Lutherie et travail du bois

C'est le lieu exclusif du forum où discuter de la pluie et du beau temps et de tout ce qui ne concerne pas directement la guitare classique.
Règles du forum
C'est le lieu exclusif du forum où discuter de la pluie et du beau temps et de tout ce qui ne concerne pas directement la guitare classique.
Avatar de l’utilisateur
Michel Guengant
Modérateur
Messages : 1369
Inscription : lun. 10 février 2014, 15:04
Localisation : Uzerche

Lutherie et travail du bois

Message par Michel Guengant » sam. 30 septembre 2017, 13:16

Gérard-François Gros a écrit :
ven. 29 septembre 2017, 18:40
Attention à vos doigts avec toutes ces machines qui tranchent et déchiquètent :mrgreen:
C'est vrai, et jusqu'à présent j'ai fait très attention.
L'autre danger auquel on pense moins souvent réside dans la poussière de bois. Aucun bois n'est sain à respirer (je ne parle pas de l'odeur).
Les bois traités , ainsi que certains bois tropicaux sont particulièrement nocifs.
Aspirateur, lunettes et masque obligatoires. Sinon, gare aux yeux, aux sinus et aux poumons !
Dernière modification par Michel Guengant le sam. 30 septembre 2017, 17:33, modifié 1 fois.
Guitare : Jasmine de Takamine
" La persévérance est la clé de la réussite "
Élève de D04

tchitchater
Messages : 115
Inscription : jeu. 22 octobre 2015, 14:11

Re: Lutherie et travail du bois

Message par tchitchater » sam. 30 septembre 2017, 14:15

Bonjour

Petit complément: Le chêne est très nocif, le noyer non sauf fonction de la quantité de poussière respirée.

@+

Avatar de l’utilisateur
Alain Millet
Elève des cours en ligne
Messages : 1147
Inscription : ven. 13 mai 2016, 10:56

Re: Lutherie et travail du bois

Message par Alain Millet » sam. 30 septembre 2017, 14:35

tchitchater a écrit :
sam. 30 septembre 2017, 14:15
Petit complément: Le chêne est très nocif, le noyer non sauf fonction de la quantité de poussière respirée.
Non non, la poussière de bois ou pas est toujours toxique.
Le poumon ne permet dépurer que de faibles quantités de poussière. Bien plus faibles qu'on ne le croit.
On parle même pas de tes sinus.
Michel te donne les vrais bons conseils.

Don't play with your lung :evil: Il est assez peu tolérant

Alain

Rachid Merabet
Modérateur
Messages : 11260
Inscription : mar. 26 octobre 2010, 14:53
Localisation : Champagne-Ardenne

Re: Lutherie et travail du bois

Message par Rachid Merabet » sam. 30 septembre 2017, 17:32

En plus pour les respirations en guitare c' est mieux :casque: :lol:
Alhambra 4 P 2007
Laplane studio I 2008
ZOOM H2n

Avatar de l’utilisateur
Gérard-François Gros
Messages : 863
Inscription : jeu. 04 septembre 2014, 17:06
Localisation : Limousin

Re: Lutherie et travail du bois

Message par Gérard-François Gros » dim. 01 octobre 2017, 09:59

Je vais essayer de répondre avec un ordinateur neuf qui fait des pannes à répétition ,alors que l'ancien en 10 ans d'utilisation a toujours fonctionné . En plus les dépanneurs ne savent pas le dépanner :mrgreen:
J'ai quelques notions sur le travail du bois et ses dangers grâce à un copain passionné de tour à bois , je suis satisfait que mon propos ne paraisse pas déplacé . J'avoue aussi ma tentation à faire une pointe d' humour vache :D
Je me sens obligé d'étayer mes affirmations .
En effet j'ai souvenir d'avoir appelé le S.A.M.U pour secourir un voisin artisan menuisier à la retraite qui par malheur en nettoyant sa machine à bois avait oublié de la débrancher :mrgreen:
Autre exemple mon épouse avait acheté une magnifique machine à trancher le pain manuellement (genre guillotine), malgré mes prévisions et l'engueulade , ce qui devait arriver est arrivé : un jour de repas de noël, avec la maison pleine d'invités, cela s'est terminé à l'hôpital .
Le problème pour moi maintenant est que malgré mes anticipations sur les évènements , je fais des conn..... quand même...
« Carpe diem quam minimum credula postero »

