Conversations chez le luthier

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
candelito

Re: Conversations chez le luthier

Message par candelito » lun. 05 mai 2014, 15:18

@jamjoe
le bois est anisotrope : ses propriétés mécaniques sont différentes selon s'il travaille dans le sens des fibres ou perpendiculairement.
Par contre, les matériaux composites à renforts fibreux ont la particularité d'être orthotropes.
Les fibres, telles que les fibres de carbone ou les fibres de verres ont de très bonnes propriétés mécaniques longitudinales mais de très mauvaises dans les directions transverses, car la matrice n'a qu'un rôle de cohésion du matériau.
Le nomex ou autre système en nid d'abeille qui équipe les guitares dbletop lui, au contraire est isotrope, il a les mêmes propriétés dans toutes les directions ...

Pour les calculs de raideurs, il y a un facteur à mon avis plus important c'est que dans une table de guitare, ils sont loin d'être constants . Pouvant dans une même direction varier du simple au triple. Cette non-linéarité à ce qu' j'ai compris sera la richesse de timbre d'une guitare.

jamjoe
Messages : 54
Inscription : sam. 10 août 2013, 18:38

Re: Conversations chez le luthier

Message par jamjoe » mar. 06 mai 2014, 10:40

Bonjour,
L'orthotropie du bois, j'en parlais plus haut.

Donc, pour la mesure dont il est question dans les pdf (le 2é essentiellement, pour une exploitation pratique), il faut procéder à 2 mesures avec 2 orientations différentes des fibres, par rapport aux conditions d'appui.

Sinon, pour les composites, oui, c'est pour cela que des tissus sont utilisés quand on veut reprendre des efforts dans plusieurs directions.

Quant au nomex, sa raideur est quasi nulle, mais son rôle n'est pas de reprendre les efforts.

Vous avez raison de souligner que le comportement élastique du bois est complexe, mais estimer les paramètres fondamentaux (Ex et Ey, au moins), doit permettre de mieux comprendre que si l'on construit en aveugle.
Au moins en terme de reproductibilité de ce que l'on construit.

candelito

Re: Conversations chez le luthier

Message par candelito » mar. 06 mai 2014, 11:19

jamjoe a écrit :.....

Quant au nomex, sa raideur est quasi nulle, mais son rôle n'est pas de reprendre les efforts.

Vous avez raison de souligner que le comportement élastique du bois est complexe, mais estimer les paramètres fondamentaux (Ex et Ey, au moins), doit permettre de mieux comprendre que si l'on construit en aveugle.
Au moins en terme de reproductibilité de ce que l'on construit.
à mon avis le nomex n'est qu'un élément d'un système de sandwich et, collé ainsi, il donne une grande rigidité combinée à une bonne élasticité.
Il transforme également un matériau très variable comme le bois en matériau stable et plus régulier ...
à mon avis, inutile de calculer quoi que ce soit avec le bois car il faudrait refaire toutes les mesures pour chaque table. La sensation et l'expérience du luthier seront bien plus précises et efficaces.
Par contre si on part d'une table dbletop, plus homogène, on peut surement alors se servir des calculs et déterminer les coeff qui ont le meilleur rendement .

Revenir à « Luthiers »