Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
Avatar de l’utilisateur
mmarques
Messages : 2468
Inscription : mar. 26 avril 2011, 23:52
Localisation : neuf troua

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par mmarques » mer. 04 juin 2014, 17:18

Mon message s'est croisé avec celui de Bastien donc voila je voulais mettre le lien mais je ne savais pas... je ne voudrais pas qu'on croit que je touche un pourcentage sur ses ventes :lol:

Ceci dit je ne suis pas un guitariste expérimenté, disons plutôt passionné, mais j'ai ressenti cette sensation quand même :D Après ce n'est pas seulement cette "technologie" qui a guidé mon choix.

Le mieux reste de se faire son opinion soi même en essayant quand on en a la possibilité, on en revient toujours là ...
Éternel débutant...
Bastien Burlot MaestrO2 épicéa n° 108
Bastien Burlot Conservatoire 10ème anniversaire Delcamp n°2 cèdre.
https://www.youtube.com/user/mmarques931/videos

Emmanuel Cavalier
Messages : 1152
Inscription : lun. 10 octobre 2011, 23:56
Localisation : Millau Aveyron

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par Emmanuel Cavalier » mer. 04 juin 2014, 19:15

Je vais regretter d'avoir acheté la mienne trop tôt. :lol: :lol: :lol:

Sans blague,comme je l'ai déjà écrit à M.B u r l o t,je suis très satisfait de cet instrument et je referais sans hésiter le même choix si je pouvais revenir en arrière. :casque:

Par contre,j'ai vraiment l'impression que le son que j’entends en jouant est différent de celui perçu par l'auditeur.En particulier une bosse dans les hauts médiums qui ne ressort pas du tout quand on est en face de la guitare.
Le fil sur les guitares Torres m'a inspiré une expérience et je teste les limites de la guitare en gardant les mêmes cordes depuis deux mois=>la guitare garde pour le moment son sustain et le son pourrait être qualifié de "velouté" à défaut d'un terme moins vague. :D C'est bien la guitare qui projette .

Pour rester dans le sujet,le fait de mettre la rosace sur l'éclisse n'est pas pour moi une solution qui permet d'entendre le son projeté.Par contre,étant certain que l'auditeur perçoit quelque chose de plus joli que moi,je peux jouir d'une certaine confiance à partir du moment ou je suis à peu prés satisfait de mon interprétation.
Pour entendre la sonorité de sa guitare,le mieux est de la faire jouer par quelqu'un d'autre ou de disposer d'un matériel d'enregistrement très neutre et performant,ce qui n'est pas à la portée de toutes les bourses.

PS/Je dois corriger une erreur:ma guitare a bien un diapason de 65 cm.Je n'avais jamais mesuré :lol: :lol:
Dernière modification par Emmanuel Cavalier le jeu. 05 juin 2014, 11:03, modifié 1 fois.

Anon.

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par Anon. » jeu. 05 juin 2014, 00:56

Emmanuel Cavalier a écrit :(...)Par contre,étant certain que l'auditeur perçoit quelque chose de plus joli que moi,je peux jouir d'une certaine confiance à partir du moment ou je suis à peu prés satisfait de mon interprétation.(...)
C'est très vrai.

Confajac

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par Confajac » jeu. 05 juin 2014, 11:04

Bonjour à tous,

Pour avoir discuté avec Bastien pendant quelques heures d'essai de 2 de ses guitares (des maestro cèdre et épicéa), je me permets de vous faire part de mon expérience.
D'après de que j'ai compris, le premier objectif de la rosace sur l'éclisse n'est pas de renvoyer le son vers le joueur mais de permettre un barrage de la table particulier qui serait impossible avec la rosace traditionnelle. Bastien l'explique sur son site je crois ou sur le fil qui lui est dédié dans ce forum.
Donc c'est avant tout pour obtenir une performance sonore de la table : les 2 Maestro que j'ai essayées n'avaient rien à envier en terme de puissance, harmoniques et longueur de son aux meilleures guitares de concert.
Le retour de son par l'éclisse était un peu perturbant pour moi car je ne me suis pas habitué "en 3 heures" seulement de jeu, particulièrement sur les medium et les basses. Je crois comprendre que Bastien a corrigé ce petit déséquilibre avec son modèle HF que je n'ai pas essayé.
Par contre j'ai effectivement souvenir d'une grande différence de sonorité selon la place de joueur ou d'auditeur, et clairement en faveur de la place de l'auditeur, ce qui est plutôt bien pour une guitare de concert.

