Une guitare classique?

Guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ...

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs.

Sont dispensés de cette modération préalable les membres des groupes "luthiers", "luthiers amateurs" ainsi que les membres du groupe "amateurs de lutherie".

.
Règles du forum
Le forum de la guitare classique est consacré exclusivement aux guitares classiques, guitare baroque, guitare renaissance, luths, vihuela, théorbes ... Les messages concernant un instrument type guitare électro acoustique, guitare manouche ou encore guitare amplifiée sont supprimés.
Le forum ne peut pas jouer le rôle "d'expert à distance", tout message demandant l’estimation d’une guitare est verrouillé ou supprimé du forum. Pour l'estimation d’un instrument de musique, voyez auprès d'un luthier ou d'un magasin de musique.

Les messages des forums : "Luthiers", "Conseils pour l'achat d'une guitare", "Les Luthiers en Guitare Classique de France", "Vente de guitare classique" et "Vente accessoires" sont soumis à la modération préalable, ce qui veut dire que rien ne passe sans l'accord des modérateurs. Les membres des groupes "luthiers" et "luthiers amateurs" sont dispensés de cette modération préalable.
Phylo
Messages : 8
Inscription : ven. 29 décembre 2017, 12:28

Une guitare classique?

Message par Phylo » lun. 15 janvier 2018, 21:54

Bonjour à tous,
J'ai récupéré une guitare d'occasion, vendue comme une guitare classique.
La guitare est signée bucolo (famille de luthier originaire de Sicile), environ années 70. Elle a une table en épicéa, fond et eclissse en acajou et un manche en érable. Petite particularité une frette 0, le manche est fin comme une guitare folk, le chevalet est collé sur la table à la manière d'une classique)
Un luthier qui m'a aidé à l'estimer me disait qu'il s'agissait d'une guitare à monter avec des cordes métalliques (donc plutôt typée manouche) mais il doutait que le chevalet supporte un tel tirant. (bref une guitare conçue pour des cordes en métal qui ne peut pas les supporter bizarre ça :?, et plus le temps passe plus j'ai des doutes)
Après l'avoir monté avec des cordes nylon et métal (silk and steel pour limiter la charge) elle semble accepter les deux. (un son doux, rond et chaleureux en nylon, franchement agressif dans les aigus en métal)

Ma question est la suivante auriez vous connaissance de guitare "classique" (frette 0, manche fin..) de ce type ? Ou est t'elle à ranger dans une autre catégorie ? (si oui message à supprimer?)

Merci d'avance !

Phylo
Messages : 8
Inscription : ven. 29 décembre 2017, 12:28

Re: Une guitare classique?

Message par Phylo » mar. 16 janvier 2018, 00:26

Bonsoir,
J'ajoute quelques images ce sera probablement plus parlant.
Image
Image
Image

valère
Messages : 1098
Inscription : lun. 17 novembre 2008, 22:01

Re: Une guitare classique?

Message par valère » mar. 16 janvier 2018, 03:20

Phylo a écrit :
lun. 15 janvier 2018, 21:54
Bonjour à tous,
J'ai récupéré une guitare d'occasion, vendue comme une guitare classique.
La guitare est signée bucolo (famille de luthier originaire de Sicile), environ années 70. Elle a une table en épicéa, fond et eclissse en acajou et un manche en érable. Petite particularité une frette 0, le manche est fin comme une guitare folk, le chevalet est collé sur la table à la manière d'une classique)
Un luthier qui m'a aidé à l'estimer me disait qu'il s'agissait d'une guitare à monter avec des cordes métalliques (donc plutôt typée manouche) mais il doutait que le chevalet supporte un tel tirant. (bref une guitare conçue pour des cordes en métal qui ne peut pas les supporter bizarre ça :?, et plus le temps passe plus j'ai des doutes)
Après l'avoir monté avec des cordes nylon et métal (silk and steel pour limiter la charge) elle semble accepter les deux. (un son doux, rond et chaleureux en nylon, franchement agressif dans les aigus en métal)

Ma question est la suivante auriez vous connaissance de guitare "classique" (frette 0, manche fin..) de ce type ? Ou est t'elle à ranger dans une autre catégorie ? (si oui message à supprimer?)

Merci d'avance !
Bonjour Phylo,

comme un Valère non avisé en vaut deux, Valère et moi te parlons d'expérience non documentée.

Nous dirions tous deux, sur ce point lui et moi sommes d'accord, que tu as déniché une guitare très sympathique à ranger dans la catégorie des guitares très sympathiques. De là à décider si elle est 100% pure classique, on pourrait dire non mais ce qui me semble le plus important est qu'on pourrait aussi dire oui.

De notre point de vue pas plus avisé qu'il y a quelques lignes (les lignes passent si vite !!!...) elle a tout le caractère d'un guitare d'inspiration italienne avec sa jolie frette zéro comme beaucoup beaucoup de ses sœurs et consœurs.

