Entretien des ongles

Entretenir et réparer ses ongles, les ongles artificiels.
Avatar de l’utilisateur
Gilbert Pépin
Messages : 1105
Inscription : lun. 11 novembre 2013, 09:37
Localisation : Saint Marcel - 27950

Re: Entretien des ongles

Message par Gilbert Pépin » lun. 03 décembre 2018, 06:46

Claude a écrit :
jeu. 24 mai 2018, 20:14
... Il faudrait sans doute remonter dans le temps, voire au 19e siècle, pour connaître la réponse. Il n’y a sans doute plus grand monde aujourd’hui qui joue de la guitare sans utiliser ses ongles...
On peut aussi se demander avec quoi on se coupait les ongles au 19ème siècle, ou au 18ème ... De l'instrument utilisé va dépendre la longueur d'ongle restant, et je ne suis pas certain que les guitaristes de l'époque jouaient totalement sans ongle, ce qui aurait impliqué des ongles extrêmement ras et donc l'instrument capable de faire cette taille proprement ; le jeu n'était-il pas plutôt un jeu mixte, faisant intervenir la pulpe et un ongle taillé très court ?
Gilbert
Guitare Paulino Bernabé, modèle Antonio Lopez n°1

Doumé
Messages : 46
Inscription : dim. 23 juillet 2017, 19:38
Localisation : Toulouse/ France

Re: Entretien des ongles

Message par Doumé » mar. 04 décembre 2018, 06:48

Claude a écrit :
jeu. 24 mai 2018, 20:14
En ce qui me concerne, je joue bien sûr avec mes ongles sauf pour ce qui est du pouce. Je n’ai jamais été capable d’utiliser l’ongle du pouce. Je constate la différence au niveau de la sonorité. Lors de certains passages, et dépendant du type de pièces, la différence est assez marquée. Le son est plus rond et plus doux, mais contraste un peu trop avec le son plus clair et plus net produit avec l’ongle des autres doigts. A mes yeux (ou plutôt à mes oreilles), une uniformité dans le son est nettement préférable !!!
Du côté "étonnement", je joue avec tous mes ongles depuis plus de 40 ans sans constater le moindre déséquilibre de son entre le pouce et les autres doigts. Je ne m'interdis même pas de me servir du pouce dans certaines lignes mélodiques qui alternent entre 2 cordes. Mais... expérience contraire: quand je répare l'ongle du pouce, j'ai systématiquement du mal à contrôler la forme de cet ongle réparé, et là, j'obtiens un franc déséquilibre du son. Seulement pour illustrer que d'autres paramètres peuvent entrer en jeu: forme, longueur, manière de s'en servir, voire adéquation de sa forme avec la manière de s'en servir...
Guitare 10-cordes Pascal Quinson (Montauban)

jfu7309
Messages : 147
Inscription : lun. 07 novembre 2011, 10:54

Re: Entretien des ongles

Message par jfu7309 » mar. 04 décembre 2018, 11:18

François a écrit :
Quant à D. Renouvin je suis curieux de savoir comment il l'utilise. Je ne le sens pas assez mobile pour faire jeu égal avec les trois autres doigts, mais peut-être est-ce un manque d'entrainement. Pour des arpèges à cinq cordes peut-être ?
un exemple parlant que j'ai travaillé et qui me semble interessant avec peu de pratique est l'étude en Lam ( N°2 op 60) de M. Carcassi les 16 double croches de la mesure sont en doigté: pima eami pima eami etc ..."e" est l'auriculaire. Après un peu de travail ça passe bien et je trouve confortable ce parcours des doigts.
jouer mal de la guitare, je le fais bien, c'est dans mes cordes.

M'Bo
Messages : 2183
Inscription : sam. 09 janvier 2016, 16:44
Localisation : Maisons-Alfort

Re: Entretien des ongles

Message par M'Bo » mar. 04 décembre 2018, 14:21

jfu7309 a écrit :
mar. 04 décembre 2018, 11:18
.... l'étude en Lam ( N°2 op 60) de M. Carcassi les 16 double croches de la mesure sont en doigté: pima eami pima eami etc ..."e" est l'auriculaire. Après un peu de travail ça passe bien et je trouve confortable ce parcours des doigts.
curieux ça :wink: c’est quelle édition svp ? Perso je le joue en pima mima

jfu7309
Messages : 147
Inscription : lun. 07 novembre 2011, 10:54

Re: Entretien des ongles

Message par jfu7309 » mar. 04 décembre 2018, 19:17

Editions Delatour : "Jeu avec l'auriculaire" Didier Renouvin Il explique sa démarche dans la préface il n'en fait pas une approche systématique mais il pense que cela ouvre le champ au niveau des couleurs sonores. C'est sûr que ce n'est habituel ...
jouer mal de la guitare, je le fais bien, c'est dans mes cordes.

Revenir à « Ongles des guitaristes classiques »