Chevilles bois, fiables ?

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
Avatar de l’utilisateur
nono51
Messages : 224
Inscription : dim. 04 mai 2014, 00:50

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par nono51 » ven. 24 octobre 2014, 00:08

J'ai eu une flamenca à chevilles....une vrai galère en concert, personne n'utilise plus ça. Je les ai échangées par des peghed et, sans que ce soit l'extase, au moins c'est jouable en public sans risquer la catastrophe à chaque accordage :( Je déconseille donc si on joue l'instrument en public, mais en privé c'est agréable.

pmanet
Messages : 212
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par pmanet » dim. 20 mai 2018, 15:38

pour revenir aux chevilles en bois, j'ai récupéré une harpe guitare à 15 cordes. Savez-vous où on peut se procurer des chevilles pour la tete (le diamètre semble proche de 9 mm, mais pas facile de mesurer, meme avec un pied à coulisse)
J'ai essayé des chevilles de violon qui font 8 mm, c'est insuffisant. Je crois que les chevilles de violoncelle font 10 mm, ce qui va faire trop.
Grizzo 1972 (la première), JL Joie 2008, Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Telesforo Julve, Arturo Carbonell, Bluebird, Tatay, Castellucia, Contreras, Salvatore Ibanez et quelques anciennes sans nom...

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 18351
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par Isabelle Frizac » dim. 20 mai 2018, 15:58

Le mieux est que tu ailles voir un luthier d' instruments anciens.
J' en connais à Paris, une luthière, Irène Riffaud ( Paris 18è) qui m' a fait des chevilles pour un oud.
Sinon, il y a aussi Wolfgang Früh ( Paris 18è également).

Tu devrais trouver ton bonheur !
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

pmanet
Messages : 212
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par pmanet » dim. 20 mai 2018, 17:31

merci !
Grizzo 1972 (la première), JL Joie 2008, Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Telesforo Julve, Arturo Carbonell, Bluebird, Tatay, Castellucia, Contreras, Salvatore Ibanez et quelques anciennes sans nom...

alainfrédéric
Messages : 210
Inscription : mer. 09 mars 2016, 11:40
Localisation : paris

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par alainfrédéric » dim. 20 mai 2018, 21:30

La solution donnée par isabelle est la bonne.
Inutile de chercher des chevilles de fortune, c'est très hasardeux, et c'est à coup sûr se pourrir la vie à terme. Des chevilles tournées par un luthier à la pointure exacte des trous du cheviller, c'est la paix assurée, et ce n'est pas du luxe!

Icarus11
Messages : 176
Inscription : jeu. 21 janvier 2016, 23:42
Localisation : Bordeaux, France

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par Icarus11 » lun. 21 mai 2018, 13:54

alainfrédéric a écrit :
dim. 20 mai 2018, 21:30
La solution donnée par isabelle est la bonne.
Inutile de chercher des chevilles de fortune, c'est très hasardeux, et c'est à coup sûr se pourrir la vie à terme. Des chevilles tournées par un luthier à la pointure exacte des trous du cheviller, c'est la paix assurée, et ce n'est pas du luxe!
Je confirme, je confirme! Des chevilles bien taillées pour guitare ou alto fonctionnent très bien. Il faut juste les graisser régulièrement avec du savon dès que ça commence à grincer, en particulier sur les cordes de ré et sol. Après c'est un coup de main à avoir. Le passage par le luth renaissance et la guitare baroque m'ont fait comprendre le bénéfice d'un instrument tout en bois sur le son et le poids. Pour le reste, c'est une affaire de goût...

pmanet
Messages : 212
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par pmanet » lun. 21 mai 2018, 15:50

le problème est que j'en ai 15, et que ça risque de chiffrer assez vite...
Grizzo 1972 (la première), JL Joie 2008, Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Telesforo Julve, Arturo Carbonell, Bluebird, Tatay, Castellucia, Contreras, Salvatore Ibanez et quelques anciennes sans nom...

Icarus11
Messages : 176
Inscription : jeu. 21 janvier 2016, 23:42
Localisation : Bordeaux, France

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par Icarus11 » lun. 21 mai 2018, 20:43

pmanet a écrit :
dim. 20 mai 2018, 15:38
pour revenir aux chevilles en bois, j'ai récupéré une harpe guitare à 15 cordes. Savez-vous où on peut se procurer des chevilles pour la tete (le diamètre semble proche de 9 mm, mais pas facile de mesurer, meme avec un pied à coulisse)
J'ai essayé des chevilles de violon qui font 8 mm, c'est insuffisant. Je crois que les chevilles de violoncelle font 10 mm, ce qui va faire trop.
Celles pour alto font entre 8,6 et 9,2 mm, ça devrait faire l'affaire après mesure exacte. Le prix d'une cheville en ébène va de quelques euros à une centaine d'euros pour le très haut de gamme, ça devrait aller. C'est ce que j'ai sur ma Torres/Norwood.

pmanet
Messages : 212
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par pmanet » lun. 21 mai 2018, 23:04

merci Icarus, si le luthier est inabordable, je me lancerai dans les chevilles. J'ai déjà l'alésoir, reste à se procurer le taille-crayon.
Grizzo 1972 (la première), JL Joie 2008, Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Telesforo Julve, Arturo Carbonell, Bluebird, Tatay, Castellucia, Contreras, Salvatore Ibanez et quelques anciennes sans nom...

