Gilles Mercier Luthier

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
manuloulou

Re: Nouvelles guitares Mercier

Message par manuloulou » mar. 24 décembre 2013, 01:51

Peux t on changer le titre général du fil que j ai ouvert par simplement ' Guitares Mercier'
Merci :)

valère
Messages : 1146
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Nouvelles guitares Mercier

Message par valère » mar. 24 décembre 2013, 02:27

Pourtant j'entends dire de source sûre que la "nouvelle Mercier"justement se démarque des précédentes et reflète une forme d'accomplissement de son parcours...

Cordialement,
Valère

manuloulou

Re: Guitares Mercier

Message par manuloulou » jeu. 26 décembre 2013, 00:51

Exact , je ne saurais mieux dire Valère ! Une Mercier, c'est toujours famillier mais à chaque fois inouï comme un pas sur le gravier, une cloche dans l'air.....ça peut valoir un fil plus large je crois !

Philippe

Re: Guitares Mercier

Message par Philippe » ven. 03 janvier 2014, 00:10

Pour ce que j en ai vu les toutes dernières guitares gardent les qualités des premières lutherie, confort, équilibre des voix etc mais elles ont plutôt un son de piano ( ampleur rondeur..)pour faire court alors que les premières ( que j aime beaucoup aussi ) sont plutôt clavecin ( clarete, son christallin ...)

Gilles Mercier

Re: Nouvelles guitares Mercier

Message par Gilles Mercier » lun. 24 mars 2014, 19:38

valère a écrit :Mercier à tous pour ce voyage encore à se brûler les doigts,
même à distance.
Dommage qu'Alain ne taquine pas plus les aigus de la blanca.
Quant à la negra, encore une qui ne va pas me laisser dormir.
Vive ces fous de luthiers qui défient le temps.
Car le son, le vrai, comme l'âme, n'a pas d'âge.
V.
Un Vincent Le Gall au Top de sa forme avec sa nouvelle flamenca negra en concert à Lausanne.
Guitare Gilles Mercier, modèle Duende en épicéa & Rio de Avril 2013.
http://youtu.be/P_Sjj1COCRQ

valère
Messages : 1146
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Nouvelles guitares Mercier

Message par valère » mer. 26 mars 2014, 04:23

Gilles Mercier a écrit :
valère a écrit :Mercier à tous pour ce voyage encore à se brûler les doigts,
même à distance.
Dommage qu'Alain ne taquine pas plus les aigus de la blanca.
Quant à la negra, encore une qui ne va pas me laisser dormir.
Vive ces fous de luthiers qui défient le temps.
Car le son, le vrai, comme l'âme, n'a pas d'âge.
V.
Un Vincent Le Gall au Top de sa forme avec sa nouvelle flamenca negra en concert à Lausanne.
Guitare Gilles Mercier, modèle Duende en épicéa & Rio de Avril 2013.
http://youtu.be/P_Sjj1COCRQ
Merci Gilles pour cette publication spontanée de mes œuvres.

Un ami m'a dit un jour une drôle de chose : "J'aimerais être enterré sous tous les livres que je n'ai pas lus". L'idée ne m'a pas fait rêver.
Plutôt brûlé au bûcher de toutes les guitares que je n'aurai pas jouée ? L'image m'enflamme, mais ce ne serait finalement pas très sympa pour les copains...

Tout ça pour te dire que tant d'amis m'ont chanté le plus grand bien de tes guitares (et de toi) que non seulement je vais finir par les croire
mais que j'espère bien ne pas crever avant d'avoir connu ça. Même que l'un d'eux, qui a failli dix fois acheter une de mes guitares (dont on dit
qu'elles sont les meilleures au monde, si, si, je n'exagère pas plus que ça !...) leur a finalement préféré une de tiennes, c'est dire !!!!!!!!!

Alors évidemment, cette "Duende" cuvée 2013 a - à l'envie - tout ce qu'il faut pour enivrer les foules. En même temps, l'enregistrement que tu nous proposes
me met au pied du mur d'une question passagère - passagère comme Yvonne de Quièvrecourt, la belle inconnue du quai de Seine qui, en une instant fugace comme le cri de la rose, bouleversa la vie (et le roman) d'Henri Fournier (dit Alain pour ne pas avoir l'air d'un coureur).

En effet, ne trouves-tu pas étonnant que sur cet enregistrement justement - que tu as choisi - "Vincent Le Gall au Top de sa forme" flatte les graves, chatouille les médiums,
le tout avec une gourmandise qui réveille bien des appétits et... ce me semble... et... avoue que c'est curieux... et... je vais le réécouter pour la vingtième fois afin
d'en être certain... et laisse les aigus en retrait - tout juste pareillement qu'Alain autrefois le fit de la blanca ????????????

