les guitares japonaises classiques des années 70 80

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
antoine-marie
Messages : 83
Inscription : mar. 08 décembre 2009, 18:30

les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par antoine-marie » dim. 01 février 2015, 15:46

ce post est un appel à la culture(évidente)de certains membres de ce site.
J'ai souvent vu, parfois essayé,des guitares japonaises des années 70 80 qui présentaient une qualité de lutherie(finitions aspect des bois)remarquable.Mais j'ai cherché ,sans satisfaction,des informations et des avis sur ces modèles,dont certains semblaient le fruit de luthier.Aria, Asturias,Kimbara,Takeharu,Suzuki,Matsuoka,Ashimoto,Yamato,Terada et tant d'autres,sans parler des étiquettes "Paul Beuscher","Vincent Genot"...collées sur des guitares" made in japon".Marques disparues, relancées,labels ou noms de luthier utilisés dans une démarche commerciale,ou véritables productions de luthier?
Les qualités acoustiques varient beaucoup mais la finition et les bois utilisés semblent- souvent-au dessus des productions actuelles( luthiers mis à part, évidemment).
Qu'en est-il vraiment?Et le son dans tout ça?Ou puiser des informations concernant ce sujet?
merci d'avance à ceux qui "éclaireront ma lanterne".
Antoine-marie

valère
Messages : 1097
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par valère » lun. 02 février 2015, 23:38

Bonjour Antoine-Marie,

le début de ton post : "un appel à la culture(évidente)" refroidit les élans des simples curieux, comme toi, que sont Valère, Valère et Valère, dignes successeurs de frères Ripolin qui, lorsqu'ils ne sont pas occupés à peindre la girafe, dépensent leur précieux temps à se passer de la pommade dans le dos.

Pourtant c'est un sujet qui mérite hautement ton intérêt et le nôtre.

De mémoire fort usée (cent vingt ans, ça use, ça use) Srumi, dans son incomparable site, nous régalait de grands luthiers des temps dont tu parles.

Comme tu le remarques également, il s'agissait d'un niveau de lutherie qui n'a rien à voir avec des productions de série. Quant aux bois, n'en parlons pas. Ou plutôt si, parlons en. Ils trouvaient des bois sublimes à couper le souffle et les débuts de l'industrialisation de la production avaient (selon mon humble observation) gardé ce goût des bois qui semblaient tout droit sortis des plus belles estampes. Ajoute une finition maniaque du détail et tu obtiens des guitares à faire saliver un collectionneur d'œuvres d'art.

Pour le son, il aurait fallu essayer chaque guitare, ce que, je t'avoue, je n'ai pas fait... mais elles doivent bien être quelque part et nous pourrions encore nous rattraper. Pour celles que j'ai essayées, de mémoire fort usée, je leur trouvais les qualités indéniables d'un instrument très performant, mais toujours une raideur dans le timbre qui me les rendait vite ennuyeuses et me faisait préférer les luthiers Espagnols ou Français, parfois tout aussi perfectionnistes mais avec le "duende" dans la fibre.

ET ET ET AUSSI......................

Les luthiers japonnais des années 50, 60...
CAR Là (ce n'est pas un jeu de mot) CAR Là !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Il y a des découvertes à faire A TOMBER SUR LE C..
(deux lettres me manque sur mon clavier qui sont ni le A ni le R).

Et comme toi, j'aimerais en savoir plus de cette histoire CAR Là !!!!!!!!!!!!! Promenant mon âge déjà mûr dans les rue de Tokyo, il m'arrivait de tomber sur des guitares sublimissimistes... non plus de très beaux meubles parfois un peu lourds, mais de véritable trésors de musique avec un génie de la lutherie sorti DE JE NE SAIS OÙ ??????

En ces temps d'un autre siècle, je parlais encore très mal le Japonnais, mais j'ai bien cru comprendre que ces luthiers n'avaient pas encore fait le voyage vers l'Espagne - ce qui viendra juste un peu plus tard - pas plus que les luthiers Espagnols n'étaient encore venus à eux. D'où ont-ils pu sortir ces guitares magiques, souvent d'une lutherie très légère... et incompréhensible... avec des bois moins "classieux" mais d'
un raffinement et d'une élégance princière...
IL DOIT BIEN Y AVOIR UNE EXPLICATION !!!

Bien sûr, tout le monde connait KONO... puis KHONO et ses successeurs. Mais beaucoup moins bien les premières "KONO" des années 50 qui sont toutes de cette veine dont je parle.

