Premiers conseils pour enregistrer sa guitare classique

Les bases du studio d'enregistrement maison. La prise de son d'une guitare classique. Le matériel et les logiciels.
Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 9048
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Premiers conseils

Message par milsabords » sam. 02 décembre 2017, 21:44

Gae247 a écrit :
sam. 02 décembre 2017, 19:42
Un autre petit grain de sable:
Je me suis acheté chez Thom allemand... un rideau acoustique qui permet d'améliorer, à bas prix, l'acoustique de la "salle". Il faut expérimenter bien sur mais cela permet d'éviter quelques réverbérations pas toujours trop agréables.
Quand je vais enregistrer plusieurs morceaux (pas seulement de la guitare) j'utilise mon salon qui est plus grand que les chambres, plus irrégulier et là ce rideau fait la différence. Je parviens à gérer mieux le son. J'ai aussi une "Bass tramp (home made)" qui aide.
Je pourrais montrer quelques résultats mais il y a le respect des droits d'auteurs....
Comme je me suis remis en forme à la guitare dernièrement, je vais essayer de passer quelques morceaux autorisés, pour avoir des avis.
voila un rideau acoustique qui parait probant . ça n' a l'air de rien comme ça quand on y pense, mais à l'usage , ça marche plutôt bien . et d'autant si l'acoustique d'origine est très mauvaise .

pour enlever le bruit de fond , dans audacity vous avez un effet qui permet de sélectionner le bruit de fond , l'isoler donc , puis de le supprimer sur toute la piste . et en plus , ça marche . le son n'est pas déterioré en plus .
vous auriez pu préciser c'est qu'est une "bass tramp" . peu de gens savent ce que c'est en fait .
Gae247 a écrit :
sam. 02 décembre 2017, 19:42
Sur les micros Rode, j'en ai eu plusieurs. Le nt1 que j'ai revendu car étant trop criard dans les aigus.

ha ça , je m'en doute , il est flanqué d'une sacrée bosse de présence , ça met en avant certaines fréquences qui vont donner la présence à la voix notamment , et poussent en avant les sibilances et une partie du medium qui produit un son "criard" . un micro pour la voix convient rarement , et généralement, pas du tout aux guitares . on a en prime une sensation de son "tordu" dans le médium .
dans le même style il a l'audiotechnica AT 4033 , criard et avec un medium tordu pour les guitares classiques . plutôt metallique et peu chaleureux . aucun intérêt pour les guitares.

même si une courbe de réponse ne dit pas la qualité réelle d'un micro , elle donne une indication : ↓
1294.png
Rode-NT5-Frequency-Response.jpg
Gae247 a écrit :
sam. 02 décembre 2017, 19:42
J'avais un Sennheiser nk2 omni que je plaçais juste en dessous de la rosace, à l'extérieur et qui m'a facilité bien les choses, en live surtout.
un MKE 2 plutôt ou un ME 2 . un petit micro cravate omni .

les petits micros cravates sont bien pour la scene , leur directivité et leur conception sont étudiées pour éviter le larsen . mais à l'enregistrement , c'est souvent un peu "piqué" et pas super chaud . il y a un akg qui marche bien quand même à l enregistrement dans les concepts petits micros .
Gae247 a écrit :
sam. 02 décembre 2017, 19:42
Mon idéal: PDA 4099 que je n'ai par contre jamais entendu.
il s'agit du DPA 4099 . (petite faute de frappe je pense de votre part ) .
un micro qualitatif et pas donné , 500 € neuf , et en bon état à 400 € d'occase ... rendant une belle restitution bien fidèle si on prend la référence "guitare" et non le 4099B . on entend souvent dire que le niveau de sortie est peu élevé mais ça ne pose pas de probleme pour la scène . je ne sais pas si c'est vraiment bon à l'enregistrement je connais quelqu'un - avec qui je n'ai plus causé depuis longtemps d'ailleurs - qui l'utilise pour la scene , mais il dispose d'un Braüner "phantom" à lampe deux à quatre fois plus couteux pour s'enregistrer ... ( les Braüner sont des micros au rendu très "pro" mis au point par des gens dignes de respect , c'est pas de la tartouille à deux balles , tout comme les schoeps , dpa , microtech geffel , et quelques autres) . je me souviens qu'il m' avait dit que c'était un peu "piqué" à l'enregistrement.
à l'enregistrement on risque d'avoir un effet de proximité marqué avec du "booming" (saturation des graves) du fait qu'il devra être placé plutôt très près de la table d'harmonie .

