Hauser

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
Emmanuel Cavalier
Messages : 1152
Inscription : lun. 10 octobre 2011, 23:56
Localisation : Millau Aveyron

Re: Hauser

Message par Emmanuel Cavalier » mar. 17 juin 2014, 14:25

J'aime beaucoup le son de cette guitare qui a du être quand même pas mal retouché par un spécialiste .

J'ai souvent entendu dire qu'au bout de quelques décennies un guitare se vidait de sa sonorité.Comment se fait -il que cette Hauser et quelques Torres semblent encore bien "vivantes"?
M.Sauvage m'avait déjà répondu sur un autre fil consacré à Torres qu'il possédait des instrument anciens qui avaient su garder leur sonorité mais j'aimerais bien connaitre le "pourquoi" ou"comment" de la chose. Conservation dans de bonnes conditions,qualité de la fabrication?

Certaines recherches ont montré que sous l'opacité des vernis due au temps les toiles de L.de Vinci renfermaient des merveilles invisibles en l'état mais accessibles par une rénovation certe risquée mais visiblement réussie à l'arrivée.

En est-il de même pour les vieilles guitares,un bon luthier peut-il leur rendre leurs atouts ou ceux ci sont ils définitivement perdus une fois la guitare éteinte?

valère
Messages : 1116
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Hauser

Message par valère » mer. 18 juin 2014, 03:36

Isabelle, Emmanuel...

Valère et moi voulons bien vous faire une séance de rattrapage, mais je vous en prie, apprenez vos leçons !!!!


Hermann était le fils de Josef qui, comme son nom l'indique, était charpentier - mais aussi grand joueur de cithare, compositeur, luthier, (de luths, cithares, guitares...). Quand Hermann reprend la direction de l'atelier de papa, il est déjà un luthier confirmé, génial chercheur et inventeur. Papa continue l'édition. Nous arrivons à Munich au début du siècle dernier.

Entre autre géniale invention, Hermann créé le modèle que joue admirablement Tatyana Pop sous le nom de modèle Viennois. Il s'agit déjà de donner une ampleur nouvelle à la guitare dite romantique, avec des mensurations de mannequin, un diapason de 635 voire 640, un sillet de 47. Bref de quoi se sentir "au large" aussi bien dans le confort de jeu que dans le son.

La table est plus épaisse, avec un barrage en biais semblable au luth (certains diraient "asymétrique"). Le timbre est très attachant, avec des basses généreuses sans être lourdes et des aigus un peu plus "pincés". Pas à dire : du son, y en a pour KI NEN VEU...

André souffre depuis tout petit d'un ségocentrisme dégénératif
, c'est pourquoi il omet de dire qu'il y a eu une histoire avant la sienne.
https://www.youtube.com/watch?v=PWA0HEOFHpo

Je me souviens du choc de la rencontre de Llobet (disons le "disciple"de Tarrega) avec le milieux musicien bavarois, très animé et savant.
Si ma mémoire est bonne, la première fois, c'était vers 1913. Si le coup de foudre existe, ils l'ont rencontré ! et totalement réciproque.


Il faut dire que ces diables de Munichois sont des musiciens très actifs. Il faut dire enfin que Llobet ne voyageait pas seul... mais avec sa Torres.

Pour ce côté de l'Europe, l'électro choc vient de ce moment : la rencontre de Hermann Hauser avec Torres, via la guitare de Llobet. je vous avais causé de tout ça il y a un bout mais vous regardiez par la fenêtre !!!!!!!!

Illico, Hermann file à son atelier, et fait ses premiers prototypes. Je vous en avais posté un... que vous avez déjà oublié !!!...ingrats !

*** chercher Villa Lobos etude 2 on a Hauser 1913 sur YT (une superbe interprétation) ***

Ce prototype été destiné à Miguel Llobet lui-même. Qu'en penses-tu Emmanuel ?...Poussive ?

Le "pourquoi selon Valère", je te le re re re dit ici, bien qu'il n'ait pas la valeur d'une vérité théorique mais plutôt statistique. Sur toutes les mamies que j'ai pu serrer dans mes bras, puisque je suis autant PANsexuel pour les âges... toutes les très bonnes guitares sont et restent des très bonnes guitares... 3 à 170 ans plus tard.