J'ajoute, car c'est le sujet du fil, que je ai constaté cette différence sur toutes mes guitares, pas seulement sur les maestro de Bastien.

Confajac

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par Confajac » jeu. 05 juin 2014, 11:06

*** doublon ***

Emmanuel Cavalier
Messages : 1152
Inscription : lun. 10 octobre 2011, 23:56
Localisation : Millau Aveyron

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par Emmanuel Cavalier » jeu. 05 juin 2014, 12:03

Confajac a écrit :Bonjour à tous,

Pour avoir discuté avec Bastien pendant quelques heures d'essai de 2 de ses guitares (des maestro cèdre et épicéa), je me permets de vous faire part de mon expérience.
D'après de que j'ai compris, le premier objectif de la rosace sur l'éclisse n'est pas de renvoyer le son vers le joueur mais de permettre un barrage de la table particulier qui serait impossible avec la rosace traditionnelle. Bastien l'explique sur son site je crois ou sur le fil qui lui est dédié dans ce forum.
Donc c'est avant tout pour obtenir une performance sonore de la table : les 2 Maestro que j'ai essayées n'avaient rien à envier en terme de puissance, harmoniques et longueur de son aux meilleures guitares de concert.
Le retour de son par l'éclisse était un peu perturbant pour moi car je ne me suis pas habitué "en 3 heures" seulement de jeu, particulièrement sur les medium et les basses. Je crois comprendre que Bastien a corrigé ce petit déséquilibre avec son modèle HF que je n'ai pas essayé.
Par contre j'ai effectivement souvenir d'une grande différence de sonorité selon la place de joueur ou d'auditeur, et clairement en faveur de la place de l'auditeur, ce qui est plutôt bien pour une guitare de concert.

J'ajoute, car c'est le sujet du fil, que je ai constaté cette différence sur toutes mes guitares, pas seulement sur les maestro de Bastien.
Je peux rajouter à ceci que le positionnement de la rosace qui peut gêner certain m'a permis de reconsidérer mon jeu en me faisant percevoir plus clairement les résonances sympathiques de la guitare qui ne me gênaient pas sur une guitare de conception plus traditionnelle.Beaucoup de mes efforts tendent maintenant à bloquer certaines de ces résonances,surtout dans les parties mélodiques.

Avatar de l’utilisateur
mmarques
Messages : 2468
Inscription : mar. 26 avril 2011, 23:52
Localisation : neuf troua

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par mmarques » jeu. 05 juin 2014, 13:12

Pour continuer sur le sujet du hors sujet... :D une des chose qui me plaît dans le fait de ne pas avoir de rosace est que je concentre mon jeu uniquement sur le son obtenu et plus du tout sur la position de la main par rapport à la rosace ... Par contre je ne sais pas si c'est bien pour un débutant ... faudrait l'avis d'un prof.
Éternel débutant...
Bastien Burlot MaestrO2 épicéa n° 108
Bastien Burlot Conservatoire 10ème anniversaire Delcamp n°2 cèdre.
https://www.youtube.com/user/mmarques931/videos

Rolando V

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par Rolando V » jeu. 05 juin 2014, 13:52

J'aimerais, puisque vous évoquez les guitares de Bastien Burlot, qu'on n'oublie pas son Maître en lutherie Gérard Audirac qui lui aussi a développé des guitares à double bouche entre autres modèles...
Cordialement
Rolando

Confajac

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par Confajac » jeu. 05 juin 2014, 14:16

mmarques a écrit :... une des chose qui me plaît dans le fait de ne pas avoir de rosace est que je concentre mon jeu uniquement sur le son obtenu et plus du tout sur la position de la main par rapport à la rosace ...
A part pour les harmoniques, je ne vois pas de raison pour la rosace de servir de repère pour la position de la main droite. Il faut s'autoriser à jouer sur toute l'étendue de la plage de jeu pour atteindre le plus grand spectre de timbres possible.