pour l'enregistrement les micros à rubans* sont les meilleurs que j'ai jamais eu avec les oktavas ( à condensateurs ceux-là) . et en complément du DPA 4011 TL - ultra droit - qui reste encore un peu brillant (mais oui ) comparé au rendu des micros à ruban . ben oui . qui l'eut cru ... le ruban envoie un "naturel" de bon aloi et particulierement sur les guitares . mais il ne faut pas acheter des micros chinois à ruban à trois francs cinquante avec un look bleu métallisé ou rouge , ou ... il faut un budget correct . (il n' y a pas que les Royer disons ) .

je dispose d'un BIV-1 notamment , et j'ai un camarade qui en a un aussi - on a acheté la paire ensemble - , il l'utilise tout le temps sur les guitares , mais lui , travaille sur des électriques , basses et en acoustique il joue sur une très bonne folk Yaïri , voici ce qu'il m' a dit récemment sur les prises de sa folk ;
"En tous cas, je m'en sers toujours autant, guitare acoustique notamment, pour réduire la "ferraille", même si parfois il faut faire attention à ce surplus de bas si on se tient trop près. Il faut trouver le bon équilibre son/distance et ça marche super"
.
le placement est important . il faut tatonner un moment , ni trop près ni trop loin .
les cardios et omnis oktavas sont très corrects et peu brillants . alan perros utilise ça sur la vidéo où il joue un morceau de J-S Bach . franchement , ça rend bien .

merci de partager votre expérience en tout cas . on attend la suite ...







* un détail qui a son importance ; les micros à ruban doivent être stokés dans leur boite de façon à ce que le ruban soit maintenu verticalement et non couché . cela évite sur le long terme qu'il se détende. il ne faut pas souffler sur un micro à ruban , car le ruban lui même ne mesure que 2,5 à 1,2 microns d'épaisseur ! ceux qui ont manipulé de la feuille d'or , d'argent , ou de cuivre savent la fragilité à ce niveau d'épaisseur . donc avec les voix , filtre anti pop obligatoire .
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Dernière modification par milsabords le dim. 03 décembre 2017, 15:23, modifié 1 fois.
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5544
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Premiers conseils

Message par Elisabeth Calvet » dim. 03 décembre 2017, 13:29

Bonjour Misabords,
j'ai déjà essayé sur audacity la fonction qui permet d'enlever les bruits de fond, mais je m'y suis peut-être mal prise, en tous les cas, le son était complètement déformé, inaudible...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Bernard Corneloup
Modérateur en chef
Messages : 10172
Inscription : lun. 31 août 2009, 16:41
Localisation : Lyon

Re: Premiers conseils

Message par Bernard Corneloup » dim. 03 décembre 2017, 14:01

Elisabeth Calvet a écrit :
dim. 03 décembre 2017, 13:29
Bonjour Misabords,
j'ai déjà essayé sur audacity la fonction qui permet d'enlever les bruits de fond, mais je m'y suis peut-être mal prise, en tous les cas, le son était complètement déformé, inaudible...
milsabords a écrit :
sam. 02 décembre 2017, 21:44
dans audacity vous avez un effet qui permet de sélectionner le bruit de fond , l'isoler donc , puis de le supprimer sur toute la piste . et en plus , ça marche . le son n'est pas déterioré en plus .
As-tu procédé ainsi ? : sélectionner du bruit de fond dans un moment où il n'y a pas de musique?
L'homme qui n'a pas de musique en lui et qui n'est pas ému par le concert des sons harmonieux est propre aux trahisons, aux stratagèmes et aux rapines (William Shakespeare, Le marchand de Venise) | élève du cours en ligne D07

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 9048
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Premiers conseils pour enregistrer sa guitare classique

Message par milsabords » dim. 03 décembre 2017, 14:56

oui , il faut procéder de la bonne maniere sinon ça fiche tout en l'air tel un vilain bromure encassoulettisé .


normalement si je ne me trompe , sinon qu'on me le dise et où , on fait comme ça ;

- ouvrir le fichier dans audacity
- sélectionner une petite zone où on entend que le bruit de fond
- aller dans "effets" réduction du bruit . et cliquer sur "prendre le profil du bruit" .
- sélectionner alors tout le fichier audio.
- aller dans "effets" et en bas cliquer sur "aperçu" . et ...
vous aurez à l'écoute un échantillon de 5 ou 7 secondes du résultat du nettoyage .
les valeurs par défaut sont appropriées dans l'ensemble . (taux à 22 ) , mais on peut augmenter le taux si besoin et re-cliquer sur "aperçu" pour se faire une idée .et même plusieurs fois avant de cliquer sur "ok" .