tchitchater
Messages : 115
Inscription : jeu. 22 octobre 2015, 14:11

Re: Lutherie et travail du bois

Message par tchitchater » dim. 01 octobre 2017, 13:53

Bonjour

A.Millet.

C'est bien ce que j'ai écris.

Noyer non toxique, sauf si tu respires dans un nuage 8h par jour pendant 30 ans, comme toutes les poussières.

Je suis bien d'accord, les conseils de Michel sont à suivre; c'est ce que j'applique depuis une quarantaine d'années dans mon atelier.

Warning: la plus dangereuse, ce n'est pas la poussière qui se voit à terre ou sur l'établi, mais celle qu'on voit animée d'un mouvement brownien dans le rayon de soleil qui traverse l'atelier . J'ai pour chaque machine, une buse d'aspiration de 1000m3 /h de débit, mais ça ne suffit pas; Seule solution le masque et les courants d'air.

@+

Avatar de l’utilisateur
Michel Guengant
Modérateur
Messages : 1369
Inscription : lun. 10 février 2014, 15:04
Localisation : Uzerche

Re: Lutherie et travail du bois

Message par Michel Guengant » dim. 01 octobre 2017, 16:16

Je ne savais pas pour le noyer, tchitchater, merci pour la précision, mais je ne fais pas d'exception dans la pratique.

Autre bonne habitude à prendre à l'atelier équipé de machines toutes plus performantes les unes que les autres : un casque anti bruit, ou des bouchons d'oreilles, si vous voulez continuer à jouer de la guitare !!!

Et surtout : VIGILANCE et BON SENS
Guitare : Jasmine de Takamine
" La persévérance est la clé de la réussite "
Élève de D04

Avatar de l’utilisateur
Alain Millet
Elève des cours en ligne
Messages : 1147
Inscription : ven. 13 mai 2016, 10:56

Re: Lutherie et travail du bois

Message par Alain Millet » dim. 01 octobre 2017, 19:30

Il n'existe malheureusement pas de poussière "sympa". Toute exposition prolongée à une poussière, réputée toxique ou pas, est à éviter.

C'est très bien d'appliquer les directives sanitaires dans une entreprise mais porter un masque avec filtre (les autres ne servent à rien) est pénible et donc peu ou mal ou pas fait.

Regretter plus tard est-il un choix ? :wink:

Avatar de l’utilisateur
Gérard-François Gros
Messages : 863
Inscription : jeu. 04 septembre 2014, 17:06
Localisation : Limousin

Re: Lutherie et travail du bois

Message par Gérard-François Gros » jeu. 05 octobre 2017, 17:44

:okok: parfait , je vois que vous êtes des pros ,je vais arrêter de me faire du soucis pour vous
:D
moi j'étais plutôt dans le métallique et certaines fois où c'était possible j'ai privilégié la vitesse :(
mais faites attention quand même :D
« Carpe diem quam minimum credula postero »

tchitchater
Messages : 115
Inscription : jeu. 22 octobre 2015, 14:11

Re: Lutherie et travail du bois

Message par tchitchater » ven. 06 octobre 2017, 13:47

Gérard-François Gros a écrit :
jeu. 05 octobre 2017, 17:44
:okok: parfait , je vois que vous êtes des pros ,je vais arrêter de me faire du soucis pour vous
:D
moi j'étais plutôt dans le métallique et certaines fois où c'était possible j'ai privilégié la vitesse :(
mais faites attention quand même :D
Bonjour

Tout à fait le "métallique" est aussi très dangereux, j'ai aussi un atelier mécanique, tours et fraiseuse conventionnelle et je me suis fait de belles peur en usinage au carbure.

