Développer la concentration en musique

Positions et ergonomie, douleurs, nos grands et petits bobos. Les douleurs aux mains ou aux bras des guitaristes sont fréquentes.
jcrojas
Messages : 174
Inscription : ven. 30 mai 2014, 17:24

Développer la concentration en musique

Message par jcrojas » mer. 02 janvier 2019, 20:01

Bonjour

Est-ce quelqu'un connait l'ouvrage suivant :
La maitrise du lâcher prise
Herbert Wagner
ed. Danglés

Il paraît que c'est très bien pour développer la concentration en général
Je cherche un ouvrage avec des exercices pour améliorer la concentration à la guitare

Merci d'avance, et bonne année 2019
JC

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11058
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Développer la concentration en musique

Message par milsabords » jeu. 03 janvier 2019, 00:29

relaxation , sophrologie ... se poser. apprendre à se poser. accepter de ne pas y arriver aussi ... ça fait partie du jeu.

il y a un truc qui m'interpelle quand même , vous ne trouvez pas étrange qu'un livre sur le lacher prise , s'intitule "maitrise" du lacher prise ?

Je ne connais personne qui maitrise le lacher prise.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

fiction ;

Entrée en matière d'une conférence en province ;
ce soir je vais vous expliquer comment ne pas s'énerver , et je vous prierais de ne pas m'interrompre avant que j'ai fini mon exposé sinon ça va barder pour votre gueule .
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
wchyme
Messages : 2013
Inscription : sam. 22 octobre 2005, 18:57
Localisation : San Diego, CA - USA

Re: Développer la concentration en musique

Message par wchyme » jeu. 03 janvier 2019, 09:13

milsabords a écrit :
jeu. 03 janvier 2019, 00:29
il y a un truc qui m'interpelle quand même , vous ne trouvez pas étrange qu'un livre sur le lacher prise , s'intitule "maitrise" du lacher prise ?

Je ne connais personne qui maitrise le lacher prise.
:lol: et pourtant la nature nous le prouve bien: les bons agriculteurs sont ceux qui laissent de temps en temps les terres en jachère, pour mieux cultiver...
Je n'ai pas lu le livre mais rien que le titre semble adapte a la musique: combien de fois pour progresser, on doit laisser murir un morceau en ne le jouant pas pour y revenir plus tard...

jcrojas
Messages : 174
Inscription : ven. 30 mai 2014, 17:24

Re: Développer la concentration en musique

Message par jcrojas » jeu. 03 janvier 2019, 14:10

Pourquoi je pose la question sur ce livre ?
J'ai vu une très bonne recommandation sur un site internet ... de la part d'un professeur de piano
... donc je me suis dit, cela doit être applicable à la musique en général, peu importe l'instrument
JC

Maphi
Messages : 24
Inscription : mer. 07 novembre 2018, 21:53

Re: Développer la concentration en musique

Message par Maphi » dim. 17 mars 2019, 14:54

Le "lâché prise" englobe bien des choses de la vie...
Avant de parler de concentration (si on la cherche) peut-être faudrait il commencer par l'écoute plutôt que de chercher "la concentration".
Pas sûr qu'il y ait un remède miracle...à chacun sa vision des choses...
Pour ce qui est de la pratique instrumentale, Je pense que le meilleurs moyen de rester concentré est d'avoir une écoute "aiguisée" de ce que l'on fait.
C'est certe une banalité mais celle ci nous amène à affiner nos gestes et donc fournir le "bon" effort, donc d'être conscient des gestes .
Ainsi un "chorégraphie" de doigts développée avec aisance permettra de rester dans la musique, donc présent à ce que l'on fait.
N'est ce pas là le lâché prise ?