Mais à côté... et même AVANT, il y a des OVNIS qui nous laisseraient penser qu'une plaque tectonique s'est décrochée d'Almira et a glissé sans bruit jusqu'au Pays d'Origine du Soleil.

Tu vois, je me suis longuement entretenu sur ce sujet avec Valère, Valère et Valère et nous sommes tous comme toi, pleins de questions.

Cordialement,
Le quatrième MousqueValère

Des petits cailloux pour commencer ton chemin : Sakazo Nakade
Il est né en 1906 et mort en 1993. Il a jeté les bases de la guitare au Japon avec Ken Kono ( Masaru Kohno) Il a été apprenti chez un luthier en violons et guitares. Miyamoto Kinpachi
Masaru Kohno - http://guitarepassion.com/index.php/Masaru_Kohno
Masaki Sakurai - http://guitarepassion.com/index.php/Masaki_Sakurai

valère
Messages : 1097
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par valère » mar. 03 février 2015, 00:11

... pour mémoires très usées...
LES FRERES RIPOLIN.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

valère
Messages : 1097
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par valère » mar. 03 février 2015, 00:16

pardon pour la coquille

ce fût d'abord KONO puis

KOHNO

V.

Arimda

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par Arimda » mar. 03 février 2015, 12:55

J'ai acheté une guitare industrielle japonaise en 81-82 avec un étiquette à consonance espagnole ALMIREZ. Un bas de gamme en bois laminé mais d'une finition parfaite en comparaison avec ce qui est proposé aujourd'hui dans cette gamme.
Je l'ai toujours, bien que je n'en joue plus. Le son est très bon dans les basses mais terne dans les aigus. Elle est juste et bien réglée.
A cette époque il y a eu une production de masse d'instruments de musique japonais dont j'ai lu que leur qualité était très médiocre.
Je ne connais rien aux luthiers japonais et à leur production haut de gamme.

guillermole
Messages : 448
Inscription : jeu. 24 novembre 2011, 12:29

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par guillermole » mer. 04 février 2015, 11:24

Personnellement je préfère les productions espagnoles que les japonaises (pas pour les voitures ) .

Et en règle générale les japonais assez fortunés conduisent en Arcangel Fernandez , Marcelo Barbero père et fils , Manuel caceres .
https://www.flamencos-olea.com/

victoraristide

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par victoraristide » ven. 06 février 2015, 20:36

Bonjour à tous!
Je viens de m'inscrir sur le forum il y a deux minutes et n'ai qu'une motivation:
Féliciter Valère pour son intervention sur la facture Japonaise.
Au temps où les préjugés et l'ignorance ajoutent chaque jour a la misère du monde, gloire à ceux qui jugent encore un instrument d' un point de vue poétique.
Bravo !!!

antoine-marie
Messages : 83
Inscription : mar. 08 décembre 2009, 18:30

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par antoine-marie » dim. 08 février 2015, 13:04

Tout d'abord ,merci à Valere pour ces infos que je n'ai pas tardé à explorer.
Donc en flânant sur le net,j'ai trouvé pour une marque donnée ,à la même ref des guitares ayant soit des dos et eclisses en palissandre soit des dos et eclisses en acajou.Egalement des dos annoncé en massif ou en laminé.
Quoiqu' il en soit il faut,soit être un bon connaisseur de ces guitares japonaises soit pouvoir les étudier de près et les essayer pour trouver la perle rare.
Une anecdote pour illustrer mon propos:Juan Orozco, qui travaillait à une époque,avec des luthiers de renom japonais,se faisait livrer des guitares du pays du soleil levant,selon un cahier des charges, qu'il finissait avant de les vendre sous son nom.Un jour il eu la surprise de recevoir un lot de guitares ,non en "tout massif" mais en laminé.
Donc,bien sûr il existe de très belles guitares japonaises des années 60 70 80,mais il faut être attentif pour ne pas tomber sur du quelconque.

valère
Messages : 1097
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par valère » jeu. 12 février 2015, 05:41

Il y a sur le Bon Groin une yamaha grand concert GC5 de 1981 signée du luthier Ezaki qui illustre assez bien la question autour du pot.

Il y a de grande chance pour que ce soit une bonne guitare... et à un prix qu'on ose regarder en face.

Nantaises, Nantais...Herblinoises, Herblinois... iriez-vous en tâter ?