En fait l'attitude sécurité ne doit jamais nous quitter, même dans la vie courante.

@+

Avatar de l’utilisateur
Michel Guengant
Modérateur
Messages : 1369
Inscription : lun. 10 février 2014, 15:04
Localisation : Uzerche

Re: Lutherie et travail du bois

Message par Michel Guengant » ven. 06 octobre 2017, 16:40

tchitchater a écrit :
ven. 06 octobre 2017, 13:47
Tout à fait le "métallique" est aussi très dangereux, j'ai aussi un atelier mécanique, tours et fraiseuse conventionnelle et je me suis fait de belles peur en usinage au carbure.
En fait l'attitude sécurité ne doit jamais nous quitter, même dans la vie courante.
@+
Je ne suis pas très outillé pour le fer, mais rien que la soudure à l'arc et les étincelles de la découpe peuvent faire du mal ... Pour un non professionnel,il a fallu apprendre sur le tas, à mes dépens parfois. Réfléchir, prendre son temps, s'assurer... comme dans la vie courante.
:bye:
Guitare : Jasmine de Takamine
" La persévérance est la clé de la réussite "
Élève de D04

Avatar de l’utilisateur
Gérard-François Gros
Messages : 863
Inscription : jeu. 04 septembre 2014, 17:06
Localisation : Limousin

Re: Lutherie et travail du bois

Message par Gérard-François Gros » sam. 07 octobre 2017, 00:07

Très franchement je dois dire que je suis impressionné par l'étendue de tes compétences et par tes qualités . J'ai travaillé comme soudeur et dans ma maison comme bricoleur dans tous les corps de métiers du bâtiment . Au départ j'ai fais un CAP puis BP de chaudronnier mais je suis bien incapable de me servir d'un tour ou d'une fraiseuse .
Si je fais un bilan je dois reconnaître que j'ai pris beaucoup de risques mais j'avais une bonne étoile :D
Tout ça c'était avant que la passion pour la guitare me reprenne , (j'avais un peu gratouillé la guitare au début des années 70) .
Maintenant le jardin est devenu pelouse et l'entretient et la rénovation de la maison sont un peu en souffrance :oops:
Il y a 2/3 jours je regardais tes vidéos qui sont nickel avec admiration en faisant la comparaison avec les miennes :( que je préfère effacer et oublier .C'est à cet instant que j'ai pris conscience de l'étendue de ton talent .
A bientôt le plaisir de te lire Michel et peut être l'occasion de faire ta connaissance :bye:
« Carpe diem quam minimum credula postero »

Avatar de l’utilisateur
Michel Guengant
Modérateur
Messages : 1369
Inscription : lun. 10 février 2014, 15:04
Localisation : Uzerche

Re: Lutherie et travail du bois

Message par Michel Guengant » sam. 07 octobre 2017, 14:26

Bonjour Gérard-François.
Merci pour ce témoignage. Il fut un temps où l'on était obligé d'apprendre à faire plutôt que de faire faire. Ce temps là nous a enrichi de savoir-faire, ce qui en soi n'a rien d'exceptionnel.
En ce qui concerne la guitare, il n'y a aucune obligation, juste l'envie persistante d'apprendre, et le plaisir de progresser.
Sur le Forum, ainsi que sur You Tube, se produisent des artistes infiniment plus impressionnants que nous, simples élèves. Faudrait-il pour cela renoncer à notre plaisir, à notre passion ?
Il se trouve que notre Forum, unique en son genre, nous propose de répondre à nos envies, dans un esprit de camaraderie bon-enfant, tout en imposant les contraintes liées à la difficulté de l'apprentissage.
Gérard-François, fais toi plaisir, fais nous plaisir, reprends ta guitare et rejoins nous.
(Suite du message par MP :lol: °
:bye:
Guitare : Jasmine de Takamine
" La persévérance est la clé de la réussite "
Élève de D04

Revenir à « Café de la grand-place »