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11058
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Développer la concentration en musique

Message par milsabords » dim. 17 mars 2019, 17:17

bien parlé Miaphi. Disons que le lâcher prise peut ensuite aider à mieux rester concentré , mais au fond qu'est-ce qui fait que vous cherchez à mieux vous concentrer ? vous n'en avez pas parlé. Ce serait peut être utile pour qu'on vous réponde , mais c'est à vous de voir.
avoir une écoute aiguisée et la plus impartiale est utile comme le dit miaphi. On peut par exemple rester sur un passage de trois à 8 secondes , réfléchir un moment à ; comment on veut le faire sonner , puis le jouer. Et recommencer en appuyant encore davantage toute nuance , mettre en relief , faire parler les notes et accords ( les doigts c'est fait pour ça , sinon autant se gratter avec).
Si on s'enregistre ça va plus loin - parce qu'on pense entendre ce qu'on produit sans s'enregistrer - et quand on s'est enregistré , on entend ce qu'on pensait avoir entendu (sans vérification) , et il y a souvent un décalage .
Ce qui permet de reprendre et corriger ce qu'on pensait produire.

Et quand on fait cela justement , si on ne peut pas rester concentré , alors il vaut mieux faire autre chose.Une chose qui retiendra complètement notre attention.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

jcrojas
Messages : 174
Inscription : ven. 30 mai 2014, 17:24

Re: Développer la concentration en musique

Message par jcrojas » dim. 17 mars 2019, 18:14

Maphi a écrit :
dim. 17 mars 2019, 14:54
Pour ce qui est de la pratique instrumentale, Je pense que le meilleurs moyen de rester concentré est d'avoir une écoute "aiguisée" de ce que l'on fait.
Pleinement d'accord, et ce n'est pas une banalité
... mais le problème est bien que parfois l'esprit part ailleurs ...
JC

Maphi
Messages : 24
Inscription : mer. 07 novembre 2018, 21:53

Re: Développer la concentration en musique

Message par Maphi » dim. 17 mars 2019, 23:34

Alors, jcrojas, si les pensées partent ailleurs , rien à voir avec la musique...!
La méditation avant de jouer peu être pas mal...
Les choses n'étant pas binaire à mon sens, l''intelligence musicale, les oreilles feront surtout bon trio avec le corps.
Prendre le temps de jouer, anticiper les "groupes de gestes" comme les groupes de notes...pour phraser...
raconter une histoire.
Après, si ce sont des problèmes de concentration en public, c'est encore autre chose...

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11058
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Développer la concentration en musique

Message par milsabords » lun. 18 mars 2019, 02:05

Maphi a écrit :
dim. 17 mars 2019, 23:34
Alors, jcrojas, si les pensées partent ailleurs , rien à voir avec la musique...!
La méditation avant de jouer peu être pas mal...
Les choses n'étant pas binaire à mon sens, l''intelligence musicale, les oreilles feront surtout bon trio avec le corps.
Prendre le temps de jouer, anticiper les "groupes de gestes" comme les groupes de notes...pour phraser...
raconter une histoire.
Après, si ce sont des problèmes de concentration en public, c'est encore autre chose...
les pensées vont viennent et passent , vous ne choisissez pas les pensées que vous aurez dans deux minutes ni si elles vont vous déconcentrer ou pas , ça pulse comme le sang .
C’est l'identité de celui qui en prend acte qui est important à considérer si l'on doit réellement méditer ou simplement se relaxer. Au début on pense que c’est physique , ensuite , ça s'affine. On va vers autre chose.

Oui , raconter une histoire, une fois que techniquement on a suffisamment d'aisance ,on peut se risquer à cela , et se risquer à cela nous oblige à jouer différemment , passionnément , et/ou de manière amusée ,joueuse. Le vrai plaisir de la chose est là.

Pour ce qui est de la concentration en public c'est trois crans au-dessus. Une vraie épreuve de maturité de jeu et de soi. Un vrai levier d'évolution aussi. Commencer par accepter la peur d'y aller est un des pas qu'il faut assumer , tôt ou tard.
Mais on est pas obligés non plus. Mais surtout , pour une première , évitez les mariages.

Pour ce qui est de la concentration en public , je déconseille à tout le monde de jouer lors de mariages (fichus mariages)* , vous serez déconcentrés par mille trucs et la plupart des gens se foutent complètement de votre prestation en plus . Donc , dès le départ , c’est râpé. Ce n'est n’est ni le lieu ni le moment pour jouer de la guitare classique en solo. Pas plus que la présence d'un groupe de hard rock dans un temple zen.