Que nous sachions moins idiots ?

V.

kelym
Messages : 386
Inscription : mer. 28 janvier 2009, 17:16

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par kelym » jeu. 12 février 2015, 11:31

J'ai eu une yamaha grand concert GC11 de 1985 signée Kato ; sa sonorité m'avait beaucoup plus..

leomien

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par leomien » dim. 22 mars 2015, 09:35

Ma première guitare, je l'ai acheté en 1970. je me souviens encore du prix 360 Fr. Toutes mes économies. C'est une Ibanez.
Je la joue toujours, elle ne m'a jamais quitté. Le manche ne s'est pas déformé, la sonorité me convient parfaitement. Elle est en bois de... arbre. En fait, je ne me suis jamais posé cette question. Je n'ai aucune idée de sa valeur actuelle en dehors d'une grande valeur affective. :D

Framboise

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par Framboise » lun. 23 mars 2015, 22:24

leomien a écrit :Ma première guitare, je l'ai acheté en 1970. je me souviens encore du prix 360 Fr. Toutes mes économies. C'est une Ibanez.
Je la joue toujours, elle ne m'a jamais quitté. Le manche ne s'est pas déformé, la sonorité me convient parfaitement. Elle est en bois de... arbre. En fait, je ne me suis jamais posé cette question. Je n'ai aucune idée de sa valeur actuelle en dehors d'une grande valeur affective. :D
Et bien si c'est une Ibanez, elle n'est certainement pas japonaise (et en plus ça rime !) :P .

Emmanuel Cavalier
Messages : 1152
Inscription : lun. 10 octobre 2011, 23:56
Localisation : Millau Aveyron

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par Emmanuel Cavalier » mar. 24 mars 2015, 00:23

Framboise a écrit :
leomien a écrit :Ma première guitare, je l'ai acheté en 1970. je me souviens encore du prix 360 Fr. Toutes mes économies. C'est une Ibanez.
Je la joue toujours, elle ne m'a jamais quitté. Le manche ne s'est pas déformé, la sonorité me convient parfaitement. Elle est en bois de... arbre. En fait, je ne me suis jamais posé cette question. Je n'ai aucune idée de sa valeur actuelle en dehors d'une grande valeur affective. :D
Et bien si c'est une Ibanez, elle n'est certainement pas japonaise (et en plus ça rime !) :P .
Si,si...Ibanez est bien une marque japonaise.

Framboise

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par Framboise » mer. 25 mars 2015, 14:18

Emmanuel Cavalier a écrit :
Framboise a écrit :
leomien a écrit :Ma première guitare, je l'ai acheté en 1970. je me souviens encore du prix 360 Fr. Toutes mes économies. C'est une Ibanez.
Je la joue toujours, elle ne m'a jamais quitté. Le manche ne s'est pas déformé, la sonorité me convient parfaitement. Elle est en bois de... arbre. En fait, je ne me suis jamais posé cette question. Je n'ai aucune idée de sa valeur actuelle en dehors d'une grande valeur affective. :D
Et bien si c'est une Ibanez, elle n'est certainement pas japonaise (et en plus ça rime !) :P .
Si,si...Ibanez est bien une marque japonaise.
:shock: ... J'étais persuadée que c'était espagnol (la consonnance hispanique du nom "Ibanez" m'a induite en erreur).
Et bien j'ai perdu une belle occasion de me taire :mrgreen: et je cours me cacher dans un trou !! Image

Sinon pour rester dans le sujet du topic, je possède moi aussi une guitare japonaise "vintage" de la marque Rokkomann, une C130 en épicéa. Une guitare d'usine probablement. Elle doit avoir environ 50 ans, je l'ai récupérée d'un membre de ma famille qui a dû l'acheter dans les années 60 et des brouettes.
J'ai fait mes 2 premiers mois de guitare dessus, elle est sympa mais le son est assez éteint (parce qu'elle est âgée sans doute).

leomien

Re: les guitares japonaises classiques des années 70 80

Message par leomien » mer. 25 mars 2015, 17:26

Non, ne te cache pas dans ta rosace. Les japonais ont essayé de nous induire en erreur en donnant un nom espagnol à leur marque. Ils ont quand même précisé sur l'étiquette :"Made in japan" Comme ça l'honneur est sauf. N’empêche que c'est quand même une guitare très agréable à jouer! :okok: :bye:

Revenir à « Luthiers »