si il y a un "double bruit de fond" ou beaucoup de bruit de fond , plutôt que d'augmenter la valeur de réduction en une fois , je vous suggere de répéter l'opération en sélectionnant une autre zone de bruit de fond seul . le nettoyage sera discret et complet sans affecter le fichier guitare . parfois j'ai répété l’opération quatre à six fois . parce qu'il y a les trois ventilateurs d'ordinateurs , le ronronnement du chauffage dans le radiateurs , et les bruits extéreurs , etc ... si on procede correctement , il n' y a que le bruit de fond sélectionné qui est affecté .

une fois le nettoyage complet accompli , alors , ce n'est qu' à ce moment là que je recoupe le début du fichier pour avoir un petit laps de temps avant démarrage et la fin du fichiers que je vais souvent terminer en utilisant l'effet "fondre en fermeture" , ou "cross fade out" . yes you can .

on fait parfois l'erreur d'oublier de sélectionner tout le fichier audio apres avoir correctement selectionné le bout de bruit de fond . une erreur fréquente . et donc ça revient à ne rien modifier .

ça fait une longue explication mais à réaliser c'est assez simple en fait . gardez toujours un original (copie ) du fichier enregistré au cas où ... surtout si c'est un enregistrement qui vous a demandé du travail et qui est réussi .

voila , vous pouvez vous exercer sur un vieux fichier bien crasseux , vous serez toute étonnée d'entendre le résultat .




ô merveille,
ô technologie magnifique,
au diable crissements d'écuelles,
vive la guitare mirifique .


ps ;
Elisabeth Calvet a écrit :
dim. 03 décembre 2017, 13:29
Bonjour Misabords,
j'ai déjà essayé sur audacity la fonction qui permet d'enlever les bruits de fond, mais je m'y suis peut-être mal prise, en tous les cas, le son était complètement déformé, inaudible...
si tout est déformé et inaudible ou presque c'est que vous avez enlevé le son de la guitare et il ne restait plus que le bruit de fond avec à peine quelques notes déformées de l'instrument ... hi hi hi !!! cocasse . c'est exactement le résultat que j'obtenais moi aussi au début quand j'avais voulu nettoyer mes fichiers audio . déçu , j'avais délaissé cette fonction ô combien indispensable pour moi , car je ne savais pas m'en servir .
plus tard , récemment , je me suis re-penché sur la question dans l'éditeur audio de nero , j'ai trouvé le truc et comment ça marche ! euréka !. dans audacity c'est le même principe mais en plus on peut intervenir sur la dose de bruit à enlever .
dans nero je procede en plusieurs fois aussi si necessaire . le résultat , vous le connaissez puisque j'en poste sur ce forum . (les plus récents donc ) .
- milsabords ; bourreau des coeurs d'artichauts.
- milsabords ; scénariste à ses heures perdues.
- pci
- P4 ( toutes institutions confondues )
- inventeur du pétadou
- D0 -3
- Meuh !

milsabords est aussi compositeur .

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5544
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Premiers conseils pour enregistrer sa guitare classique

Message par Elisabeth Calvet » dim. 03 décembre 2017, 18:42

OK, merci !
Si besoin, je vais à nouveau essayer...
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

Avatar de l’utilisateur
Gae247
Messages : 12
Inscription : mar. 24 octobre 2017, 19:51
Localisation : Bilbao

Re: Premiers conseils pour enregistrer sa guitare classique

Message par Gae247 » lun. 04 décembre 2017, 17:02

Le "bass tramp" sert à absorber les fréquences graves (je ne sais pas comment cela se nomme en français) "trampa de graves" en espagnol.
J'en ai un fait maison par moi même copié sur celles que nous avions construit pour améliorer l'acoustique d'une salle de 280m2.

Tout a fait d'accord sur les micros à ruban, j'en ai eu un de "no hype", une web qui vend tout genre d'appareils pour les studios. C'est des "made in China" mais le distributeur les "met à point" en changeant le transfo (Lundhall) et en réglant correctement le ruban. Je l'ai essayé sur des saxos, voix parlée, guitare électrique,... mais pas sur la classique, malheureusement.
http://www.gaetan.es
http://www.claveduo.com

Revenir à « Enregistrer la guitare classique »