Ou alors (à la rigueur) vous balancez du gaz soporifique dans la salle du mariage , et quand tout le monde roupille vous pouvez jouer tranquille (pensez à mettre votre masque à gaz quand même). Ne confondez pas avec les cartouches de gaz hilarant dont les dictateurs arrosent les foules à chaque fois qu'ils font un mot d'esprit douteux en fin de discours public en extérieur.



* Est-ce que je me marie moi ? hein ? bon. Et je ne m'en porte pas plus mal.
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Avatar de l’utilisateur
michevoupoque
Messages : 139
Inscription : dim. 06 février 2011, 17:09
Localisation : péta-ouchnok

Re: Développer la concentration en musique

Message par michevoupoque » mar. 19 mars 2019, 04:26

J.F. Delcamp a dit une chose du genre “ un bon interprete, s'oublie ( s'efface ....? ) sois même ".

Je trouve que c'est aussi une bonne façon de voir les choses.
C'est aussi comme ça qu'on peut comprendre le “lacher prise "
Tu es le meilleur guitariste du monde

Avatar de l’utilisateur
milsabords
Messages : 11058
Inscription : dim. 17 octobre 2010, 20:07
Localisation : Gaganov

Re: Développer la concentration en musique

Message par milsabords » mar. 19 mars 2019, 06:31

michevoupoque a écrit :
mar. 19 mars 2019, 04:26
J.F. Delcamp a dit une chose du genre “ un bon interprete, s'oublie ( s'efface ....? ) sois même ".

Je trouve que c'est aussi une bonne façon de voir les choses.
C'est aussi comme ça qu'on peut comprendre le “lacher prise "
Oui mais il faut bien comprendre ceci , il ne s'agit pas de s'effacer avec l'effort de le faire (comme si il fallait arbitrairement poser l'acte ) , simplement quand l'artiste est dans son , dans la pratique de cet art , alors il n' y a plus d'artiste , il n' y a plus que son art* (je pense que c’est ce dont veut parler J-F Delcamp).
Après coup - parfois - en soi pour soi on peut se rendre compte qu'il n' y avait plus que le jeu mais plus personne pour jouer , comme une absence totale au sein de laquelle l'art se déployait.
Il faut un peu de temps pour que ça puisse se produire , et déjà seul avec l'instrument.

En fait la pratique instrumentale peut être un des révélateurs de ce qui est effectivement constamment là , et ce qui n' y est pas.
Et c’est aussi pourquoi j'ai écrit ici quelque part que je ne suis l'auteur de rien. Il y a création(captation-jeu sur le manche et choix inné de ce qui doit rester ou pas , puis mise en forme et arrangements ensuite) mais pas d'auteur. Jamais. 8)
Malgré tout ,parfois je crois encore être un moi qui a fait ceci ou bien cela , mais ça ne dure pas , parce qu'en moi , à y regarder de plus près et en toute honnêteté , je ne trouve pas de fondement en ce sens.
L'idée d'un moi compositeur est une idée qui est aussi peu dense qu'une ombre fantomatique , une image d'un rêve. Comprenne qui pourra.



* Jean Bouchart-d'Orval dit très exactement cela dans un article de la revue 3è millénaire , à la fin il termine par cette phrase d'ailleurs. "Il n' y a plus d'artiste , il n'y a plus que son art".
- milsabords ; bourreau des cœurs d'artichauts.
- scénariste à mes heures perdues.
- pci
- P4 irrémédiable
- inventeur du pétadou
- D0 - 40
- chasseur de spaghettis
- compositeur-récepteur.
- Flingueur de PN

buvez Cacolac

Maphi
Messages : 24
Inscription : mer. 07 novembre 2018, 21:53

Re: Développer la concentration en musique

Message par Maphi » mar. 19 mars 2019, 12:40

:ouioui: :bravo: :okok: J'approuve complètement

Avatar de l’utilisateur
Henri
Messages : 278
Inscription : ven. 29 janvier 2016, 10:29
Localisation : ROUEN (76)

Re: Développer la concentration en musique

Message par Henri » mar. 19 mars 2019, 13:00

Il y une astuce que je suis en train de développer mais ça demande des efforts : ARRETER DE JOUER DEVANT LA TELE...