S'il est vrai qu'elles perdent sur un point, elle gagnent sur plein d'autres. Si tu le veux, je m'étendrait plus longuement avec toi à l'ombre de ce sujet, mais j'ai tellement d'exemples en tête et en main et de tellement de luthiers différents... que les guitares qui échappaient à cette loi, (je dis bien les très bonnes guitares) j'ai trop des doigts d'une main pour les compter.

Par exemple, la guitare de Miguel Llobet que joue Tall... paradoxalement, avec le temps, la table déjà épaisse a pu se rigidifier et il semblerait (nous sommes pétris de la prudence des explorateurs en sables mouvants) qu'elle ait gagné un sustain qu'elle n'avait certainement les premiers temps, je m'en souviens très bien.

Il y a une suite, croyez-vous ? Mais pétard, c'est qu'il se fêtard !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Valère
https://www.youtube.com/watch?v=PWA0HEOFHpo
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Emmanuel Cavalier
Messages : 1152
Inscription : lun. 10 octobre 2011, 23:56
Localisation : Millau Aveyron

Re: Hauser

Message par Emmanuel Cavalier » jeu. 19 juin 2014, 19:47

valère a écrit :*** chercher Villa Lobos etude 2 on a Hauser 1913 sur YT (une superbe interprétation) ***

Ce prototype été destiné à Miguel Llobet lui-même. Qu'en penses-tu Emmanuel ?...Poussive ?
Pas du tout.
L’interprète non plus d'ailleurs. :lol:
J'ai juste un peu regretté le son un peu métallique du sans doute aux cordes qui semblent neuves.

J'ai aimé les vidéos avec la 10 cordes.

Mais alors,pourquoi ce courant qui affirme que la guitare est un instrument qui vieillit mal. :desole:

valère
Messages : 1116
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Hauser

Message par valère » ven. 20 juin 2014, 00:47

Emmanuel Cavalier a écrit :
valère a écrit :*** chercher Villa Lobos etude 2 on a Hauser 1913 sur YT (une superbe interprétation) ***

Ce prototype été destiné à Miguel Llobet lui-même. Qu'en penses-tu Emmanuel ?...Poussive ?
Pas du tout.
L’interprète non plus d'ailleurs. :lol:
J'ai juste un peu regretté le son un peu métallique du sans doute aux cordes qui semblent neuves.

J'ai aimé les vidéos avec la 10 cordes.

Mais alors,pourquoi ce courant qui affirme que la guitare est un instrument qui vieillit mal. :desole:
Cher Emmanuel,

pourrions-nous deviser flânant à l'ombre des figuiers, sans plus nous soucier de serrer la vérité par le cou mais libérant à l’envie
des brassées de pensées comme un lâché de colombes dans le scintillement du soleil ?


Car la question que tu soulèves pudiquement, si vraiment nous y donnions réponse, tel l’épatant nez de Cléopâtre s’il eut été rond,
pourrait bouleverser la face de notre petit monde.

Aussi, gardons nous de tels risques pour n’émettre que des hypothèses qui, à force de ne pas être vérifiées, deviendront peut-être
un jour des axiomes.

En d’autres mots, ouvrons des pistes de réflexion sur lesquels nous sommes sûrs que personne n’atterrira…

Pour une première, je te propose celle-ci :
« Qui veut tuer son chien l’accuse de la rage. »

Valère

valère
Messages : 1116
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Hauser

Message par valère » jeu. 03 juillet 2014, 02:11

valère a écrit :Faut-il rendre à César ce qui est à Gilbert ???????????
viewtopic.php?f=38&t=32531&p=325304#p325304
Déjà on y découvre une question d’Emmanuel :
‪ par ‪Emmanuel Cavalier » Dim 22 Décembre 2013, 19:01
Ces deux guitares ont "de la classe".
Pourquoi dit-on qu'une guitare finit par s'éteindre alors que celles ci sont très anciennes?


Tu as raison d’être patient Emmanuel.

Un sage Camember qui n’avait rien d’un sapeur prenait l’habitude de dire :
« Tout vient à point à qui se la coule »

N’a-t-on pas commencé d’y répondre ?

V.
La deuxième piste :

Oh ! Combien de mariols, combien de cabochards,
Qui sont farcis, joyeux, de certitudes hautaines,
De ces nobles guitares se sont déjà réjouis ?
Combien ont essayé ne serait-ce qu'une belle ?
Une opinion sans fond ils suivent sans savoir,
Sous l'aveugle bêtise à jamais enfouis.

valère
Messages : 1116
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Hauser

Message par valère » jeu. 03 juillet 2014, 02:58

Emmanuel Cavalier a écrit :J'aime beaucoup le son de cette guitare qui a du être quand même pas mal retouché par un spécialiste .