Avatar de l’utilisateur
Francois
Messages : 142
Inscription : sam. 01 août 2009, 22:33
Localisation : 31

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par Francois » lun. 21 mai 2018, 23:18

Pour revenir aux chevilles, ma Lahoun est montée avec des Peghead (mécaniques ressemblant à des chevilles traditionnelles, mais avec une démultiplication interne), et je ne voudrais plus revenir à des mécaniques traditionnelles: accord très stable et très rapide, changement des cordes beaucoup plus rapide (pas besoin de débobiner toute la corde, dès qu'elle est détendue on la retire pas le dessus comme sur une folk). En plus le visuel est très beau, et j'avais lu que certains luthiers préféraient les chevilles pour éviter d'évider la tête, ce qui selon eux altérerait le son (là personnellement je ne peux rien dire).
Quant aux véritables chevilles en bois plein, personnellement je trouve ça pénible à manipuler, ça coince trop ou pas assez...

Guitarix
Messages : 60
Inscription : sam. 13 août 2016, 14:24
Localisation : Région Bordeaux-Libourne

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par Guitarix » mer. 23 mai 2018, 06:54

J'ai eu un ukulele avec des chevilles bois et finalement ce n'était pas si difficile à accorder. J'ai été surpris par la stabilité du système. Le gros avantage est le poids plume et la facilité pour changer les cordes.
Il suffit de temps en temps de passer un coup de craie puis de frotter les chevilles sur un morceau de savon. Ainsi les chevilles tournent facilement tout en pouvant les bloquer en poussant. Je trouve finalement plus pratique les chevilles bois que les chevilles à friction modernes (je ne pense pas aux chevilles évoquées par Francois.)

borisravel
Messages : 242
Inscription : lun. 15 août 2011, 12:52
Localisation : 02 Soissons

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par borisravel » mer. 23 mai 2018, 09:15

Si on vous écoute, que devraient dire les luthistes ?

Avatar de l’utilisateur
Elisabeth Calvet
Compositrice
Messages : 5628
Inscription : dim. 18 février 2007, 20:50
Localisation : Tarn

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par Elisabeth Calvet » mer. 23 mai 2018, 20:47

borisravel a écrit :
mer. 23 mai 2018, 09:15
Si on vous écoute, que devraient dire les luthistes ?
Ils sont contents ! :D
- Je ne sais pas.
- Tu es sûr de ne pas savoir ce que ça veut dire, moderato cantabile ? reprit la dame
L'enfant, immobile, les yeux baissés, fut seul à se souvenir que le soir venait d'éclater. Il en frémit.
(Marguerite Duras)

alainfrédéric
Messages : 210
Inscription : mer. 09 mars 2016, 11:40
Localisation : paris

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par alainfrédéric » mer. 23 mai 2018, 21:47

Je viens de changer les cordes de la guitare de mon fils, et donc de l'accorder et réaccorder 25 fois avant stabilité de l'accord, et j'ai perdu l'habitude des mécaniques... Que c'est fastidieux...
Alors que quand j'ai commencé avec les chevilles, je pestais parce que le moindre petit mouvement avait un impact immédiat et incontrôlable, maintenant c'est l'inverse: les mécaniques d'une guitare moderne me paraissent fastidieuses: qu'il faut tourner et encore tourner pour arriver à la note... Quelle dépense de mouvements, alors qu'avec mes chevilles à l'ancienne, une fois le "coup" pris (il faut le prendre, c'est sûr), on y est "direct".
Comme quoi l'habitude ("la coutume" dirait l'autre) fait et défait les vérités (mais là, je n'invente rien...)

pmanet
Messages : 212
Inscription : mar. 21 juin 2016, 01:29
Localisation : 75011

Re: Chevilles bois, fiables ?

Message par pmanet » sam. 26 mai 2018, 11:12

résultat de mes explorations :
- il faut aussi refaire les chevilles de chevalet, le puits fait 5,5mm et les chevilles classiques ne bloquent pas. Il m'en faut donc 15 de 9mm et 15 de 6 mm.
- les luthiers sont inabordables (le meilleur devis est à 500€, je ne parle pas de ceux qui facturent 30€ par cheville).
Donc je vais me lancer , soit je rebouche à la pâte à bois les trous trop larges pour les chevilles que j'ai en stock, soit j'agrandis pour mettre des chevilles plus grandes (les puits ne sont plus très réguliers).
La première solution est moins jolie, mais a l'avantage d'être réversible, je n'aime pas trop l'idée de retirer du bois.
Le but est déjà, dans un premier temps, de voir si cet instrument sonne, s'il tient le choc (jl est multi réparé), et si j'arrive à en jouer (ce qui est le plus problématique).
Quitte à faire des folies ensuite si j'accroche !
Grizzo 1972 (la première), JL Joie 2008, Ramirez 1a 1976, Audirac 2014, Vicente Camacho 1966, Telesforo Julve, Arturo Carbonell, Bluebird, Tatay, Castellucia, Contreras, Salvatore Ibanez et quelques anciennes sans nom...

Revenir à « Luthiers »