Je pense que je vais écrire un bouquin sur ce sujet: DIFFERENTES FACONS D'ETEINDRE LA TELE. Ca devrait se vendre pas mal je pense !!
"Faut pas mollir !"
Oldy but goody
Envoyé de mon Minitel 1B

Chantal Lombardo
Messages : 11
Inscription : dim. 24 mars 2019, 18:15
Localisation : Montpellier

Re: Développer la concentration en musique

Message par Chantal Lombardo » lun. 25 mars 2019, 12:40

Bonjour, je rejoins cette discussion intéressante et me permets d y apporter un grain de sel, suis un peu hors sujet car je n ai pas lu ce livre. Comme cela a été cité plus haut je partage l idée que la méditation aide pour tout.. j ai pratiqué la méditation de pleine conscience environ un an pour m aider à faire face au stress et à accepter de se poser, c est très tendance, mais il est vrai que c est un excellent moyen d apprendre à respirer et à laisser passer les idées qui viennent nous déconcentrer, les laisser pour ce qu elles sont juste des nuages de passage, mais on continue malgré eux de faire ce que l on a en cours musique ou autre domaine, Aujourd'hui je fais un lien entre cette pratique et celle de la musique surtout pour la respiration et encore plus pour la position, au moins le corps est en crispation au mieux on est libre d être disponible à ce que l on fait. Je suis complètement concentree quand je joue chez moi quel que soient les bruits autour, mais en suis incapable devant le regard d autrui alors j ai choisi d aller jouer dehors là où il y a des passants c est dur je fais pleins de fausses notes, mais je crois que cette astuce peu aider à apprendre à rester concentré quoiqu il arrive, parfois la déconcentration peut venir de la peur de se tromper de faire des erreurs, mais si vraiment on se déconcentre car on pense faire milles autres choses que d être là à jouer autant peut etre aller faire ces milles autres choses et reprendre après. Il me semble que de faire des pauses aide aussi à rester encore mieux concentré quand on y revient.
Bonne journée.
On ne rêve jamais pour rien. la musique libère quelque chose. Du chagrin. De la douleur. Elle libère du bonheur aussi. Et d'autres choses qui n'ont pas de nom (Claudie Gallay)

Avatar de l’utilisateur
Jean-François Delcamp
Administrateur
Messages : 8389
Inscription : dim. 30 mai 2004, 21:49
Localisation : Brest - France

Re: Développer la concentration en musique

Message par Jean-François Delcamp » lun. 25 mars 2019, 13:35

milsabords a écrit :
mar. 19 mars 2019, 06:31
michevoupoque a écrit :
mar. 19 mars 2019, 04:26
J.F. Delcamp a dit une chose du genre “ un bon interprete, s'oublie ( s'efface ....? ) sois même ".

Je trouve que c'est aussi une bonne façon de voir les choses.
C'est aussi comme ça qu'on peut comprendre le “lacher prise "
Oui mais il faut bien comprendre ceci , il ne s'agit pas de s'effacer avec l'effort de le faire (comme si il fallait arbitrairement poser l'acte ) , simplement quand l'artiste est dans son , dans la pratique de cet art , alors il n' y a plus d'artiste , il n' y a plus que son art* (je pense que c’est ce dont veut parler J-F Delcamp).
Oui Marc, c'est bien ça que je voulais exprimer.

Quand on s'amuse, l'esprit, ou la conscience, est tellement absorbé par le jeu de la musique qu'il n'y a plus de place pour autre chose. Nous n'avons qu'à regarder des enfants qui jouent et faire pareil qu'eux : on se fiche du jugement des autres et on y va de tout son coeur.

D'ailleurs ce soir lundi et, à Brest, c'est : kayak esquimo merguez.
C'est à dire qu'avec des ami(e)s on se retrouve à 18h sur une plage de la rade de Brest, on va jouer dans l'eau pendant une heure (esquimautages divers et variés) et ensuite on pique-nique avec les amis et leurs enfants (il y a une aire de jeux sur place). J'en ai de la chance d'avoir des amis qui aiment s'amuser !
:( + ♫ = :)

Revenir à « Ergonomie »