J'ai souvent entendu dire qu'au bout de quelques décennies un guitare se vidait de sa sonorité.Comment se fait -il que cette Hauser et quelques Torres semblent encore bien "vivantes"?
M.Sauvage m'avait déjà répondu sur un autre fil consacré à Torres qu'il possédait des instrument anciens qui avaient su garder leur sonorité mais j'aimerais bien connaitre le "pourquoi" ou"comment" de la chose. Conservation dans de bonnes conditions,qualité de la fabrication?

Certaines recherches ont montré que sous l'opacité des vernis due au temps les toiles de L.de Vinci renfermaient des merveilles invisibles en l'état mais accessibles par une rénovation certe risquée mais visiblement réussie à l'arrivée.

En est-il de même pour les vieilles guitares,un bon luthier peut-il leur rendre leurs atouts ou ceux ci sont ils définitivement perdus une fois la guitare éteinte?
COMPARER
Andres Segovia, guitar (1893-1987)
ET
Andres Segovia Masterclass of 1986 with a 1943 Hermann Hauser Sr. guitar pt. 1
Segovia Masterclass 1986 on a 1943 Hermann Hauser Sr. guitar part 2

c'est du sans filet : ici l'élève ne magnifie pas la guitare - comme on pourrait soupçonner le maître de le faire...

En 43 ans, la guitare n'a clairement rien perdu de ses extraordinaires moyens. Et l'on peut jurer qu'aujourd'hui - à 71 ans -
elle est encore dans sa première jeunesse, SANS LIFTING AUCUN... sans la chirurgie réparatrice d'aucun" bon luthier".

Le "bon luthier", c'est au moment de la construction qu'il agit. Il sait comment sa table va se stabiliser dans le temps, etc...
Et comme je l'ai dit déjà, on observent qu'avec le temps là où certaine qualités se perdent, d'autres apparaissent.


En bref, des très très bonnes guitares (je n'entends pas ici des guitares de prix) entre 60 et 150 ans, j'en ai jouées si peu qui soit éteintes
que ça ne fait même pas un pourcentage significatif.

Je n'y peut rien si LA réalité dément toutes les théories.
C'est certainement que la réalité se trompe !!!...

Encore un coup de éléphants !!!!...

Valère

Maurice
Messages : 573
Inscription : sam. 23 septembre 2006, 12:54
Localisation : Lyon

Re: Hauser

Message par Maurice » jeu. 02 octobre 2014, 18:17

bonjour,
dans ce post vous citez des Hauser de différentes années sauf la Hauser 1940 de Julian Bream.
Il me semble que Julian Bream a ensuite demandé à des luthiers de lui refaire exactement la même.
J'ai l'impression que c'est le modèle Hauser le plus copié (?).
on peut entendre une copie de cette Hauser faite pas Brian Cohen sur yt. aussi une de Simon Ambridge, de Gary Southwell (GB) et GV Rubio (US).
Je ne sais pas si des luthiers français ont fabriqué des copies de cette Hauser 1940 ?
Dans quel CD entend-on Bream jouer avec cette guitare ?
bien à vous.
Maurice

Avatar de l’utilisateur
D'Avant-Court
Messages : 118
Inscription : jeu. 30 juin 2011, 22:16
Localisation : Paris

Re: Hauser

Message par D'Avant-Court » ven. 03 octobre 2014, 08:49

Bonjour,
la Hauser 1940 de Bream est actuellement au Metropolitan Museum de New York près de la Hauser 1937 de Ségovia.
Plusieurs vidéos ont été enregistrée par Jorge Caballero avec cette guitare :
Jorge Caballero plays Evocación, by Isaac Albeniz
Jorge Caballero plays Allemande from the Partita in A minor, by Johann Sebastian Bach

Pour en revenir aux cd enregistrés avec cette guitare précisément, je n'en vois pas.
Par contre il a enregistré le concerto et les preludes avec une Hauser de 1950 et 1936 puis les études avec une Hauser de 1944.
The art of Julian Bream aété enregistrée avec une Hauser II de 1957.
Mes infos viennent de l'anthologie de ses enregistrements où sont recensé tout ses instruments.
cdt.

Revenir à « Luthiers »