Certes, cette question ne bouleversera pas ma vie et j'ai vite conclu qu'il n'y avait rien à en conclure, mais c'est tellement inhabituel chez les flamenquistes que je me suis demandé qu'est-ce que je pourrais bien me demander étant - par toi - confronté au caractère exceptionnel de ce phénomène.

Quoiqu'il en soit, nous pouvons nous appuyer sur la certitude d'une hypothèse que j'avancerai à reculons afin qu'elle soit au plus vite vérifiée : là encore, nous nous trouvons devant un cas de possession où c'est pas l'homme qui prend la guitare, c'est la guitare qui prend l'homme.

Merci Mercier de nous régaler de tant de beauté,
Valère

candelito

Re: Guitares Mercier

Message par candelito » mer. 26 mars 2014, 12:34

Merci de ce lien, de cette belle Rondeña très bien jouée et de cette belle guitare qui a un très joli son, il est vrai que ça manque de brillant et de dynamique dans l'aigu et que pour du flamenco, le son est plutôt rond.
Toutefois cela peut venir de la prise de son car j'ai trouvé un autre lien de la même pièce où les aigus portent plus et ont un timbre plus "flamenco" .
http://youtu.be/jAXCRuEdbU4

Vincent Le Gall

Re: Guitares Mercier

Message par Vincent Le Gall » mer. 26 mars 2014, 14:29

Je me permets un petit commentaire, car il est question de ma guitare!
Tout d'abord merci pour les compliments sur cette composition, cela me touche beaucoup.
A vrai dire, il me parait impossible de faire une comparaison entre ces 2 guitares suite à ces 2 captations vidéos. La première, à Lausanne sur la Mercier est en effet grave et ne transcrit en rien la brillance de la guitare. La seconde, à Sedan sur la Pappalardo est criarde et donne un son métallique à l'instrument.
Je comprends votre intérêt à vouloir comparer... mais de mon point de vue, ces guitares sont incomparables. La Pappalardo est ronde et chaleureuse, la Mercier est brillante et nerveuse. Elle ne manque pas d'aigus, croyez le bien ;-) C'est une guitare incroyable qui est un bonheur à jouer par sa facilité, sa puissance et sa brillance. Elle est parfaitement adaptée à ce répertoire.

Confajac

Re: Guitares Mercier

Message par Confajac » mer. 26 mars 2014, 15:45

Super Vincent Le Gall (qu'il faut aller écouter seul ou avec Arnaud Dumont...)
Sans vouloir polémiquer, je trouve que la "Mercier" sonne plus flamenco que la "P..." qui n'est pas vraiment une negra flamenco mais une guitare "entre deux"... table en cèdre et architecture proche du modèle classique je crois (en tout cas que V. Le Gall utilise en duo avec A.Dumont)
Pour revenir au thème du fil, j'aime beaucoup le lien vidéo: magnifique morceau et très beau son de guitare...flamenco :-)

candelito

Re: Guitares Mercier

Message par candelito » mer. 26 mars 2014, 16:33

Oups ! Je n avais pas remarqué que ce n était pas la même guitare ! Désolé.
Car même le bruit de fond le semblait plus aigu.
Quelle est la guitare ?

Philippe

Re: Guitares Mercier

Message par Philippe » mer. 26 mars 2014, 20:40

Papalardo modèle z je crois ( a verifier) !

Vincent Le Gall

Re: Guitares Mercier

Message par Vincent Le Gall » jeu. 27 mars 2014, 00:03

*** doublon du message de 13h29 ***

Vincent Le Gall

Re: Guitares Mercier

Message par Vincent Le Gall » jeu. 27 mars 2014, 09:29

Sur la vidéo à Sedan, je joue avec un capodastre ce qui change aussi la tessiture de l'instrument! A prendre en compte...

Gilles Mercier

Re: Nouvelles guitares Mercier

Message par Gilles Mercier » jeu. 27 mars 2014, 22:35

valère a écrit :
Gilles Mercier a écrit :
valère a écrit :Mercier à tous pour ce voyage encore à se brûler les doigts,
même à distance.
Dommage qu'Alain ne taquine pas plus les aigus de la blanca.
Quant à la negra, encore une qui ne va pas me laisser dormir.
Vive ces fous de luthiers qui défient le temps.
Car le son, le vrai, comme l'âme, n'a pas d'âge.
V.
Un Vincent Le Gall au Top de sa forme avec sa nouvelle flamenca negra en concert à Lausanne.
Guitare Gilles Mercier, modèle Duende en épicéa & Rio de Avril 2013.
http://youtu.be/P_Sjj1COCRQ
Merci Gilles pour cette publication spontanée de mes œuvres.