Un manche fin, on en trouve dans toutes les guitares mythiques de l'âge d'or espagnol qui sont estampillée "classiques pur coton". La frette zéro a fleuri sur de nombreuses guitares considérées comme classiques... ou pas. Et c'est pitié qu'on ait abandonné cette trouvaille géniale justement sur les guitares... classiques.

Toujours de notre point de vue pas plus avisé qu'il y a cinq lignes de plus, Juan Gomez Ramirez dont s'est beaucoup inspiré Bouchet et qui fut un importateur clef de la lutherie espagnole en France - son passage à l'atelier de Manuel Ramirez au même titre que Santos, Esteso et autres pères fondateurs de l'excellence madrilène autorisait cette marque de distinction)... Il y a plus d'un Ramirez à l'intérieur d'une noix et ces deux-ci n'étaient point parents que je sache... Donc ! Juan Gomez Ramirez qui n'avait rien d'un italien a construit des guitares frette zéro... et il n'a pas été le seul...

Bref...
Toujours de notre point de vue pas plus... (tu m'as compris), ce qui a marqué la séparation des genres me semble plutôt dû au fort investissement des luthiers italiens dans la guitare manouche dite, plus tard de jazz. Le manche plus fin et la frette zéro des Di Maurau, Selmer Maccaferri, Favino, Bacula, Jacobacci... et qui a été largement repris par un luthier comme Carbonell avec sa soit disant "guitare Brassens" ont tracé la ligne de démarcation d'avec "la guitare classique" dont le standard s'imposait en Espagne avec les manches bien larges des Barbero, José Ramirez, Fletta... dites-moi si je me trompe.

Du coup, je dirais que ta guitare de 70 garde l'emprunte de cette période indécidée où l'on pouvait fabriquer des guitares point barre pour jouer de la guitare. Quant aux cordes, on réalise tard que beaucoup de guitares classiques exposées à des climats impraticables au moindre petit boyau avaient été montées avec des cordes en acier.

Carbonell, que j'ai bien connu, sur ses guitares manche fin, frette zéro, épicéa et acajou, chevalet collé (si ça te rappelle quelque chose, c'est un hasard 100% pur) conseillait de les monter avec des cordes nylon ou bien... des cordes acier (très fines de fait)... façon Brassens. Des deux que jus, l'une a servi vingt ans à un flamenquiste acharné, l'autre a servi à tout... et quand il voulait faire une guitare classique dans les canons espagnols de l'époque... eh bien, il ne se gênait pas et nous donnait du "Carbonell Torres" sur l'étiquette.

Donc pour conclure cet avis non avisé : OUI, tu as une guitare 100% classique dans un style plus classique du tout que les guitares manouches avaient emprunté aux guitares classiques de leur époque. On voit une très belle photo de Django (avec tous ses doigts) accompagné par un musicien fidèle et fameux dont je me suis empressé d'oublier le nom jouant sur une Juan Gomez Ramirez frette zéro (avec, il est vrai, un cordier qui prolonge le chevalet collé - tu imagines la bidouille !).

Tout ces pistes sont à emprunter avec la prudence de l'amant qui cherche à sortir de l'armoire où il est enfermé depuis trois heures tandis que le mari rentré trop tôt ronfle comme un sonneur à moins d'un mètre et que la prote de l'armoire grince comme les genoux d'une centenaire qui a passé la moitié de sa vie sur un prie-dieu... mais si je peux me permettre un avis avisé, joue, joue, joue ta belle guitare riche de toutes ces belles histoires et de bien d'autres que je ne connais pas.

Valère et Valère

Avatar de l’utilisateur
Isabelle Frizac
Modératrice
Messages : 18715
Inscription : sam. 18 février 2012, 23:55
Localisation : Val d' Oise

Re: Une guitare classique?

Message par Isabelle Frizac » mar. 16 janvier 2018, 09:53

ça, c' est du Valère en verve !

:okok:
Que trépasse si je faiblis !
Gardez espoir .
Guitare Bastien Burlot numéro1 Spéciale anniversaire(2014)
Pappalardo à cordier(1982) et quelques autres ...

Phylo
Messages : 8
Inscription : ven. 29 décembre 2017, 12:28

Re: Une guitare classique?

Message par Phylo » mar. 16 janvier 2018, 11:33

Wahou, juste wahou !
Merci pour toutes ces belles pistes écrit de bien joli façon.
Une chose est sure cela donne envie d'en jouer sans se poser trop de question et de la façon qu'on préfère. (Et vas y que j'y remet du nylon)
Elle a un bien joli parfum d'histoire et une valeur sentimentale cette petite (première guitare sur laquelle je me suis lancé dans un peu de lutherie très amatrice).

Revenir à « Luthiers »