Avatar de l’utilisateur
mmarques
Messages : 2468
Inscription : mar. 26 avril 2011, 23:52
Localisation : neuf troua

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par mmarques » jeu. 05 juin 2014, 14:28

Confajac a écrit :
mmarques a écrit :... une des chose qui me plaît dans le fait de ne pas avoir de rosace est que je concentre mon jeu uniquement sur le son obtenu et plus du tout sur la position de la main par rapport à la rosace ...
A part pour les harmoniques, je ne vois pas de raison pour la rosace de servir de repère pour la position de la main droite. Il faut s'autoriser à jouer sur toute l'étendue de la plage de jeu pour atteindre le plus grand spectre de timbres possible.

Non je dis ça parce que je me souviens de mes cours de débutant où le professeur me disait "joue dans la rosace", je me demande ce qu'il aurait dit si j'avais eu une guitare sans rosace à cette époque :)


@Rolando: Oui! tu as raison, merci de cette précision.
Éternel débutant...
Bastien Burlot MaestrO2 épicéa n° 108
Bastien Burlot Conservatoire 10ème anniversaire Delcamp n°2 cèdre.
https://www.youtube.com/user/mmarques931/videos

Bastien Burlot
Luthier
Messages : 532
Inscription : jeu. 23 avril 2009, 19:43
Localisation : Corrèze, France

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par Bastien Burlot » jeu. 05 juin 2014, 14:40

Confajac a écrit :Bonjour à tous,

Pour avoir discuté avec Bastien pendant quelques heures d'essai de 2 de ses guitares (des maestro cèdre et épicéa), je me permets de vous faire part de mon expérience.
D'après de que j'ai compris, le premier objectif de la rosace sur l'éclisse n'est pas de renvoyer le son vers le joueur mais de permettre un barrage de la table particulier qui serait impossible avec la rosace traditionnelle. Bastien l'explique sur son site je crois ou sur le fil qui lui est dédié dans ce forum.
Donc c'est avant tout pour obtenir une performance sonore de la table : les 2 Maestro que j'ai essayées n'avaient rien à envier en terme de puissance, harmoniques et longueur de son aux meilleures guitares de concert.
Le retour de son par l'éclisse était un peu perturbant pour moi car je ne me suis pas habitué "en 3 heures" seulement de jeu, particulièrement sur les medium et les basses. Je crois comprendre que Bastien a corrigé ce petit déséquilibre avec son modèle HF que je n'ai pas essayé.
Par contre j'ai effectivement souvenir d'une grande différence de sonorité selon la place de joueur ou d'auditeur, et clairement en faveur de la place de l'auditeur, ce qui est plutôt bien pour une guitare de concert.

J'ajoute, car c'est le sujet du fil, que je ai constaté cette différence sur toutes mes guitares, pas seulement sur les maestro de Bastien.
C'est effectivement ce que j'ai tenu à corriger avec mon modèle "Maestro hf" pour lequel j'ai établi un protocole de recherche confié à l'ENSAM pour plusieurs séries de tests et mesures comparatives, notamment avec des guitares dites "traditionnelles".
Par ailleurs, je précise que mes seuls maîtres sont ceux grâce à qui j'ai "grandi" par à leurs enseignements, à savoir mes parents et mes professeurs de guitare, Luigi Santangelo, Jean-Philippe Gruneissen, Francis Kleynjans et bien sûr Roland Dyens. :okok:

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 10216
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Sonorité entendue par le guitariste vs l'auditeur

Message par milsabords » jeu. 05 juin 2014, 20:21

Jacquou25 a écrit :
Dantou a écrit :Avez-vous déjà remarqué que la sonorité d'une guitare peut être très différente tout dépendant si on joue soi-même l'instrument ou si on est auditeur.
Qu'en pensez-vous?

Daniel
Mon prof m'a appris que lorsqu'on jouait les yeux fermés, on entendait alors ce que les autres entendent. Je crois qu'il a raison.
non . essayez vous verrez .

l'auditeur est placé face à l'instrument et le joueur légerement en arriere et au dessus . la perception ne saurait être la même . il suffit d'essayer pour s'en convaincre.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Revenir à « Luthiers »