Un ami m'a dit un jour une drôle de chose : "J'aimerais être enterré sous tous les livres que je n'ai pas lus". L'idée ne m'a pas fait rêver.
Plutôt brûlé au bûcher de toutes les guitares que je n'aurai pas jouée ? L'image m'enflamme, mais ce ne serait finalement pas très sympa pour les copains...

Tout ça pour te dire que tant d'amis m'ont chanté le plus grand bien de tes guitares (et de toi) que non seulement je vais finir par les croire
mais que j'espère bien ne pas crever avant d'avoir connu ça. Même que l'un d'eux, qui a failli dix fois acheter une de mes guitares (dont on dit
qu'elles sont les meilleures au monde, si, si, je n'exagère pas plus que ça !...) leur a finalement préféré une de tiennes, c'est dire !!!!!!!!!

Alors évidemment, cette "Duende" cuvée 2013 a - à l'envie - tout ce qu'il faut pour enivrer les foules. En même temps, l'enregistrement que tu nous proposes
me met au pied du mur d'une question passagère - passagère comme Yvonne de Quièvrecourt, la belle inconnue du quai de Seine qui, en une instant fugace comme le cri de la rose, bouleversa la vie (et le roman) d'Henri Fournier (dit Alain pour ne pas avoir l'air d'un coureur).

En effet, ne trouves-tu pas étonnant que sur cet enregistrement justement - que tu as choisi - "Vincent Le Gall au Top de sa forme" flatte les graves, chatouille les médiums,
le tout avec une gourmandise qui réveille bien des appétits et... ce me semble... et... avoue que c'est curieux... et... je vais le réécouter pour la vingtième fois afin
d'en être certain... et laisse les aigus en retrait - tout juste pareillement qu'Alain autrefois le fit de la blanca ????????????

Certes, cette question ne bouleversera pas ma vie et j'ai vite conclu qu'il n'y avait rien à en conclure, mais c'est tellement inhabituel chez les flamenquistes que je me suis demandé qu'est-ce que je pourrais bien me demander étant - par toi - confronté au caractère exceptionnel de ce phénomène.

Quoiqu'il en soit, nous pouvons nous appuyer sur la certitude d'une hypothèse que j'avancerai à reculons afin qu'elle soit au plus vite vérifiée : là encore, nous nous trouvons devant un cas de possession où c'est pas l'homme qui prend la guitare, c'est la guitare qui prend l'homme.

Merci Mercier de nous régaler de tant de beauté,
Valère
Cher Valère mais non moins pyromane.

…"brûler au bûcher" que diable ! Je me satisferai d'un petit cimetière de campagne où poussent encore quelques coquelicots, ou la plage de Sète assez bien fréquentée à ce qu'on m'a dit, mais il n'y a pas le feu n'est-il pas ?…
…"Mon Dieu, gardez moi de mes amis, quand à mes ennemis, je m'en charge", tu connais l'adage. Laissons donc nos Amis à ce qu'ils savent le mieux, c'est à dire ce qui est bon pour nous…
…Sinon oui, effectivement, je suis de ton avis et trouve curieux que Vincent laisse les aigus en retrait sur cette Duende qui n'en manque point par ailleurs. Je lui ai d'ailleurs posé la question car je n'ai pas la réponse et j'espère que nous aurons bientôt la clef de l'énigme. Il fait d'ailleurs parti des nôtres dorénavant et j'ose espérer que nous aurons la primeur et nous fera part de son sentiment face à cet insoutenable suspens…
…J'aime bien ta conclusion Valère, "C'est pas l'homme qui prend la guitare, c'est la guitare qui prend l'homme", ça nous renvoie à un monde ou la musique n'est pas faite par des techniciens et l'instrument par des ingénieurs…

…Un peu de poésie bordel !…

Gilles

paloky

Re: Guitares Mercier

Message par paloky » mer. 02 avril 2014, 13:50

Bonjour les guitaristes !
de mon coté, je suis allé chez gilles Mercier à deux reprises récemment .
bien acceulli par gilles, j'ai essayé divers modèles , et j'ai finalement craqué pour une "saudade" a pan coupé , parfaitement adaptée à mon jeu à mi chemins de différents styles de guitare .De plus j'ai bénéficié de la remise mentionné plus haut pour les anciens modèles !
légère comme une plume , un son à la fois subtil et plein ,trés réactive : c'est magnifique . depuis , je n'arrête plus de jouer :
que dire de plus ?
je suis guitariste professionnel depuis plusieurs décennies et j'ai eu de nombreuses guitares au cours de ma vie .
pourtant c'est vraiment une joie renouvellée chaque jour de retrouver cette merveille .

Revenir à « Luthiers »