07 octobre 2018, 17:07

:lol: :okok:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n
Élève de DO5

Avatar de l’utilisateur
Gilbert Pépin
Messages : 1147
Inscription : lun. 11 novembre 2013, 09:37
Localisation : Saint Marcel - 27950

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Gilbert Pépin » dim. 07 octobre 2018, 19:09

Philthai a écrit :
dim. 07 octobre 2018, 14:52
... Je pense donc que luthière sera également d'usage. Quant au cafetier, je ne suis pas certain que son épouse sera une cafetière...
Ne confondons pas la "femme de ..." et la femme qui exerce le métier. Autrefois une ambassadrice était la femme d'un ambassadeur, aujourd'hui c'est une femme qui exerce la fonction d'ambassade. La cafetière n'est donc pas la femme du cafetier, mais bien une femme qui tient un café. Et une luthière serait une femme qui fabrique des instruments de musique, et non pas l'épouse d'un homme qui en fabrique ...
Gilbert
Guitare Paulino Bernabé, modèle Antonio Lopez n°1

Avatar de l’utilisateur
gcojot
Messages : 896
Inscription : dim. 06 février 2011, 14:30
Localisation : Ile de France

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par gcojot » lun. 08 octobre 2018, 07:41

Certaines féminisations sont scabreuses. Un homme public, une femme publique. Un entraineur, une entraineuse. Certaines femmes ont fait des pétitions pour qu'on ne féminise par leur qualification. Chez Siemens les femmes ont refusé d'être appelé des dépanneuses. Dans l'armée on ne dit pas la générale (l'épouse), on dit Madame LE Général. Il faut séparer le genre de la fonction, c'est pour ça que le règlement intérieur de l'Assemblée Nationale va à l'encontre de l'Académie Française. A contrario la masculinisation de certaines professions surtout féminines est stupide aussi. Les hommes n'ont pas voulu qu'on masculinise Sage-Femme. Ils se font appeler Maïeuticiens ce qui est stupide car c'est une notion philosophique. Accoucheurs aurait été mieux. Les femmes peuvent-elles accoucher par l'esprit alors qu'elles accouchent déjà par le ventre ? Les combats linguistiques ne règlent pas le quotidien du sexisme.
Amitiés, Gérard Cojot
'Si tu diffères de moi, Frère, loin de me léser, tu m'enrichis.'
(Antoine de Saint-Exupéry)

Friederich 1965

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 12598
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Bernard Corneloup » lun. 08 octobre 2018, 08:58

gcojot a écrit :
lun. 08 octobre 2018, 07:41
Les combats linguistiques ne règlent pas le quotidien du sexisme.
Et ça pourrait s'appliquer à d'autres domaine.
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Avatar de l’utilisateur
Mallorca
Messages : 2891
Inscription : dim. 06 mai 2007, 13:08
Localisation : Val d'Oise

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par Mallorca » dim. 25 novembre 2018, 19:02

drôle de sujet
Guitare Antoine Pappalardo 1975 c n°13
Guitare romantique Rigondeau 1850 env.
Guitare Silent Yamaha 2008
Guitare Gaëlle Roffler 2018

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 2016
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Les femmes et la guitare classique

Message par wchyme » lun. 26 novembre 2018, 08:40

Gilbert Pépin a écrit :
dim. 07 octobre 2018, 19:09
La cafetière n'est donc pas la femme du cafetier, mais bien une femme qui tient un café.
Oui et ca pose un veritable problème quand la forme feminine de la profession est deja prise par un objet... Comment comprendre la phrase: "il bichonne la cafetière toute la journée" :shock:

Les combats linguistiques a mon avis n'existent pas. Les langues évoluent car elles doivent refléter le contexte actuel et non le passe. Naturellement si "un sage-femme" est usité, cela rentrera dans le vocabulaire sans besoin d'approbation de l'académie (ils ne feront qu'enregistrer l'evolution). Peut être que les cafes auront disparu avant que cela pose un reel problème de distinguer la cafetière de la cafetière...

Revenir à « Place publique des guitaristes classiques »