Modesto Borreguero

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
pascalmatisse

Modesto Borreguero

Message par pascalmatisse » mar. 26 mars 2013, 00:09

Toute personne s'intéressant de près où de (plus ou moins) loin à la lutherie à dèjà entendu prononcer le nom De Manuel Ramirez et de sa descendance "luthieriaine", Santos Hernandez, Domingo Esteso et .... moins (re)connu Modesto Borreguero.

Je viens d'acquérir une Modesto Borreguero de 1956 casa Garrido.
De ce que je sais de son histoire, il fut le seul à travailler pour la veuve de Manuel Ramirez. Il ouvrit ensuite son atelier qu'il perdit en même temps que sa femme durant la guerre civile espagnole en 36. Il travailla ensuite pour Hernandez y Aguado qu'il format qu'il quitta par la suite pour former Vicente Camacho et travailler pour la Casa Garrida.

Ce que je ne sais pas, c'est l'évolution des ses guitares et les qualités sonores de ses instruments au fil de sa carrière tumultueuse. Quelles comparaisons peut on faire entre des guitares antérieures à 1956 et la mienne.

Si quelqu'un pouvait bien m'éclairer...

Merci à vous

pmanet
Messages : 182
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: Modesto Borreguero

Message par pmanet » dim. 17 décembre 2017, 00:43

ce luthier est injustement méconnu ! En fait, Borreguero était extrêmement réputé de son vivant parmi les connaisseurs locaux, mais il a vendu très peu de guitares sous son nom.
Il a essentiellement bossé pour Ramirez. Il a ensuite fabriqué quelques guitares, puis a arrêté pendant la guerre civile.
Quand il a repris, il fabriquait pour le marchand Garrido, et il faut aller voir son nom au tampon à l'intérieur des guitares de celui-ci.
Il a eu comme successeur Camacho, qui lui aussi vendait sous le nom de Garrido.
Leurs guitares sont à la fois très fines et très puissantes.
J'ai tendance à les comparer à celles de Marin Montero, mais en plus puissantes.
Grizzo 1972 (la première), JL Joie 2008, Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Telesforo Julve, Arturo Carbonell, Bluebird, Tatay, Castellucia, Contreras, Salvatore Ibanez et quelques anciennes sans nom...

Revenir à « Luthiers »